Dans le premier tome de cet ouvrage, tous les ingrédients sont réunis pour que le lecteur prenne conscience des réalités du changement climatique et agisse de façon responsable pour préparer un monde meilleur. Vivre autrement, consommer moins, mettre en oeuvre une sobriété heureuse, joyeuse et participative : certains le font déjà, ce qui prouve que c'est possible.

Le premier tome ayant exposé les réalités du changement climatique sur le plan global, le second invite le lecteur à s'intéresser plus particulièrement à la France, avec notamment ses conséquences sur les massifs montagneux, l'agriculture, la viticulture, l'érosion des côtes, les forêts, les animaux, le développement des maladies.

Comment le changement climatique va-t-il influencer notre quotidien ?  A quoi ressemblera notre vie en 2050 ? Une chose est sûre, le climat change ! Vins plus alcoolisés, assiettes plus vertes et moins protéinées, plus de poissons d'élevage dans notre caddie, de nouvelles destinations touristiques, des transports révolutionnés, un paysage qui se transforme et un thermomètre qui s'affole... surtout en ville.  Cependant, l'homme s'est en permanence adapté et le sera encore, disposant d'outils de prévision, il met en place des stratégies, des plans d'action et des solutions pour réduire les gaz à effet de serre.

En Normandie fin 19e, début 20e siècle, dans les fermes, une vie d'esclave s'égrène au fil des jours. Les femmes sont confrontées à la dureté de la vie : alcoolisme et violence du mari, travail éreintant, naissances à répétition. Les jeunes partent pour la louerie, qui consiste à être placé chez de riches fermiers dans des manoirs. Joséphine dont la mère est morte précocément et le père disparu, fait partie de ceux-là. Par chance elle a la main heureuse et peut tourner le dos à une enfance tragique. Devenue jeune femme, elle est une commerçante avisée dans la boucherie qu'elle a rachetée avec son mari Gustave. Mais la Première Guerre mondiale met fin à cette belle envolée. A son retour en 1918, Gustave n'est plus le même, et le fossé se creuse avec Joséphine qui ne rêve que de respectabilité bourgeoise. Pourtant, le passé viendra la rattraper...

Début des années soixante. Un village perdu dans la campagne. Maryse Labasle, la nouvelle institutrice arrive avec son fils François dans le chaud silence de juin. François garde pour lui la douleur d'être séparé de son père. Jamais il n'en dira mot. Pour l'heure, il s'ennuie et joue aux billes tout seul. Heureusement, d'autres enfants habitent aussi au village : Michel, sauvageon fagoté comme l'as de pique accompagné de son corniaud baptisé Lechien. Et puis Betty et Roselyne, des jumelles un peu nunuches. Enfin Marsel-Claude, avec un "s" comme Garcille, mi-fille mi-garçon lunaire bizarre... On ignore tout de ses origines, à moins qu'on préfère ne pas en parler.

Que cache ce silence? Pourquoi se taire? Les enfants, eux, sont dépourvus d'états d'âme. Il vont chercher à savoir. Et c'est au sein de leur Club des Six qu'ils partiront en quête de vérités...

 TOME 1 : Rade de Brest, Basile, jeune Breton que rien ne semblait conduire à un tel destin, se retrouve à bord de la Diane, frégate sous le commandement du Capitaine Selcy, en partance pour Fort-Royal de la Martinique. Là-bas, la France défend âprement ses possessions antillaises face à la Couronne Britannique. C'est dans ces batailles sur mers lointaines que Basile apprendra le métier de marin, mais découvrira aussi bien des choses sur sa propre existence...

 TOME 2 : 1781. Cela fait quelques mois que le jeune Basile a été embarqué de force sur un quai de Brest. C'est désormais avec fierté qu'il officie comme élève garde, sous les ordres du Capitaine Selcy, au service de sa Majesté Louis le Seizième. Toujours poursuivi avec une férocité peu commune par l'irascible "Captain Jaws", la Diane met le cap sur l'Océan Indien pour une mission des plus embrouillée... C'est que les cales de la frégate sont affrétées de lourds secrets, plus explosifs encore que la poudre à canon.

Ce livre est l'histoire d'une génération de Bretons, pour la plupart nés sous le Premier Empire ou au tout début de la Restauration. Saint-Simoniens, fouriéristes, socialistes, ils rêvent de sociétés nouvelles. Ces nouveaux militants que l'on nommera utopistes ou socialistes romantiques, veulent créer un monde plus fraternel, à partir d'entreprises agricoles ou industrielles collectives. Au contact de la société bretonne, dans cette Bretagne du XIXe siècle que l'on dit arrièrée et coupée du monde, ils pensent que la synthèse entre la paysannerie traditionnelle et une agriculture fondée sur la coopération est possible. Plusieurs de ces hommes vont participer de façon plus visible à l'histoire de la pensée socialiste, mais aussi à l'affirmation du catholicisme social.

Dans ses albums, HERGÉ a fait naviguer ses héros sur des bateaux de toutes les marines et sur toutes les mers. Pour notre salon c’est un lien, un cordage qui nous relie à notre engagement d’être au service du développement de la culture maritime.

Après la phase d'exploration du site brestois, ce second tome relate la montée en puissance de l'Américan Expeditionary Force (A.E.F.) dans la région et les différentes étapes d'installation sur les ports, dans la ville et les communes environnantes. Il retrace en particulier les périodes d'extension de la base navale, la gestion des arrivées de convois, les grands travaux, la construction et la vie au camp de Pontanézen. L'ouvrage évoque les douloureux moments de l'épidémie de grippe espagnole avec ses conséquences pour la population de Lambézellec. Le second tome rapporte également les conditions du rapatriement des dougboys, l'importance du Ponty Camp dans la réussite de l'opération de démobilisation mais aussi les atouts de la base brestoise pour assurer le retour de 1 200 000 soldats.

Un chef d'entreprise disparait, une femme voit deux hommes transporter un corps à travers champs: aucun rapport entre ces deux faits, et pourtant!!!  Le commissaire Baron va devoir trouver le lien entre ces deux évènements avec l'aide précieuse du  commandant Servane de Lorient. Tout cela dans un hiver glacial, sur fond de transaction immobilière assez floue. Monsieur B a rencontré les mauvaises personnes au mauvais moment.

L'île de Groix est coupée du continent en raison d'un conflit social. Dans le même temps, Joseph Keryvon médecin retraité, meurt d'une crise cardiaque durant sa promenade. Accident de santé dû à son âge pour tout le monde. Pas pour Paul Capitaine, en convalescence, qui venait de discuter avec  la victime. Dans le huis clos de l'île, Paul, Sarah et Dominique vont aider les gendarmes à comprendre le déroulement des faits, dialoguer avec les Croisillons, découvrir le passé mystérieux du docteur, sa famille, ses relations ? Qui pouvait en vouloir au retraité ? Pour quelle raison ?   Seule certitude, en raison du blocus, les réponses se trouvent à Groix.

A savoir aussi

Pendant le salon chaque auteur dédicace aussi ses autres ouvrages.

Plus de 160 titres attendent leurs lecteurs.