Nouvelle enquête du Commissaire Leblond, policier brestois apparu dans "le trio infernal", qui devra se rendre d'urgence dans les Monts d'Arrée la veille de ses congés d'été, suite à une découverte macabre à proximité du Roc-Trévézel, au grand désespoir de sa femme Suzanne.

Après être tombé sur le charme des lieux, convaincu par son adjoint l'inspecteur Lesage, il y revivra quelques épisodes de la première guerre mondiale, se déplacera j'usqu'en Angleterre sur les traces de Guillaume le Conquérant, avant un retour au pays des tempêtes, des légendes et des fées, où l'aide des poulpikans et autres "êtres de la nuit" lui sera précieuse pour mener à bien ses investigations. Entre deux verres au café des Brumes...

Artisan ivoirier réputé pour son art, Etienne invente sans cesse de nouveaux sujets et objets .Il coule des jours heureux auprès de son épouse, Marthe. Pourtant, leur vie familiale va atteindre un  tournant : leurs deux enfants sont sur le point de quitter le foyer familial. Suzanne, violoniste de talent, épousera bientôt le pianiste Charles Adams. Quant à André, l'aîné et enfant terrible, après avoir longtemps cherché sa voie et accumulé les déconvenues, il se lance dans  le commerce maritime... De grands  bouleversements en perspective auquels Etienne et Marthe vont devoir faire face!!!

 Belle-Isle-en-Terre, Bretagne 1870. De retour de la bataille de Sedan, grièvement blessé, le beau Frédéric Kerviller n'est plus le même homme. Taciturne, il a choisi de rompre avec son passé, ses amis, avec la jeune fille à laquelle il était promis. Il claque la porte de la boutique familiale et se fait embaucher comme simple ouvrier à la fabrique de papier qui emploie son père depuis trente ans. Est-ce le désespoir qui dicte cette fuite? Non, Frédéric brûle d'une ambition d'autant plus dévorante qu'elle est déliée de toute considération morale. Il suit un plan dont il a consigné par avance toutes les étapes dans un carnet noir, et qui doit le mener bien au-delà de ses médiocres origines. Son ascension est d'autant plus fulgurante qu'il accomplit l'impossible pour un ouvrier : épouser la fille du patron. Mais c'est sans compter les grains de sable qui viennent toujours se glisser dans les rouages les mieux huilés d'une trop exemplaire existence...

Eté 1979, dans le Finistère, une jeune fille est enlevée sous les yeux de son compagnon agressé par les ravisseurs. Emportée dans un véhicule qui ne sera pas retrouvé. Céline disparaît sans laisser la moindre trace. L'enquête ne permettra jamais d'identifier les auteurs du rapt, ni de comprendre leurs motivations. Trente-cinq ans plus tard, les parents de Céline continuent d'espérer malgré le temps. L'ami qui l'accompagnait a vieilli mais n'a pas oublié, il est devenu officier de police, et le commissaire Baron veut croire lui aussi qu'il reste encore une chance de connaître la vérité. C'est alors que se présente un témoin, un malfrat incarcéré pour un braquage raté... A Brest, dans les Abers, mais aussi à Paris, le commissaire Baron va engager une course contre le temps et remonter la piste des ravisseurs.

Laure et Matthias, un couple de jeunes plaisanciers, profitent de la première journée printanière de la saison, pour naviguer au large du pays des Abers, zone littorale du Nord-Finistère pavée de nombreux îles et îlots. En cette fin de journée, au terme de plusieurs heures de plaisir passées à voguer paisiblement en compagnie d'amis, quelques instants avant de mouiller l'ancre et de bénéficier d'un temps de repos bien mérité, survient un fait dont les conséquences vont modifier le cours de la vie du jeune couple.

En Bretagne, un héros silencieux, discret disparaît peu à peu. Très utile, exploité à outrance, on le traque en mer : le sable. Pour empêcher une catastrophe écologique, un collectif d'associations "Le peuple des dunes en Trégor", s'est mis debout et fait front. Les chevaliers de la dune veillent. Mais des meurtres inexpliqués viennent contrarier ce combat. A Trébeurden c'est la panique. Pourquoi s'en prendre au fossoyeur, puis à une chanteuse lyrique ? Le commisaire Cesare Le Tellier aidé de ses fidèles comparses Fanch Bugalez et Eugène Cabioch dit "la Brebis", va mener l'enquête. A la fois sur le sable et dans l'arène. Un combat sans merci opposera des forces occultes aux forces de la loi. Suspense, humour, écologie, science et conscience, voilà quelques ingrédients qui font la force de ce polar

Anne-Marie, la petite fille de Gabrielle, naît au début du XXème siècle, après trois garçons. Sa mère, Julie, a épousé un négociant aisé de Morlaix qui fait faillite et disparaît dans un naufrage au large du Maroc où il espérait rebâtir sa fortune. Elle doit quitter sa belle maison et s'installe à Keranna tandis qu'Anne-Marie poursuit sa scolarité à Morlaix. Ses frères font leurs études à Paris, loin des commérages. Arthur, le médecin de Locquénolé, épaule sa cousine Julie et joue un rôle paternel près d' Anne-Marie. La guerre de 14-18 coûte la vie aux deux  aînés de Julie, tandis que la grippe espagnole emporte le troisième en 1919. Brisée, elle meurt quelques années plus tard. Anne-Marie, en tant que soeur de soldats tombés au front, bénéficie d'un emploi à la manufacture de tabacs. Quand elle prend sa retraite, elle devient à son tour "la dame de Keranna". Au fil des années, comme sa grand-mère et sa mère, Anne-Marie a tenu un "journal de bord" dans lequel, elle a consigné les évènements de sa vie. Elle y décrit les conditions de travail, les relations entre les ouvrières, l'évolution des mentalités, les transformations de Morlaix, de Locquénolé et de la Bretagne en général...

Le Passage à Canote raconte avec sensibilité et réalisme, l'histoire simple et poignante de Fanny et des siens qui vivent à l'embouchure de l'Aa. Mariée au lendemain de la grande guerre à Julien Dubar, elle vit au rythme des campagnes de pêche à Islande qu'il effectue chaque année de la mi-Févier à la mi-Août. Lens enfants naissant toujours quand leur père est là-bas dans le grand Nord à bord de son dundee, Fanny devient le vrai chef de famille. En 1944, au moment de quitter sa maison avec son mari et ses enfants, sous la menace des Allemands persuadés que les Alliés vont débarquer sur la plage derrière chez elle, elle sent que sa vie bascule. La naissance de sa première petite fille, loin du pays, confirme cette impression. Elle devient le pilier essentiel de la famille, témoin des amours impossibles et des passions dévorantes des uns et des autres. Malgré la reconnaissance qu'elle voue aux gens qui les accueillent chez eux à Colleret dans l'Avesnois, elle rêve de retrouver la canote, cette embarcation qui permet d'aller d'un bord à l'autre du chenal pour travailler, pour s'amuser et pour aller aux rendez-vous amoureux. Quand la paix arrive enfin et que les Dubar peuvent retourner au Petit Fort Philippe, le monde a changé. Eux aussi.

A savoir aussi

Pendant le salon chaque auteur dédicace aussi ses autres ouvrages.

Plus de 160 titres attendent leurs lecteurs.