Retour à l'accueil Un plan pour aller directemnt sur une page Le salon de cette année Les auteurs invités cette année Nos précédents salons Les auteurs et les livres de tous nos salons
Un coup de cœur pour un livre De courts récits maritimes Des poésies pour faire voguer nos rêves Des contes maritimes pour tous les âges L'histoire maritime du Conquet Notre concours de nouvelles et les textes sélectionnés
Les Grands Marins du monde La Dictée Océane Un jeu pour tester ses connaissances maritimes Tout savoir sur notre association Les entreprises qui nous aident Nous écrire ou nous parler
Des pages qui font aimer et respecter la mer.

Les 31 auteurs invités à notre Salon 2009.


Jean-Yves André

Jean-Yves ANDRE

" Chemins de croix en Pays d'Iroise"  Ed. Aval  Ruz.

Ce peintre, graveur, illustrateur d'Argenton qui a roulé sa bosse sur tous les continents s'est pris de passion pour les nombreuses croix de pierre qui jalonnent nos routes et chemins d'Iroise. Son œil d'artiste a choisi celles qui lui parlaient: souvent les plus anciennes ou les plus mutilées, celles qui, parfois aussi, présentent d'étranges gravures, des signes interrogeant le passant. Chaque dessin est accompagné de quelques lignes situant le monument. Tout en collaborant, à sa manière, à la conservation de ce patrimoine, l'auteur a réalisé avec cet ouvrage un véritable guide artistique qui propose au lecteur un parcours original de découvertes depuis la Pointe St-Mathieu jusqu'à Lampaul-Ploudalmézeau. 

Samedi 2 et dimanche 3 mai.

Françoise BLIN-RUAUDEL

" Deux Ouessantines de caractère"  Ed. Cali.

Professeur d'espagnol en retraite, Françoise Blin-Ruaudel a toujours éprouvé une passion pour les îles et les îliens. Les îliennes surtout puisqu'elle a consacré un DEA à "L'amour, la mer et la mort chez les îliennes d'Armor" . Grâce à une abondante documentation fournie par André Miniou, elle a voulu sortir de l'oubli deux Ouessantines hors du commun, toutes deux nées en 1862. Rose Héré est la plus connue pour son action lors du naufrage du cargo "Vesper" en 1903: elle guida avec sûreté l'embarcation qui parvint à ramener 14 hommes à la côte. Eugénie Tual est une héroïne de tous les jours. Une femme marin pêcheur ! Une exception à l'époque. L'auteur évoque les destins croisés de ces deux femmes au caractère bien trempé - et ce n'est pas un jeu de mots - et rend ainsi un vibrant hommage à ce courage quotidien qui forge toujours le caractère des îliens.

Samedi 2 mai.
Andrée Boivin Andrée BOIVIN

" Sein, l'île mère-veilleuse" .

 Andrée Boivin, qui passe ses vacances en Bretagne, a été fascinée par l'île de Sein au point d'écrire tout ce recueil de poésies qui lui sont consacrées. Celles-ci sont à double détente : « Chaque mot recouvre plusieurs sens et nous plonge au cœur de notre plus secrète spiritualité. Les lettres, minuscules ou majuscules qu'on prononce différemment, et les syllabes, forment des mots qu'on ne dit jamais par hasard et qui nous ouvrent une dimension plus haute que nous-mêmes. Le mot, c'est le verbe qui s'est fait chair dans notre parole consciente et inconsciente. »
Un livre plein de mystère, qui nous invite à un voyage multiple au travers de la beauté secrète des mots. En face de chaque texte, on découvre une photo prise par l'auteur qui a su surprendre la forme de l'instant à la fois fugitive et figée.

Samedi 2 et dimanche 3 mai.
Michel Bougeard

Michel BOUGEARD

« Le damné de Pennou-Pell ». Ed. La Découvrance ( Prix "Ecume de mer" 2009 ).

Capitaine au long cours, Michel Bougeard rêvait d'écrire un roman original. Son héros, capitaine comme lui d'un énorme porte-conteneurs, prend une année sabbatique pour s'attaquer en solitaire, sur un trimaran géant, au trophée Philéas Fogg. Le tour du monde par les trois caps. Un défi qu'il se fixe afin d'exorciser un souvenir qui le hante depuis qu'il n'a pas réussi à virer, au cours d'une régate, la bouée de Pennou-Pell en mer d'Iroise.
Michel Bougeard vient, pour ce premier roman, de se voir attribuer le Prix "Ecume de mer" 2009 décerné par la Fédération Nationale du Mérite Maritime et de la Médaille d'Honneur des Marins. 

Samedi 2 et dimanche 3 mai.

Alain Boulaire

Alain BOULAIRE

" Les Rohan ".  Ed. France-Empire.

Professeur agrégé de l'Enseignement Supérieur à Brest, Alain Boulaire était déjà venu au Conquet nous présenter son livre "L'explorateur et l'indigène". Passionné d'histoire maritime et bretonne, il a écrit plusieurs ouvrages dont "Brest: histoire et géographie d'une ville" et "Kerguélen, le phénix des mers australes". Avec "Les Rohan", dont la fière devise "Roi ne puis, Duc ne daigne, Rohan suis" sert de sous-titre à l'ouvrage, l'auteur nous brosse le portrait des plus illustres représentants de cette famille bretonne qui a traversé de manière prestigieuse des siècles d'histoire. 

Samedi 2 mai.

Jean-Pierre Boulic Jean-Pierre BOULIC

"Le chant bleu de la lumière".  Ed. Minihi Levenez.
Né en 1944, Jean-Pierre Boulic est l'auteur d'une bonne dizaine de recueils de poèmes. En recherche de la joie émerveillée par la contemplation de l'univers "son œuvre secrète nue et vraie"(Bruno Sourdain) est "teintée d'une belle gravité" (Charles Le Quintrec). Après "Une île auprès des ciels", superbe ouvrage bilingue breton-français inspiré par l'île d'Ouessant, Jean-Pierre Boulic nous a livré l'an dernier "En marchant vers la haute mer". Son nouvel ouvrage veut donner en partage l'intuition que la création n'est ni vide ni obscurité, mais qu'elle procède en réalité d'une parole d'illumination et de joie. Ainsi "Le chant bleu de la lumière" révèle au cœur du ponant des paysages qui disent pleinement ceux de l'âme quand elle s'accorde au bruissement de l'espace "pour mémoire d'un pays d'amour". Recueil bilingue breton-français avec de magnifiques illustrations du pays d'Iroise.

Samedi 2 et dimanche 3 mai.
Claude Caër

Claude CAËR

"Contes bretons retrouvés".  Ed. Publibook et Ed. des Montagnes Noires.

Pour les amoureux de contes et légendes, Claude Caër a réalisé un remarquable travail de collecte dans les campagnes bretonnes. Les contes qu'elle a réunis sont présentés de manière vivante et enchanteront, c'est le cas de le dire, le lecteur de tout âge.

Samedi 2 mai.
Contes bretons retrouvés
Michel Chapalain

Michel CHAPALAIN

"Al Huda, galère de l'espoir".  Ed. Elor.

Dépaysement total ! L'auteur nous entraîne dans la Méditerranée du 16ème siècle au travers des aventures d'un jeune garçon d'Alger, hardi et débrouillard, qui, pour éviter une sévère loi islamique, va s'embarquer sur une galère corsaire turque, participer à la bataille de Lépante et même découvrir Rome. Captivant et fort bien écrit, ce premier roman de Michel Chapalain passionne le lecteur à partir de la classe de 5ème.  Le héros, devenu adolescent, va d'ailleurs connaître bientôt de nouvelles aventures

Dimanche 3 mai.

Sophie Chégaray Sophie CHEGARAY

" Marins pêcheurs, un défi permanent en Côte d'Opale".  Ed. Ouest-France.

Journaliste, Sophie Chégaray a tenu à rendre par ce livre un vibrant hommage à tous les marins pêcheurs méconnus qui sont à l'origine et qui ont fait les grandes heures de la fameuse Coopérative Maritime d'Etaples dont s'honore aujourd'hui le port de Boulogne. Son ouvrage retrace leurs difficultés et fourmille d'anecdotes. Bien des marins de toutes les côtes se retrouveront dans leur demi-siècle retracé ici et auquel la préface rend hommage : « C’est l’histoire de ces hommes, durs au mal, durs pour eux-mêmes, unis par la difficulté pour faire face au vilain temps ». Leur parcours exemplaire méritait évidemment un coup de projecteur pour transmettre les valeurs de partage et de solidarité qui leur ont permis de créer la Coopérative maritime étaploise. Une épopée abondamment illustrée, de magnifiques photos d’archives comme de clichés actuels. Entre « hareng roi », foyer du marin, label européen, « syndicalisme économique », vents et marées.

Samedi 2 et dimanche 3 mai.
Olivier Cousin

Olivier COUSIN

" Rêves de pierres".  Ed. Label  LN.

Romancier et poète léonard, déjà venu à notre salon 2008 présenter son "Drôle de bestiaire de la mer", Olivier Cousin a été séduit par la démarche de l'artiste Jean-Pierre Blaise, professeur d'arts plastiques. Avant qu'ils ne disparaissent à jamais sous les effets de l'érosion, et avec l'aide du Conseil Régional et de la DRAC, celui-ci a en effet répertorié, dessiné puis gravé sur cuivre les nombreux navires que l'on peut découvrir ici et là sur les murs des églises et chapelles de Bretagne. Ces vaisseaux de pierre, sculptés entre le XVème et le XVIIème, ont inspiré le poète Olivier Cousin. Le résultat est un ouvrage magnifique constitué de 22 estampes accompagnées de poèmes originaux. 

Voir également sur ce site, dans la partie "Histoires de mer", le document historique écrit par Georges Tanneau sur ces "Vaisseaux de pierre".

Dimanche 3 mai.

Anne Duvert et le photographe Jean-Louis Potier

Anne DUVERT

"Et le vent s'en mêla".  Ed. Buissonnières.

Anne Duvert est une auteure de Camaret qui a déjà publié plusieurs albums pour enfants.: "Cannelle et le lutin", "Le trésor de Cannelle" etc... Son tout récent livre "Et le vent s'en mêla", brillamment illustré par Patrick Abgrall qui expose aussi à Camaret, s'adresse à tous les âges et constitue un bel ouvrage poétique et tendre qui valorise l'idée de partage. " Elle, la Maison endormie sous les nuages, ne sait plus du Monde les couleurs. Lui, le Bateau aux multiples orages, cherche un havre de douceur. Chacun d'eux, au gré de son voyage, se prend à rêver du partage ". Et si le vent s'en mêlait ? Voir notre rubrique "coups de cœur".

Samedi 2 et dimanche 3 mai.
Michel Giard

Michel GIARD

"S.O.S. Sauveteurs en mer". Ed. Glénat.

Ecrivain normand, Michel Giard s'est toujours intéressé à la mer. Après plusieurs romans, policiers entre autres, il est devenu historien de la SNSM. Son ouvrage nous entraîne dans différents sauvetages sur toutes les côtes. Il nous conte par exemple l'intervention du pêcheur conquétois de crustacés Aristide Lucas devant l'anse des Blancs Sablons le jour où il mariait sa fille, en 1937. Un livre haletant. Michel Giard a fait une conférence sur "L'épopée du sauvetage en mer en France" le samedi 2 mai à 16h30.

Samedi 2 et dimanche 3 mai.

Philippe Jarnoux

Philippe JARNOUX

"Dictionnaire d'histoire de Bretagne".  Ed. Skol Vreizh.

Ce monument de près de 1000 pages est le fruit d'une collaboration entre les 4 responsables qui l'ont codirigé:  Alain Croix, Jean-Christophe Cassard, Jean-René Le Quéau et Jean-Yves Veillard, et 101 auteurs spécialisés : universitaires ( dont Philippe Jarnoux, historien et maître de conférences à l'U.B.O. Brest ), chercheurs, historiens, qui se sont attelés à 910 articles. Avec plus de 400 illustrations et 64 cartes originales, cet ouvrage comble un vide flagrant. Alors que les livres sur l'histoire de la Bretagne abondent, aucun jusqu'à présent ne permettait d'accéder à une aussi vaste documentation recouvrant tous les âges. Grâce à ses milliers d'entrées, ce dictionnaire ravira un public féru d'histoire. 

Dimanche 3 mai.

Philippe Kerarvran et René Le Bihan

Philippe KERARVRAN et René LE BIHAN

"Le Conquet, l'âme des pierres et de l'eau".

C'est l'œil d'un artiste qui se pose sur les murs, les escaliers, les filets et les casiers à crustacés d'un port de pêche breton. Des dessins à la plume en deux couleurs, d'une rigoureuse minutie, où la lumière se faufile entre les pierres pour faire ressortir tout ce qui fait le charme des constructions anciennes conquétoises. Fort de 48 pages, cet ouvrage d'art en tirage limité est proposé en deux formats: 30x40 ou 40x60.

Samedi 2 et dimanche 3 mai.

Georges Kevorkian

Georges KEVORKIAN

" La flotte française au secours des Arméniens, 1909, 1915 ". Ed. Marines Editions.

Au cours de notre salon 2007, Georges Kevorkian avait présenté son livre "Accidents des sous-marins français 1945-1983" qui avait rencontré un franc succès. Historien d'origine arménienne et passionné d'archives, il s'est intéressé depuis aux expéditions de secours menées à deux reprises par la Marine nationale en 1909 et en 1915 auprès des populations de chrétiens arméniens persécutées par les Turcs. Grâce à ses relations familiales et à ses recherches auprès des descendants des commandants des flottes concernées, il a recueilli une abondante documentation et une iconographie exceptionnelle qui tirent de l'ombre ces premières expéditions humanitaires de notre histoire. 

Samedi 2 et dimanche 3 mai.

Albert Laot

Albert LAOT

" Contrebande et surveillance des côtes bretonnes ". Ed. Coop Breizh.

En sa qualité d'ancien responsable du Service des Douanes, le Conquétois Albert Laot s'est trouvé maintes fois aux prises avec les problèmes récurrents qu'engendrent les trafics de toutes sortes. La contrebande maritime en Bretagne, et la surveillance côtière qu'elle implique, n'ont paradoxalement jamais fait l'objet d'une véritable étude historique, contrairement à la contrebande du sel, aux marches de la province. Pourtant les 1300 km de côtes dont elle dispose, où se déploient les activités humaines les plus diverses, y compris les plus illicites, méritaient bien cette recherche. Dans cet ouvrage, Albert Laot en retrace les manifestations aux différentes époques de notre histoire, y compris la plus contemporaine. En effet, cette période moderne, après la contrebande des cigarettes, sur une large échelle, a vu se développer le transit de la drogue (cannabis et cocaïne) en quantités impressionnantes. Dans le même temps, les autorités ont dû faire face à la mise en œuvre de nombreuses réglementations pour ce qui concerne les activités en mer. L'une des plus spectaculaires impliquant la lutte contre la pollution par hydrocarbures, dont notre littoral connaît, d'une manière répétitive, le triste privilège."
Voir notre rubrique "coups de cœur"


Samedi 2 et dimanche 3 mai.
René Moniot Beaumont René MONIOT BEAUMONT

" Histoire de la littérature maritime ". Ed. La Découvrance.

C'est une entreprise remarquable que de vouloir montrer que, tels les auteurs anglo-saxons, les écrivains français ne sont pas en reste pour évoquer la mer jusqu'à en faire le personnage principal de leurs œuvres. L'auteur, qui dispose d'une impressionnante bibliothèque maritime et qui a créé la Maison des Ecrivains de la Mer de St-Gilles-Croix-de-Vie entraîne le lecteur, textes à l'appui, dans une redécouverte de notre littérature à travers les âges. Qui sait que Rabelais doit à Jacques Cartier son vocabulaire maritime ? Que Châteaubriand s'est fait attacher à un mât pendant une tempête afin de mieux la décrire ? Qu'Eugène Sue était officier de marine ? Nos écrivains les plus renommés avaient la fibre maritime. Cet ouvrage le démontre magistralement.

Samedi 2 et dimanche 3 mai.
Nyma NYMA

" La mer est partie".  Ed. Planète Rêvée.

Jeune dessinateur iranien, Nyma Dabirdanesh allie la précision du calligraphe à l'exploration de la lumère. Il a illustré l'album "La mer est partie" dont le texte est l'œuvre d'Anne Chevrel. Ecrivain, journaliste et réalisatrice de films documentaires, celle-ci a toujours inventé des histoires pour fournir à ses propres enfants des réponses à leurs questionnements sur le milieu environnant: les saisons, les marées, les beautés de la nature, les pollutions. "La mer est partie" est un album sur les marées. La mer s'en va et revient toujours, inlassablement. Toujours ? Et si la mer descendait définitivement ? Pour les enfants à partir de 6 ans, chez une toute récente maison d'édition sensible au développement durable.

Samedi 2 et dimanche 3 mai.

Roland Paringaux

Roland PARINGAUX

" Pierre Stéphan. Carnets du Cap Horn ". Ed. Arléa.

Ce livre constitue une œuvre de mémoire. Il est écrit à partir d'enregistrements effectués dans les années 1960 par les filles de Pierre Stéphan, capitaine cap-hornier, qui avait consacré sa vie à transporter les chargements les plus divers autour du monde. Sept à huit mois en mer, des cargos parfois vétustes, des tempêtes mémorables, qui ont décidé son petit-fils, Roland Paringaux à en perpétuer le souvenir sur le papier. 

Samedi 2 et dimanche 3 mai.

François Plisson

François PLISSON

"Les Poulpikans d'Ouessant". Ed. de la Fibule.

François Plisson est l'illustrateur des albums pour la jeunesse "Les korrigans d'Elidwenn" dont l'histoire a été écrite par Hélène Cornen. Artiste talentueux, sculpteur, il a reçu en 2002 le prix "Coup de cœur" au Festival International de la BD à Ajaccio et a participé à notre salon 2008 où il a dédicacé le troisième tome de la série " Les korrigans d'Elidwenn", qui a déjà vu paraître "La porte des légendes" ( tome 1 ), "Le mystère des hommes crabes" ( tome 2 ) et "Les Korils des bois" ( tome 3 ). Dans "Les Poulpikans d'Ouessant" (tome 4), ses jeunes héros Solène et Benjamin vont connaître de nouvelles aventures fantastiques en découvrant à Ouessant deux korrigans des marais chevauchant un mouton noir. Une série d'albums qui fait renaître les légendes bretonnes à lire ou à raconter à partir de 6 ans. A notre demande, le lundi 4 mai, lendemain du salon, François Plisson s'est déplacé dans les différents établissements scolaires du Conquet afin de parler de son métier aux élèves. Voir la page de notre site: "Un illustrateur à l'école".

Samedi 2 et dimanche 3 mai.

Jean-Louis Potier Jean-Louis POTIER

 Coffret "Brest: le port" et "Brest avec Holga".

Ancien professeur d'Arts Plastiques,  Jean-Louis Potier a trouvé sa voie dans la photographie qu'il a enseignée. Habitant le nord-Finistère, il est l'auteur de deux superbes livres de photos en noir et blanc "La Sainte Baume, montagne magique" (Ed.Presses du Midi) et "Finistère sauvage" (Ed.Rue des Scribes). Il a récemment édité un coffret original renfermant deux ouvrages: l'un en noir et blanc :"Brest: le port", l'autre en couleurs : "Brest avec Holga". De magnifiques photographies carrées prises toujours sous un angle inattendu. Holga est le nom d'un appareil photo tout simple, en plastique, qui donne des clichés 6x6 cm sur pellicule. Bien loin des modernes numériques issus de la course aux pixels ! Et pourtant le résultat est là. Tout est dans l'œil et la patte de l'artiste. Car c'est bien d'art qu'il s'agit. L'argentique confère à l'image une douceur incomparable qui permet à l'auteur d'y glisser une dimension poétique. Jean-Louis Potier est aussi l'auteur de l'exposition de photos sur le port de Brest qui agrémentera les murs du salon "La mer en livres". Voir notre page "Salon 2009".

Samedi 2 et dimanche 3 mai.

Hervé QUEMENER et Patricia DAGIER

"Jack Kerouac, Breton d'Amérique ". Ed. Le Télégramme.

Ancien journaliste, Hervé Quéméner s'est attaché à retracer la quête de ses lointaines origines bretonnes qu'a effectuée le célèbre écrivain américain Jack Kerouac, mort en 1969. Car ce dernier avait échoué dans ses recherches personnelles. Hervé Quéméner est également l'auteur de "Kofi, histoire d'une intégration" (Payot, 1991).  Patricia Dagier est généalogiste. En 1999, après 3 années de recherches intensives, elle a démasqué l'ancêtre breton de Jack Kerouac. Cette révélation a fait l'objet d'une publication "Jack Kerouac, au bout de la route, la Bretagne" ( Ed. An Here) écrite conjointement avec Hervé Quéméner. Soucieuse de vérité historique, elle poursuit, depuis, ses recherches. Elle livre ses dernières découvertes dans l'ouvrage "Jack Kerouac, Breton d'Amérique", toujours en collaboration avec Hervé Quéméner. Elle s'est intéressée également à l'émigration irlandaise en Bretagne dans "Les réfugiés irlandais au 17ème siècle en Finistère", publié à Quimper par Généalogie-Cornouaille.
Tous deux ont prononcé une conférence sur cette recherche généalogique le dimanche 3 mai à 11h.

Dimanche 3 mai.
André Rozen

Sophie ROZEN-FAOU et André ROZEN

" Poissons et mammifères marins de nos côtes ". Ed. Le Télégramme.

Professeure de biologie, Sophie Rozen-Faou, s'est spécialisée dans la vulgarisation des produits de la pêche. Après 3 ouvrages consacrés à la pêche à pied, aux coquillages, mollusques et crustacés de tous les rivages de France, elle publie cette année ce guide des poissons et mammifères marins de nos côtes. Illustré de nombreuses aquarelles réalisées par son père André Rozen, 1er prix et médaille d'or de l'Académie de Marine en 1996, ce nouvel ouvrage permet au lecteur d'identifier avec précision chacune des espèces. Milieu et habitat, alimentation, éventuellement période de pêche et intérêt culinaire n'auront plus de secret pour lui.

Samedi 2 et dimanche 3 mai.

Marie-Claude et Marc Salmon Marc SALMON

" Buen camino ".

Non, ce n'est pas un livre en espagnol. Buen camino, bon chemin, c'est le salut que s'échangent les pélerins sur le chemin de St-Jacques de Compostelle. Car c'est une aventure tout au long de ce chemin, à partir de Porspoder (Finistère), que le livre de Marc Salmon nous fait revivre. Un itinéraire original aujourd'hui, et pourtant fort utilisé autrefois. La voie littorale, véritable chemin des Bretons, rejoint celles de Soulac et de Baztan avant le franchissement des Pyrénées et permet de suivre ensuite le camino francès jusqu'à la cathédrale de St-Jacques. En tout 2189 km.
Seconde originalité, Marc Salmon et sa femme Marie-Claude ont choisi de faire cet itinéraire à V.T.T. ! Un défi personnel doublé d'un petit exploit sportif quand même. Au-delà des paysages, le livre retrace une foule de découvertes et de rencontres qui sont chargées d'émotions et qui valorisent la nature humaine.

Samedi 2 et dimanche 3 mai.
Stéphanie Stoll

Stéphanie STOLL

" Sterenn, voile en Bretagne ". Ed. Coop Breizh.

Ancienne monitrice de voile, Stéphanie Stoll est devenue journaliste et collabore à de nombreux titres: Ar-Men, Le Chasse-Marée, Ouest-France, Le Monde-2, et Le Télégramme dont elle écrit les pages voile. Elle a réalisé "Sterenn, voile en Bretagne" en collaboration avec Erwan Crouan, photographe spécialisé dans les compétitions de glisse et les régates. L'ouvrage présente un panorama complet de l'histoire de la voile sportive en Bretagne, depuis le début du 20ème siècle. On y retrouve, avec une abondante iconographie issue des fonds  des plus célèbres photographes maritimes , les compétitions, les chantiers de construction, les modèles de bateaux les plus performants, les écoles de voile, les clubs et les infrastructures sur lesquelles ils s'appuient. Et aussi les grands noms comme Le Toumelin, Tabarly, les frères Pajot, Kersauzon ou Riguidel. Préfacé par Roland Jourdain, cet ouvrage régalera tous les passionnés de voile.

Dimanche 3 mai.

Georges Tanneau

Georges TANNEAU

" A l'ancre de Chine ". Ed. Coop Breizh.

Né au Guilvinec, cet écrivain-poète, chansonnier des mers, a tiré de son expérience de navigant, tant à la pêche que dans la marchande, toute une série d'ouvrages sur la vie à bord et les voyages maritimes: "Un novice au long cours", "Marin du Guil" (Prix des Ecrivains Bretons), "Des mers du nord aux mers du sud", "Figures de proue et gueules de raie" et "Le mousse du Pescadou" qui a reçu le Grand Prix des Administrateurs des Affaires Maritimes en 2000 et qu'il était venu présenter à notre salon 2006. Georges Tanneau publie cette année le récit d'un voyage mouvementé suivi d'une longue et étonnante escale en Chine effectuée lors de la Révolution Culturelle. Vous trouverez dans notre partie "Histoires de mer" quelques-uns de ses textes passionnants et dans "La mer en poèmes" une dizaine de ses chansons inédites qu'il a bien voulu nous confier. Le site de l'Association des Capitaines et Officiers de la Marine marchande détaille les œuvres de Georges Tanneau et propose des extraits sonores de ses chansons, dont certaines sont toujours chantées aujourd'hui à bord des navires de la Marine marchande.

Samedi 2 mai.

Josette Tournerie Josette TOURNERIE

" La petite fille du sémaphore ". TdB Editions. ( Voir notre rubrique "Coups de cœur).

"La Mer en Livres" connaissait déjà Josette Tournerie, originaire du Conquet, pour ses poèmes délicieux, récompensés par différents prix. Elle vient de publier son premier roman, "La petite fille du sémaphore". Ouessant et Le Conquet pendant la guerre puis Molène et Saint-Mathieu, et donc la vie de l'après-guerre à reconstruire, tout cela à travers l'histoire d'une petite fille de 6 ans transbahutée au gré des obligations de ses parents, une petite fille qui a du mal à cerner le monde des adultes et les privations de cette époque troublée, une petite victime bien malgré elle, jusqu'à cette horreur... C'est un livre fort, émouvant, bouleversant, précis. On y retrouve la plume de la femme poète, avec certaines phrases qui sont de pures merveilles. Cette petite fille ainsi que les personnages de son entourage ont une présence, un charisme, des sentiments qui transpercent le lecteur très souvent, une puissance rehaussée par un rédactionnel d'une grande richesse, parfaitement maîtrisé. Beaucoup de nostalgie également au fil des pages. L'atmosphère est bien là, c'est un plongeon rétroactif et vivant, au Conquet et dans les îles à cette époque. L'auteure a obtenu plusieurs distinctions pour ses poésies dont quelques-unes figurent dans notre rubrique "La mer en poèmes".

Samedi 2 et dimanche 3 mai.

Loïc Tréhin

Loïc TREHIN

" Plantes des dunes bretonnes ". Ed. Yoran Embanner.

Connaissez-vous l'orchis pyramidal, le raisin de mer ou la queue de lièvre ? Ce livre va vous permettre de les identifier à coup sûr. Loïc Tréhin est un artiste-peintre breton qui a illustré aussi bien des livres et des CD que des affiches, des expositions et même des sentiers de découverte. Dans cet ouvrage, dont les textes figurant sur la page de gauche sont des descriptions très précises de Viviane Carlier, botaniste diplômée de l'Ecole des plantes, il a réalisé sur la page de droite, pour chaque espèce, des aquarelles d'une qualité et d'une finesse remarquables. Un bel ouvrage relié destiné aussi bien aux promeneurs curieux qu'aux botanistes chevronnés. 

Dimanche 3 mai.


Retour à l'accueil Plan du site Notre salon de cette année Les auteurs invités cette année Nos salons précédents Les auteurs et les livres de tous nos salons
Un coup de cœur pour un livre De courts récits maritimes Des poèmes pour faire voguer nos rêves Des contes pour tous les âges L'histoire maritime du Conquet Les meilleures nouvelles sélectionnées
Le Club d'Orthographe La Dictée Océane Un jeu pour tester ses connaissances maritimes Tout savoir sur notre association Les entreprises qui nous aident Nous écrire ou nous parler