Les smogleurs sont des navires de contrebande entre la France et l'Angleterre.Ces trafics en Manche durèrent près de deux siécles, dépassant même le commerce légal entre ces deux pays.

Devenue française en 1532, la Bretagne n'a jamais cessé d'être elle-même. Son identité s'impose, par-delà des lieux communs, de la "Celtie" idéalisée des druides et des chevaliers du Graal jusqu'à Bécassine. Dans ce livre-somme, l'auteur retrace l'aventure mouvementée d'un territoire singulier, depuis ses plus lointaines origines jusqu'à l'aube du XXI siècle.

Ce livre retrace des épisodes de la vie de Brest avant la Grande Guerre. Il évoque les régiments de la ville,la mobilisation compliquée des gens de mer, l'état des principales forces navales. Puis vient le récit des premières années du conflit, les arrivées de troupes étrangères, le repositionnement des escadres, l'arsenal et les industries d'armement. Ce premier tome aborde l'entrée des Etats-Unis dans la guerre, le rôle dévolu au port breton, l'arrivée de la marine US et des forces aéronavales, les premiers convois, le jazz à Brest et le début de la mainmise des organisations caritatives américaines sur la ville.

 

Située sur les grandes routes du commerce maritime, la péninsule armoricaine a constitué très tôt un enjeu géostratégique dans les rivalités internationales. De l'Antiquité au XXème siècle elle a été le théâtre de multiples conflits armés, d'affrontements et de batailles.

Les auteurs en ont retenu onze :

Le combat de César contre les Vénètes (56 ans avant J.C), Ballon (22 novembre 845), Auray (29 septembre 1364), Saint-Aubin du Cormier (28 juillet 1488), Craon (23 mai 1592), la descente des Anglais au Conquet (1558), la descente des Anglais et des Hollandais à Camaret (1694), le débarquement de Quiberon (1795), Dixmude (octobre-novembre 1914), la bataille de l'Atlantique (1940-1944), les combats de Saint-Marcel (18 juin 1944).

Brest la mal aimée, Brest la moquée, Brest accablée de bombes comme de clichés, mais Brest relevée, réparée, transformée. Brest la grise où il pleut moins souvent qu'on ne le dit et où la science et la culture sont aussi présentes que la mer... Cette ville du bout de la terre, de la pointe de la France, est tout ça et bien plus encore. En février 2015, la cité du Ponant a obtenu le label de station classée tourisme, ce qui devrait encore renforcer son image de ville dynamique. Brest n'en finit pas de surprendre ses habitants comme ceux qui y passent. Et ceux qui y restent.

Pendant près d'un siècle, de 1869 à 1962, les communicationss télégraphiques françaises, à destination de l'Amérique, puis de l'Afrique, passent essentiellement par des câbles sous-marins installés à la Pointe du Minou à Plouzané et surtout à Déolen à Locmaria-Plouzané. Ce dernier lieu est retenu dès 1879, pour relier Cap Cod dans le Massachussetts, via Saint-Pierre et Miquelon. Une troisième liaison passant par Brignogan permet de rejoindre Londres. La pose de ces câbles est le fruit d'une formidable aventure humaine et technologique. La révolution de l'information qu'elle entraîne accentuera le dév eloppement industriel ouvrant la voie à Internet.

La Fayette : icône ou épouvantail ? Adulé aux Etats-Unis, controversé en France, qui est Gilbert du Motier, marquis de La Fayette ? Les images et les archives proposent à deux spécialistes, un historien de l'armée et de la marine, une historienne de la Révolution et de l'Empire, une relecture complète et originale de sa vie. Commencée dans un château d'Auvergne, elle s'épanouit outre-Atlantique : la mer, les grands horizons, les champs de bataille, la victoire de la Révolution américaine et un héros : Washington. Fils spirituel du premier ministre des Etats-Unis, La Fayette veut en imiter l'épopée en France. Le vieux royaume n'est pas si facile à manier...

 

 

A savoir aussi

Pendant le salon chaque auteur dédicace aussi ses autres ouvrages.

Plus de 160 titres attendent leurs lecteurs.