Retour à l'accueil Un plan pour aller directemnt sur une page Le salon de cette année Les auteurs invités cette année Nos précédents salons Les auteurs et les livres de tous nos salons
Un coup de cœur pour un livre De courts récits maritimes Des poésies pour faire voguer nos rêves Des contes maritimes pour tous les âges L'histoire maritime du Conquet Notre concours de nouvelles et les textes sélectionnés
Les Grands Marins du monde La Dictée Océane Un jeu pour tester ses connaissances maritimes Tout savoir sur notre association Les entreprises qui nous aident Nous écrire ou nous parler
Des pages qui font aimer et respecter la mer.


AUTRES  COUPS  DE  CŒUR:
( cliquez sur le livre )























 







COUP  DE  CŒUR


pour le livre d'Yvonne et René LE RU :






Ed. La Découvrance © 2010





   Voici un livre peu ordinaire. A soixante ans, un couple de plaisanciers bretons décide de se lancer dans un tour du monde à la voile. Chacun est en droit d'estimer que le projet relève de l'inconscience. Il leur faudrait les capacités physiques des jeunes et l'expérience des coureurs au large. Un tour du monde, cela ne s'improvise pas ! Et pourtant... Dans le cas d'Yvonne et René Le Ru, penser ainsi serait en réalité très mal les connaître.

    Ils ont navigué toute leur vie. Et pas n'importe où : ils ont fait leurs classes là où les courants sont les plus puissants de toute l'Europe, les vents les plus violents, les écueils les plus nombreux, bref, en mer d'Iroise, entre Sein, la pointe du Raz, Béniguet, Molène et Ouessant.
Pas sportifs, eux ? René est un as du ski et du parachutisme. Tous deux sont d'excellents nageurs, tous deux font de la plongée sous-marine et ne s'en sont d'ailleurs pas privé tout au long de leur périple.
Inconscients ? Leur projet était celui de toute une vie. Il a été mûrement réfléchi, peaufiné pendant des années dans ses moindres détails, bénéficiant des conseils éclairés d'amis sûrs, de professionnels de la voile et de l'architecture navale. De plus, René parle couramment l'anglais et possède le vocabulaire maritime international. Il a réuni une abondante documentation décrivant les accès à tous les ports du monde. L'itinéraire a été choisi en fonction des vents et des saisons, des dangers possibles, de la sécurité des abris et des lieux à visiter. Rien n'a été laissé au hasard. Et enfin, compte tenu de leur âge, ils ont opté pour un tour du monde fractionné par des retours au pays de plusieurs semaines et agrémenté par les arrivées dans certaines escales de leurs enfants et petits-enfants ainsi que d'amis proches.
Rien à voir avec le Vendée Globe !

     Ce livre constitue donc la relation de cette circumnavigation hors du commun. Parti de Locmiquélic, en Bretagne, l'itinéraire de ces téméraires plaisanciers les a dirigés droit vers l'Espagne, le Portugal, les îles Canaries puis celles du Cap-Vert avant d'affronter en compagnie des alizés la traversée de l'Atlantique. Ils ont ensuite visité les Antilles et les îles venezueliennes, parcouru le canal de Panama et mis le cap sur les Galapagos. Puis ce fut la grande traversée du Pacifique, 3000 milles en trois semaines, et l'arrivée aux Marquises. Ils vont d'archipels en archipels : la Polynésie, les Tonga, les Fidji et la Nouvelle Calédonie. Après une longue échappée en Australie, c'est l'Indonésie et Singapour, Ceylan et les Maldives. Ils touchent Djibouti, naviguent à la barbe des pirates somaliens et, remontant la mer Rouge, franchissent le canal de Suez. Enfin le périple s'achève avec un détour par Chypre, la Turquie, la Grèce et Malte. Un tour du monde à la voile comme on en rêve, dit fort justement le titre.
      Les passages de pure navigation ne constituent pas l'essentiel du livre. Oh, bien sûr, Yvonne et René ont connu des moments difficiles qu'ils narrent avec brio comme cette mémorable tempête subie entre les Canaries et les îles du Cap-Vert et qui fut si violente qu'un chalutier marocain a sombré. Mais chaque escale permet une succession de nouvelles découvertes, des visites touristiques, certes, mais aussi des liens éphémères avec des inconnus. Les deux auteurs, au travers de cet ouvrage de plus de 300 pages, nous font partager tout simplement leur joie de découvrir le monde.

       Et si jamais des lecteurs, fascinés par leur exemple, formaient un jour le projet de les imiter autour du monde, Yvonne et René Le Ru auraient alors pleinement réalisé  leur rêve.


   
Yannick Loukianoff
  
Les droits d'auteurs de cet ouvrage sont intégralement reversés à la S.N.S.M. ( Société Nationale de Sauvetage en Mer ).
Invités en août 2010 au " Salon du livre Insulaire " de l'île d'Ouessant, Yvonne et René Le Ru ont été particulièrement remarqués pour leur aventure généreuse.


Retour à l'accueil Plan du site Notre salon de cette année Les auteurs invités cette année Nos salons précédents Les auteurs et les livres de tous nos salons
Un coup de cœur pour un livre De courts récits maritimes Des poèmes pour faire voguer nos rêves Des contes pour tous les âges L'histoire maritime du Conquet Les meilleures nouvelles sélectionnées
Le Club d'Orthographe La Dictée Océane Un jeu pour tester ses connaissances maritimes Tout savoir sur notre association Les entreprises qui nous aident Nous écrire ou nous parler