Retour à l'accueil Un plan pour aller directemnt sur une page Le salon de cette année Les auteurs invités cette année Nos précédents salons Les auteurs et les livres de tous nos salons
Un coup de cœur pour un livre De courts récits maritimes Des poésies pour faire voguer nos rêves Des contes maritimes pour tous les âges L'histoire maritime du Conquet Notre concours de nouvelles et les textes sélectionnés
Les Grands Marins du monde La Dictée Océane Un jeu pour tester ses connaissances maritimes Tout savoir sur notre association Les entreprises qui nous aident Nous écrire ou nous parler
Des pages qui font aimer et respecter la mer.


Tableau de Fred pour l'affiche du salon 2013

Les auteurs invités à notre salon 2013

et leurs ouvrages



Les auteurs invités en 2013 : François de Beaulieu

François de BEAULIEU et Sandra LEFRANÇOIS :
 " Dictionnaire de la Nature en Bretagne ". Ed. Skol Vreizh.
Beau livre de 656 pages et 450 illustrations. Format 22x30 cm, relié et toilé sous jaquette.
" Oiseaux de Bretagne". Ed. Glénat.

Naturaliste et historien, administrateur de l'association "Bretagne Vivante", François de Beaulieu a déjà publié une quarantaine d'ouvrages principalement sur la nature en Bretagne. Mais ce dictionnaire constitue une somme exceptionnelle: 374 espèces animales et végétales bretonnes y sont répertoriées alphabétiquement, donc dans un joyeux mélange de la flore et de la faune, terrestres, lacustres ou maritimes. On passe ainsi de l'épicéa à l'éponge puis à l'escargot. Plantes et animaux prennent vie à la lecture d'un texte qui surprend puis passionne, bien loin des descriptions fades et neutres des ouvrages scientifiques. La base de ces articles, ce sont les chroniques nature hebdomadaires bien connues des lecteurs du Télégramme qu'a écrites l'auteur depuis une dizaine d'années. Le style y est agréable, souvent plein d'humour, les animaux et les plantes sont décrits en situation, avec leurs qualités, leurs défauts et leur intérêt pour les activités humaines, dans un constant respect de la biodiversité. Couronnant le tout, les dessins et les superbes aquarelles de Sandra Lefrançois agrémentent les textes.
Un ouvrage de référence, mais surtout, au fil des pages, une rencontre fascinante avec les joyaux de la nature bretonne.

"Oiseaux de Bretagne" constitue le premier livre d'une nouvelle série naturaliste "Les mosaïques Nature" que publient les éditions Glénat. Ce sont de petits ouvrages de 128 pages, au format 12x15. Chaque titre comprend un guide des espèces et un carnet de terrain personnalisé, plein de conseils pour photographier ou dessiner les animaux observés. On peut y écrire des notes, et crayonner
rapidement un croquis de situation ou un dessin en suivant les conseils de François de Beaulieu. Un guide de poche au prix très abordable à emporter dans toutes les balades.

Dimanche 28 avril 2013.




Les auteurs invités en 2013 : Alain Boulaire
Alain Boulaire au salon 2013

Alain BOULAIRE:
 " Louis Hémon ou la vie volée de Maria Chapdelaine".
Ed. Le Télégramme.

 Louis Hémon, le célèbre auteur de "Maria Chapdelaine", était un Breton exilé d'abord en Angleterre puis au Canada où il a écrit son chef-d'œuvre avant d'être victime d'un accident mortel à l'âge de 32 ans. Une vie bien courte, pendant laquelle l'auteur n'a pas su que son ouvrage connaîtrait peu d'années après sa mort un succès mondial au point de devenir un mythe pour tout le Canada francophone.
C'est sur cette fulgurante destinée que s'est penché l'historien Alain Boulaire. Quel a été le parcours de Louis Hémon au Canada ? Les héros de son chef-d'œuvre ont-ils réellement existé ?

Samedi 27 et dimanche 28 avril 2013.
Les auteurs invités en 2013 : Jean-Pierre Boulic


Jean-Pierre BOULIC:
 " Je vous écris de mes lointains" suivi de "Carnet d'un poète".
Ed. La Part Commune.

Jean-Pierre Boulic est bien connu. Il compte aujourd'hui une vingtaine de recueils. On le dit poète de la mer et des rivages. Le Grand prix de poésie Louis Montalte de la Société des Gens de Lettres lui a été attribué en 2010 pour l'ensemble de son œuvre.
"Je vous écris de mes lointains" est un ensemble de confidences: de ces lointains qui sont ceux des paysages de la mer d'Iroise, ceux des souvenirs et surtout ceux d'une "remontée" vers la Source, celle qui fait vivre. L'auteur y dévoile, dans une prose magnifique où chaque mot est savamment choisi, les réflexions, les sentiments que lui inspire la vie quotidienne. Très vite sa banalité apparente fait place à des observations détaillées qui, elles-mêmes entraînent la pensée vers une méditation plus profonde. Le lecteur en épouse les émotions. La sensibilité et l'humanité du poète le touchent au cœur.
"Carnet d'un poète", qui termine le recueil,  rassemble les pensées plus existentielles d'un être qui s'interroge sur le sens de la vie. "J'écris et je dis un enracinement dans une réalité indéfinie mais non dénuée de dimension spirituelle et de sens, une réalité en cours d'accomplissement, orientée vers un achèvement dans l'éternel."
Avec cet ouvrage, le passant s'arrête ainsi un instant devant la vitrine de sa vie...

Dimanche 28 avril 2013.





Les auteurs invités en 2013 : Françoise Buisson


Françoise BUISSON:
 "Le poisson de tous les jours".
JB éditions.
                                        " La cuisine des îles ". JB éditions.
                                        " A table, les jeunes ! ". JB éditions.

   Françoise Buisson vit à Concarneau. Elle a toujours connu la pêche et dégusté poissons, crustacés et fruits de mer qu'elle sait cuisiner à merveille. Cette amoureuse de la bonne cuisine du littoral cherche à faire partager sa passion au travers des nombreux ouvrages qu'elle a écrits seule ou en collaboration:" 50 recettes pour cuisiner en mer", " 50 recettes pour vos poissons", "... pour le bar", "... pour le lieu", "... pour le maquereau", "Le poisson de tous les jours". "A table les jeunes" s'adresse en priorité à ceux qui aiment la cuisine rapide, originale tout en étant savoureuse. Avec "La cuisine des îles", un titre qui pourrait faire penser à des plats exotiques, elle livre les recettes et les procédés de cuisson traditionnels des îles de Bretagne. Elle privilégie toujours la cuisine familiale.
  L'auteure de tous ces ouvrages culinaires a monté sa propre maison d'édition. Les livres qu'elle édite sont diffusés dans un petit réseau de librairies qu'elle s'est constitué. Il est aussi possible de les commander par internet sur son site: http://www.fbuissoneditions.fr/ ou encore lors des nombreux salons du livre où elle est invitée. Ce sera bien entendu  le cas en 2013 au Conquet.



Samedi 27 avril 2013.



Les auteurs invités en 2013 : Gérard Cabon
Gérard Cabon au salon 2013

Gérard CABON:
 "Y'a skiff ! ".
Ed. Dialogues.

Il faut une longue expérience de travail à la Grande Maison ( l'Arsenal ) de Brest pour réunir tant de mots ou d'expressions caractéristiques du parler de cette ville dans la ville. Dans cet abécédaire où "Y'a skiff" ( il y a tout ce qu'il faut ), on retrouve les notes que l'auteur a scrupuleusement inscrites sur son carnet tout au fil de sa carrière. Et en premier lieu, bien évidemment, depuis la jambe de chinois, le bidon de solexine, jusqu'au boulon de 32, tous les mots désignant le fameux litre de rouge, interdit à l'Arsenal, mais qui y entrait quand même.
L'ouvrage, illustré par Nono, est aussi un recueil de souvenirs et d'anecdotes truculentes qui ravira tous ceux qui ont laissé un bout de leur cœur dans le grand chantier brestois.

Samedi 27 et dimanche 28 avril 2013.

Les auteurs invités en 2013 : Jacques Caouder

Jacques CAOUDER:

"La nuiteuse de Recouvrance, du Conquet à Brest".
Ed. Astoure.
"Rumeurs mortelles à Saint-Renan". Editions du Polar.

Ancien officier de Marine, Jacques Caouder a écrit plusieurs romans policiers : "Le Mort de Brest-Les-Abers" , "La Troménie noire", "Rumeurs mortelles à St-Renan".
Sous ce titre, l'auteur met en scène dans la campagne léonarde cinq femmes, cinq mégères haïes par tout le monde pour leur méchanceté et leur comportement peu social. Lorsque coup sur coup deux d'entre elles meurent, les rumeurs vont bon train. Et l'on commence à comprendre qu'il pourrait s'agir de meurtres. Les gendarmes soupçonnent un grand nombre de personnes et c'est l'occasion pour l'auteur de brosser des portraits criants de vraisemblance.
"La Nuiteuse de Recouvrance" est le plus récent de ses ouvrages. Au retour de pêche, l'équipage d'un caseyeur conquétois aperçoit une forme jaune, c'est le corps d'une femme à demi-immergée, coincée entre les rochers de la pointe de Penzer. Qui est cette femme ? L' autopsie révèle qu'un violent coup à l'arrière de la tête a provoqué la mort. S'agit-il d'un meurtre ? S'agit-il d'un accident ? S'agit-il d'un suicide ? L'enquête est confiée au major Paré de la Brigade de Gendarmerie de St-Renan . Il va mener ses investigations au Conquet et à Brest pour établir les circonstances de la mort de Maria Duchemin.
Le style est aisé, le lecteur brestois suivra sans mal l'enquête qui est menée et prendra plaisir à retrouver, grâce à des descriptions précises, des lieux qui lui sont familiers.

Samedi 27 et dimanche 28 avril 2013.




Les auteurs invités en 2013 : Yvon Carlo

Yvon CARLO:
 "Peindre les ports de Bretagne à l'aquarelle".
Editions didactiques EDILARGE, Ouest-France


Qui n'a pas rêvé un jour de posséder le don de coucher sur la page blanche d'un carnet les douces couleurs d'une aquarelle ? On envie les artistes qui avec une apparente aisance croquent ainsi au pinceau un joli paysage. Yvon Carlo est de ces peintres privilégiés. Mais il a quelque chose en plus : il aime à faire partager son art.
Dans cet album, l'auteur nous ouvre les yeux afin de percevoir d'abord les ciels changeants de la Bretagne, ses ports colorés, ses reflets marins, ainsi que les ombres et la lumière de l'océan. Puis, après nous avoir conseillé dans le choix de notre matériel, il nous tient la main pour réaliser notre première aquarelle: les remparts de St-Malo, une vieille chapelle, le phare de St-Mathieu ou des Pierres Noires, la ria ou la maison des seigneurs du Conquet...

Un album  de vulgarisation qui cache aussi à chacune de ses pages une véritable œuvre d'art. Voyez sur internet cette courte video.

En cours de publication : "Peindre la mer et les océans". Ed.Edilarge, Ouest-France.

Samedi 27 et dimanche 28 avril 2013.


Les auteurs invités en 2013 : Emmanuel Cerisier





Emmanuel CERISIER, Christiane LAVAQUERIE-KLEIN et Laurence PAIX-RUSTERHOLTZ:

" La véritable histoire de Thordis, la petite Viking qui partit à la découverte de l'Amérique". Ed. Bayard Jeunesse.

Emmanuel CERISIER et Sébastien RECOUVRANCE:
" Le voyage de Yann, mousse sur le Flore ". Ed. Gisserot.

Emmanuel CERISIER et Sophie Humann:
" Perdu en mer, la pêche à Terre Neuve". Ed. Ecole des Loisirs.

Emmanuel CERISIER et  Hélène Kérilis:
" L'Odyssée". Ed. Hatier poche.

Le premier ouvrage est un album d'aventures maritimes pour les filles, et ce n'est pas courant. On a trop tendance à ne réserver les aventures que pour les garçons ! Nous sommes en l'an mille et la jeune Thordis, qui n'a que onze ans et qui vit au Groënland, persuade ses parents de la laisser embarquer à la recherche de son grand frère qui, suivant les traces d'Erik-le-Rouge,  est parti vers Terre Neuve et n'en est pas revenu. C'est l'occasion, pour les auteurs, de nous faire connaître la vie à bord des drakkars mais aussi la découverte des côtes américaines plusieurs siècles avant Christophe Colomb. Des pages documentaires abondamment illustrées par Emmanuel Cerisier complètent l'ouvrage.

Le dessinateur a aussi illustré "
Le voyage de Yann", un album jeunesse des éditions Gisserot. Cette fois on va naviguer sur un voilier du XIXe siècle et faire connaissance avec le dur métier de marin à cette époque. Les splendides gouaches du dessinateur aident le jeune lecteur dans ses découvertes.

Au début du XXe siècle, la pêche à la morue à Terre Neuve était la spécialité des pêcheurs de Fécamp. Sur un texte de Sophie Humann destiné aux jeunes, Emmanuel Cerisier a illustré la vie de ces marins de tous les dangers. "Perdu en mer, la pêche à Terre-Neuve" raconte un drame de la mer : un marin terre-neuvas est emporté par une vague sous les yeux de son frère.

Toujours étudié du CM-1 à la 6ème, le voyage d'Ulysse a fait rêver toutes les générations. Grâce au talent d'Emmanuel Cerisier, le texte d'Homère, revisité par Hélène Kérilis, revit,
prend des couleurs et se met à la portée des enfants. Quoi de plus fascinant pour eux que ce périple marin de dix années au cours duquel le roi d'Ithaque et son équipage vont affronter les créatures mythiques et les dieux de l'Antiquité ?

Samedi 27 et dimanche 28 avril 2013.







Les auteurs invités en 2013 : Gérard Cissé Gérard CISSÉ:  "Rues de Brest" Ed. Ar Feunteun
                              "Brest au coin des rues"
Ed. Le Télégramme.



Voici deux ouvrages qui se complètent et qui régaleront les Brestois.

"Rues de Brest"
est une réédition de 2012 très largement revue et augmentée d'un premier ouvrage  de diffusion restreinte paru en 1998. L'auteur, policier en retraite, est un familier de toutes les archives qu'il a longuement décortiquées pour tout savoir des personnages ou des sites qui ont donné leur nom à la voirie brestoise. Au travers de ces pages classées chronologiquement, mais auxquelles on accède aussi par un index alphabétique, on comprend comment les dénominations tiennent compte de la situation ou de l'orientation politique du moment. Ce parcours à travers les rues de Brest est un voyage à remonter le temps qui permet de mieux appréhender la ville et son histoire.


Gérard Cissé a écrit pendant une dizaine d'années une chronique qui a régalé les lecteurs brestois du journal "Le Télégramme". Il y racontait des anecdotes originales et inédites sur les quartiers et les rues.  Ses articles, classés, répertoriés et complétés font l'objet de "Brest au coin des rues". Les noms de plus d'un millier de rues, de lieux-dits et de monuments révèlent leur origine. Et ce qui est surprenant, c'est que cette ville rasée pendant la guerre ait su ainsi conserver, à défaut de son patrimoine historique, la mémoire indélébile de ce patrimoine.

   A la lecture de ces livres, on découvre des marins et des corsaires, des édiles méconnus, des noms de lieux étonnants. En un mot, on apprend sa ville...

Samedi 27 et dimanche 28 avril 2013.



Les auteurs invités en 2013 : Hubert de Gévigney et Alain Connan
Hubert de Gevigney et Alain Connan
au salon 2013

Alain CONNAN :
" Sur le coffre de l'Homme Mort, quatorze histoires de trésors".
Ed. L'Elocoquent
.

   Alain Connan est cet ancien commandant de la Marine Marchande qui a bien voulu accepter d'être notre invité d'honneur 2013. Son parcours atypique, toujours généreux et soucieux de l'intérêt collectif, souvent dicté par ce qui est malheureusement considéré comme des utopies, est résumé sur la page de notre salon. Il a publié de nombreux écrits, en particulier avec l'amiral Hubert de Gevigney aux éditions de l'Elocoquent.
L'ouvrage édité cette année présente 14 histoires de trésors co-signées de différents auteurs comme Erick Surcouf, descendant du célèbre corsaire et spécialiste de la recherche d'épaves, Yves Marre, fondateur d'une ONG au Bangladesh et Alain Conan ( avec un seul n ) de l'association "Salomon" qui recherche toujours des traces de l'expédition Lapérouse à Vanikoro.
  Notre invité d'honneur racontera ses aventures peu banales lors de notre salon le dimanche 28 avril à 16h30.

Samedi 27 et dimanche 28 avril 2013.
Les auteurs invités en 2013 : Jean-Yves Eveillard
Jean-Yves Eveillard au salon 2013
Jean-Yves EVEILLARD :  " L'Armorique antique, Aremorica antiqua".  Ed. Skol Vreizh.

   Professeur d'histoire ancienne à l'Université de Bretagne Occidentale, Jean-Yves Eveillard a toujours été confronté à la difficulté qu'éprouvaient ses étudiants pour retrouver les textes des auteurs grecs ou latins qui évoquaient l'Armorique, c'est-à-dire l'antique Bretagne actuelle. Son ouvrage répond à ce besoin.  Il a patiemment recueilli une trentaine de textes souvent méconnus, de 25 auteurs anciens sur une période de 500 ans. Les extraits sont présentés dans leur langue puis dans leur traduction et surtout longuement commentés par l'auteur. L'ouvrage, paru en mars 2013, est donc une extraordinaire référence pour tous ceux qui s'intéressent aux peuples celtiques du nord-ouest de la Gaule avant l'arrivée des Bretons. De plus, malgré son érudition, l'auteur sait être accessible à tous les publics. Un beau livre qui permet à chacun de mieux comprendre ses racines lointaines.

Lire notre coup de cœur.


 
Samedi 27 et dimanche 28 avril 2013.
Lydia Gaborit
Lydia Gaborit au salon 2013
Lydia GABORIT :  " La Mémoire de la mer ".  Ed. Albin Michel.

L'auteure, qui travaille au Théâtre de la ville de Paris, est une spécialiste des contes, des histoires et des traditions orales qu'elles a recueillies depuis son enfance sur l'île de Noirmoutier. Elle en a fait plusieurs ouvrages: "L'île de Noirmoutier, paroles de conteurs", "Noirmoutier, une île, 7 contes" parus respectivement en 2005 et 2010 aux éditions de l'Etrave, "La Mémoires de la mer" en 2011 et "Littératures orales et populaires de l'île de Noirmoutier", Ed. L'Harmattan en 2012.
"La Mémoire de la mer" est une sorte de livre-mosaïque, un patchwork littéraire très original: divisé en 7 chapitres auxquels est ajouté un abécédaire, on y trouve des contes du monde entier, des récits de mer, des chants de marins, des proverbes et des dictons, des coutumes, des recettes ainsi que des explications de phénomènes marins naturels.
Un ouvrage qui traduit bien la mer telle qu'elle est vécue et ressentie au quotidien par les hommes.

Samedi 27 et dimanche 28 avril 2013.
Les auteurs invités en 2013 : Michel Girin



Michel GIRIN :
V "Les poissons d'élevage sont-ils stressés ?".  Ed. Quæ.
" Tiens bon, Tico ! "
Ed. Bayard jeunesse.
et en collaboration avec Emina MAMACA : "Pollutions chimiques accidentelles du transport maritime" et "Mieux combattre les marées noires". Ed. Quæ.

Michel Girin, docteur en biologie marine, est un passionné de la mer, qui possède deux facettes :
Côté pile, jeune retraité, c'est un auteur de romans pour la jeunesse traduits en plusieurs langues. Il avait d'ailleurs été invité à notre salon en 2006 pour son roman "Un trésor sur la plage".
Côté face, ancien directeur du CEDRE ( Centre de Documentation, de Recherche et d'Expérimentation ), c'est un chercheur de premier plan en écologie marine, auteur ou co-auteur de plus de 150 publications scientifiques, qui désire toujours vulgariser ses connaissances au travers de ses ouvrages ou de ses conférences.
Le résultat de ce dédoublement littéraire est une production qui ravit petits et grands. L'UNICEF lui a décerné en 1999 son Grand Prix du Roman Jeunesse pour "La prisonnière du magicien". Ses ouvrages de vulgarisation scientifique, publiés par Quæ1, se lisent comme des romans. Les sujets sont sensibles, accrocheurs, et sont traités avec toute la précision et l'objectivité d'un scientifique désirant clarifier de chauds débats.
Quant à Emina Mamaca, docteur en chimie marine, qui a travaillé à l'IFREMER, c'est une spécialiste des pollutions chimiques et végétales.
Les 15 romans pour la jeunesse de Michel Girin sortent des sentiers battus et explorent des comportements humains qui ne sont ni tout à fait bons, ni tout à fait méchants. C'est alors que l'auteur était en mission au Chili qu'il eut l'idée du roman "Tiens bon, Tico ! " : pour nourrir sa famille, un jeune Chilien doit se battre contre les éléments et contre des élus municipaux corrompus, afin de pêcher des locos, sortes d'escargots de mer, au pied de falaises battues par de dangereuses déferlantes. Un roman pour 8 à 10 ans, joliment illustré par Olivier Desvaux.


1- Les éditions scientifiques Quæ sont communes à l'Ifremer, l'Inra, l'Ird et le Cemagref.

Michel Girin fera une conférence lors de notre salon le dimanche 28 avril à 14h30 sur le thème: "Transport maritime, industrie, pêche, aquaculture, tourisme, environnement, tout peut-il coexister ?"

Samedi 27 et dimanche 28 avril 2013.



Les auteurs invités en 2013 : Michel Glémarec
Michel GLEMAREC  :

" Mathurin Méheut décorateur marin entre l'art et la science".
Ed. Le Télégramme.

   Le professeur Michel Glémarec est une sommité européenne dans le domaine de la biologie marine. C'est lui qui a fondé en 1972 le laboratoire d'océanographie biologique de l'Université de Bretagne Occidentale à Brest. Et c'est en grande partie grâce à ses travaux que la ville a été nommée en 2010 capitale maritime de la biodiversité. Fasciné par les peintures de Mathurin Méheut, Michel Glémarec est déjà venu en 2010 nous présenter "La biodiversité littorale vue par Mathurin Méheut" ( Ed. Le Télégramme ). Il fait paraître actuellement "Mathurin Méheut, décorateur marin entre l'art et la science".
  L'auteur s'y est attaché à rechercher dans la longue carrière de l'artiste ( 1882- 1952 ) ses diverses productions dans le domaine de la décoration. Mathurin Méheut, qui très jeune a été influencé par ses deux années passées à Roscoff, a en effet créé tout un univers sous-marin fait d"algues de crustacés et de poissons qu'il s'est plu à décliner aussi bien dans de grands tableaux ornant des salles de restaurants ou de paquebots que dans des objets plus familiers comme les cendriers ou les faïences de Quimper. Sous la houlette d'un spécialiste en biodiversité marine, on découvre qu'un seul être peut aussi représenter toute la diversité artistique.

Samedi 27 et dimanche 28 avril 2013.
/
Les auteurs invités en 2013 : Jean Guichard
Jean Guichard au salon 2013


Jean GUICHARD et Parc Naturel Marin d'Iroise :
" De mémoire de phares ".
Ed. Ouest-France.
Beau livre de 200 pages et 165 photos couleurs. Format 26,5x29 cm, relié.

Le sous-titre de ce superbe ouvrage est "Témoignages des derniers gardiens de phares en mer d'Iroise". Et tout est dit dans cette phrase : en effet, le Parc Naturel Marin d'Iroise est allé à la recherche des derniers gardiens de phares et a recueilli leurs souvenirs. Si quelques considérations techniques sont abordées sur les lampes, les automates et le télécontrôle, l'essentiel de l'ouvrage retrace la vie quotidienne de l'homme emprisonné dans ces tours de pierre et d'embruns. La relève, qui constitue l'un des moments forts de chaque mission est longuement détaillée. L'ouvrage s'achève sur l'indispensable préservation d'un exceptionnel patrimoine maritime que les splendides photos de Jean Guichard, parmi lesquelles certaines ont fait le tour du monde, contribuent pleinement à mettre en valeur.

Samedi 27 et dimanche 28 avril 2013.

Les auteurs invités en 2013 : Jean-François Jacq
Victime d'un cas de force majeure survenu juste avant le salon, Jean-François JACQ n'a  pas pu venir au Conquet. Toutefois son livre était disponible.

Jean-François JACQ:
" L'âge d'or des corsaires 1643-1815, Morlaix, Paimpol, Bréhat, Binic".
Ed. Apogée

Ancien officier de marine, polytechnicien passionné d'histoire, Jean-François Jacq nous présente avec cet ouvrage une étude très intéressante sur les corsaires bretons des ports secondaires de la Manche, dans la région de Paimpol, entre 1643 et 1815. Le livre n'est pas un roman mais le fruit de ses recherches historiques assidues dans les archives pour en savoir plus sur son arrière-arrière-grand-père, corsaire sous le Premier Empire. L'auteur met en relief le rôle souvent méconnu de marins bretons dont l'ennemi juré était l'Anglais et parmi lesquels beaucoup connurent  les dures conditions des pontons flottants britanniques.
Des dynasties d'armateurs émergent de ces petits ports, parmi lesquelles se distinguent particulièrement les Le Pommelec, les Cornic ou les Saint-Jouan.
Un livre d'érudit, dont la lecture est à la fois aisée et agréable, qui fait avancer les connaissances sur l'histoire maritime de cette région.







Les auteurs invités en 2013 : Hervé Jaouen
Hervé Jaouen à notre salon 2013




Hervé JAOUEN:
   " Les filles de Roz-Kelenn", " Ceux de Ker-Askol ", " Les sœurs Gwenan ", " Ceux de Menglazeg ".

" Dans l'œil du schizo ".

<Ed. Les Presses de la Cité.

Hervé Jaouen a écrit une quarantaine d'ouvrages dont l'action se déroule en Bretagne ou en Irlande. Cinq d'entre eux ont été adaptés à la télévision. Il a aussi écrit le scénario de deux téléfilms.

Les quatre titres "Les filles de Roz-Kelenn", "Ceux de Ker-Askol", "Les sœurs Gwenan" et "Ceux de Menglazeg" forment une fresque campagnarde mais ne se suivent pas. Bien que certains personnages de l'un fassent des apparitions dans un autre ouvrage, chaque roman peut se lire séparément.
Les personnages vivent les uns en Cornouaille, les autres au cœur des Monts d'Arrée, depuis la fin du XIXe siècle jusqu'à nos jours. Un siècle ponctué de guerres qui a profondément bouleversé une Bretagne rurale à la fois attachante et farouche, sur fond de traditions et de religion. Toutefois on est loin des clichés péjoratifs.  L'auteur nous introduit dans des familles modestes et nous fait vivre leur quotidien d'alors, constitué de drames et de scènes plus heureuses. Des romans, certes, mais criants de vérité, dans lesquels s'épanouissent de forts caractères.  Dans le dernier, "Ceux de Menglazeg", l'auteur introduit même un suspense digne des meilleurs romans policiers. Un cinquième tome de cette fresque est actuellement en cours d'écriture.

Paru en octobre 2012, "Dans l'œil du schizo" est un thriller moderne. Son héros, chef d'entreprise, à la suite de déboires professionnels, va
peu à peu basculer dans une démence meurtrière. Réfugié dans les Monts d'Arrée, il est l'objet d'une chasse à l'homme dont le suspense haletant révèle chez l'auteur un maître du roman noir.

Le numéro de mars 2013 du magazine "Bretons" consacre 8 pages à Hervé Jaouen.

Samedi 27 et dimanche 28 avril 2013.


Les auteurs invités en 2013 : Albert Laot
Albert Laot au salon 2013


Albert LAOT:  " La bataille de Kerguidu "Ed. Skol Vreizh.

   C'était pendant la Révolution, en mars 1793. Depuis l'exécution de Louis XVI en janvier, la France faisait face à une puissante coalition des monarchies européennes et la Convention avait décrété la levée en masse ( mobilisation de 300000 hommes ) afin de défendre les frontières. Cette décision, après l'abolition des ordres monastiques et l'opposition grandissante du clergé était très impopulaire dans l'ouest. Elle allait d'ailleurs le même mois provoquer l'insurrection vendéenne. Dans la région de Ploudalmézeau, Lannilis, Gouesnou, Plabennec et St-Pol de Léon, dont l'évéché venait d'être supprimé au bénéfice de celui de Quimper, la révolte éclata.
   La bataille de Kerguidu, sur les rives du Guillec, constitue l'épisode tragique de cette unique rebellion du Bas-Léon vite réprimée par les troupes républicaines du général Canclaux. On parle de 400 morts, ce qui a laissé des traces dans les mémoires et donné naissance à un véritable mythe. Albert Laot, ancien  directeur interrégional des Douanes et passionné d'histoire, nous le raconte dans le détail. Il a déjà présenté à notre Salon "Contrebande et surveillance des côtes bretonnes" ainsi que "St-Mathieu de Fine-Terre, hommage aux marins disparus". Il  est aussi l'auteur sur notre site d'un récit décrivant "Le naufrage de la Sémillante" au large de la Corse, en 1855.


Samedi 27 et dimanche 28 avril 2013.
Les auteurs invités en 2013 : Philippe Metzger
Philippe METZGER en collaboration avec Alain Zimeray, Emmanuel Desclèves et Benoît Lugan :
 " Sentinelle des mers "
Beau livre de 276 pages, relié et abondamment illustré en couleurs.  Marines Editions.

La sentinelle des mers, c'est bien sûr notre Marine Nationale, la "Royale" comme on aime encore souvent l'appeler.
Les auteurs, après en avoir brièvement rappelé l'histoire et abordé l'importance actuelle de la mer sous ses divers aspects ( physiques, économiques, politiques et stratégiques ), décrivent dans cet ouvrage de référence aussi bien les différentes fonctions du personnel, qu'il soit ou non navigant, que la vie à bord d'un bâtiment de guerre. Une large place est réservée à l'éventail des missions de combat, de surveillance ou d'assistance qui
sont dévolues à notre Marine. On y aborde aussi ses arsenaux, ses sous-traitants, son implantation outre-mer qui en font, avec un effectif de 45000 personnes, un volet socio-économique de première importance pour la nation à une époque où la mondialisation galopante fait de notre façade maritime la frontière naturelle avec l'énorme majorité des autres pays du monde.

Samedi 27 et dimanche 28 avril 2013.


Les auteurs invités en 2013 : Guy Michel
Guy Michel au salon 2013









Guy MICHEL, Arnaud DELALANDE, Erick SURCOUF:
 
BD " Surcouf". Tome 1 : "Naissance d'une légende". Ed. 12 bis.
                         Tome 2 : "Le tigre des mers". Ed. 12 bis.
Guy MICHEL, Jean-Luc ISTIN, Stéphane CRÉTY, Julien HUGONNARD-BERT, Sandrine CORDURIÉ:
BD " Le Sang du Dragon". Tome 1 : "Au-delà des brumes"
                                           Tome 2 : "La pierre de Gaëldenn"
                                           Tome 3 :  "Au nom du Père"
                                           Tome 4 :  "L'Enchanteur Iweret"
                                           Tome 5 :  "Ce bon vieux Louis ! "
                                           Tome 6 :  "Vengeance"
La série sur le corsaire Surcouf débute par deux splendides albums. Le premier tome est sorti en février 2012, le tome 2 vient de paraître. On les doit à l'historien Arnaud Delalande, aidé d'Erick Surcouf, descendant du célèbre corsaire et spécialiste de la recherche d'épaves. Les superbes images sont de Guy Michel à qui l'on doit aussi plusieurs autres BD dont "Les contes de Brocéliande" et "Le sang du dragon".

L'histoire de la série "Surcouf" est l'enquête d'un espion anglais, journaliste au Times, qui cherche à tout savoir du corsaire français qu'il est chargé d'éliminer. Dans le tome 1, après quelques pages sur la prise spectaculaire du Triton, l'un des fleurons de la Navy, des flash-backs permettent de décrire l'enfance et les premiers combats du héros. Dès le tome 2, l'espion va tout faire pour approcher le corsaire français et en débarrasser la couronne britannique. Ce sera l'occasion de montrer d'autres affrontements maritimes d'envergure.
Les deux albums sont conçus comme des films. Les textes ne sont pas envahissants, les dialogues réduits à l'essentiel. Place à l'image ! Chaque page, et parfois chaque double-page, est minutieusement composée de vignettes dont la taille, le cadrage et la disposition se renouvellent constamment tout en s'adaptant étonnamment bien au scénario. Les tons marron et gris-bleu dominent, les yeux des personnages, souvent en gros plan attirent l'attention du lecteur pour dramatiser les situations. On a en main de véritables chefs-d'œuvre de la bande dessinée.


Avec les six tomes de la série "Le sang du dragon", le dessinateur met son art au service d'un scénario d'un tout autre genre : Sur les mers comme à terre, le pirate Hannibal Mériadec et son équipage vivent des aventures brutales et fantastiques. Pénétrant dans des mondes cachés peuplés d'elfes, de korrigans cannibales, de fantômes féroces, de troublantes sirènes ou de dragons volants, ils tentent d'échapper au comte de Cagliostro dont l'éternelle jeunesse est obtenue en aspirant la vie des humains. On admire la précision et la beauté de certaines planches pleine page qui sont de véritables tableaux surréalistes. Cette série, qui connaît un grand succès, tant elle rappelle les mondes de Tolkien, fait véritablement exploser les talents de l'illustrateur.

Samedi 27 et dimanche 28 avril 2013.




Les auteurs invités en 2013 : Alain Miossec

Alain MIOSSEC:
" Les littoraux, entre nature et aménagement" Ed. SEDES, réédition chez Armand Colin.
                             "Dictionnaire de la mer et des côtes". ( ouvrage collectif )
Ed. Presses universitaires de Rennes.

   Alain Miossec est un géographe. Et plus précisément un spécialiste de la géographie du littoral. Il fut Directeur-adjoint au Ministère de la Recherche et Président du Comité National de Géographie. Il était encore en 2011 Recteur de l'académie de Rennes et a publié en 2004, chez Armand Colin "Les littoraux, entre nature et aménagement". Un ouvrage qui passe en revue l'évolution de nos côtes sous l'action de la nature mais aussi sous celle des hommes.

  Le "Dictionnaire de la mer et des côtes" dont il a dirigé la rédaction a pour but de rendre accessible à tout public le vocabulaire parfois un peu trop scientifique employé par les universitaires. Mais aussi de mettre un peu les pendules à l'heure afin que les mêmes termes soient compris partout et par tous de la même façon. Toutefois, il ne s'arrête pas à des définitions : à la manière des notices que l'on lit dans les encyclopédies, les principales entrées font l'objet de véritables articles explicatifs dans lesquels les auteurs s'engagent et suscitent la réflexion. Elles sont regroupées en quatre grands thèmes : les hommes, ceux qui vivent de la mer ou qui y circulent, les zones côtières dans toute leur diversité à travers le monde, les contacts entre la terre et la mer, c'est-à-dire les rivages, les plages, les falaises et les dunes ainsi que l'érosion, et enfin les ressources de la mer et leur gestion. 
   Ce bel ouvrage de 550 pages s'inscrit à la fois dans le besoin d'un développement durable et la réalité de la mondialisation qui caractérisent si fort notre début de siècle.

Samedi 27 et dimanche 28 avril 2013.





Les auteurs invités en 2013 : Serge Montfort
Serge Montfort au salon 2013


Serge MONTFORT:
BD 7/11ans. Tome 1:" Toupoil, le chien-loutre " .
                                                   Tome 2: " Toupoil, le pic de l'ours ".

                                                   Tome 3: "Toupoil, mes trois lynx".
Ed. Crayon Vert.


Voilà trois albums
très originaux de bandes dessinées animalières pour jeunes enfants.

Le héros Toupoil est un chien errant. Au hasard de ses divagations, il fait des rencontres étonnantes.
Dans le tome 1, il tombe à l'eau et se trouve secouru par des loutres qui vont le nourrir ... de poissons ! Elles vont même lui apprendre à en attraper à leur manière, en chassant. Plus tard, à son tour, Toutpoil va secourir une loutre prise dans un piège tendu par les hommes.
Dans le tome 2, Toupoil fait la connaissance d'une ourse et de son petit qui s'apprêtent à hiverner. Mais une chasse au sanglier les oblige à quitter leur tanière à la recherche d'un secteur connu pour être plus tranquille, le Pic de l'Ours. En compagnie de ses nouveaux amis, le chien va connaître de nouvelles aventures.
Le tome 3 est consacré au lynx. Le chien fait la connaissance d'une mère lynx accompagnée de ses trois petits. Toupoil joue avec eux. Mais la mère est tuée par un chasseur et le chien endosse une responsabilité quasi paternelle. Il élève les jeunes lynx.

Serge Montfort est un auteur de bandes dessinées qui avait fait ses débuts dans la revue "Tintin". Il a récemment
créé la maison d'édition Crayon Vert et entrepris de rééditer ses propres albums. Très respectueux de la nature, il fait appel à des associations de défense des animaux afin d'introduire dans ses récits une dimension à la fois scientifique et pédagogique. En fin d'album, un livret est consacré à une découverte plus poussée des animaux décrits dans l'histoire. Les jeunes lecteurs sont ainsi sensibilisés à une approche nettement engagée vers la sauvegarde d'espèces actuellement menacées.

Vous pouvez écouter une interview de l'auteur sur youtube.


Samedi 27 et dimanche 28 avril 2013.



Les auteurs invités en 2013 : Daniel Pagés
Daniel Pagés au salon 2013

Daniel PAGÉS:
 " Les Trésors d'Isméralda " et " L'île secrète".
Ed. L'Ametlièr.

L'auteur est un skipper professionnel qui a longtemps œuvré auprès de jeunes en difficultés. Il écrit principalement pour la jeunesse.

"Les trésors d'Isméralda" est un roman qui s'adresse aussi bien aux collégiens qu'aux adultes. Ses deux héros, Noah et sa sœur Isa, vivent aux Antilles françaises au milieu du 19ème siècle. Ils se lancent à la poursuite d'un dangereux pirate qui s'est attaqué à la plantation paternelle. Leur repaire est Isméralda, une petite île située tout au sud de l'arc antillais. Mais au bout de cette expédition, c'est une nouvelle aventure qui va leur être réservée, les dirigeant vers l'île du Chat, au nord de Cuba. Que sont donc les trésors qu'ils vont découvrir  ?
Un style alerte, un vocabulaire accessible à tous émaillé de notes explicatives, des chapitres très courts, facilitent pour les plus jeunes la lecture des 270 pages de ce roman sur la piraterie maritime d'autrefois.


"L'île secrète" réunit trois histoires différentes destinées aux jeunes. La première est celle d'un gardien de phare isolé sur une île maudite. Il cherche à percer l'énigme d'une étrange complainte qu'il entend s'élever un soir.
La seconde histoire est celle d'un vieux pêcheur espagnol qui rêve d'une île où il retrouverait Alicia.
La dernière raconte l'histoire de deux jeunes navigateurs qui vont connaître un drame. Mahéa réussira-t-elle à les secourir ? Et l'île secrète existe-t-elle vraiment ?


Samedi 27 et dimanche 28 avril 2013.
 


Les auteurs invités en 2013 : François Plisson
François Plisson au salon 2013

François PLISSON:
  " Le sortilège des Viltansous "
                                   
 BD
" Akarad". Tome 1: "L'homme qui devint loup".
                                                     Tome 2: "Chasse aux lions".
Ed. de la Fibule.

François Plisson n'est pas un auteur inconnu des jeunes. Il est venu plusieurs fois à notre salon pour y dédicacer  5 autres albums de la série des Korrigans d'Elidwenn, une suite de récits où l'on suit deux cousins, Solène et Benjamin, entraînés dans des aventures fantastiques par les lutins de la lande bretonne.
Dans "
Le sortilège des Viltansous", les héros, au pied du menhir de Kerveatoux ( en fait le grand menhir de Plouarzel ) sont transportés par la magie des korrigans en plein moyen-âge. Faramus, le roi de Lokournan ( St-Renan) veut se faire construire un superbe château en un temps record. Le diable lui promet de l'aider, mais les deux cousins s'emploient à déjouer la condition maléfique de cette aide infernale.
La série de BD "
Akarad" est d'un tout autre genre: Sur un scénario de Franz, François Plisson a dessiné et colorié les aventures d'un jeune homme malchanceux de la préhistoire, vers 1700 avant J.C. Alors qu'il vient de se fiancer à la belle Natalma, tous deux sont agressés par un commando qui enlève sa compagne. Puis, boîteux, il est rejeté par sa tribu qui l'oblige à aller rechercher la jeune femme. Mais l'auteur de l'enlèvement est un Egyptien, Nishapour, et la belle goûte à une vie fastueuse dans une société civilisée bien différente de celle  dont elle est issue. Voudra-t-elle revenir ?
On aime par-dessus tout le talentueux coup de crayon de l'auteur qui inonde le lecteur de superbes images très colorées.

Samedi 27 et dimanche 28 avril 2013.




Les auteurs invités en 2013 : Louis Pouliquen



Louis POULIQUEN:
 " Un vieux chêne en Bretagne ".
Ed. Coop Breizh.

C'est presqu'un livre d'histoire de France.
L'auteur décrit cinq générations de paysans-fabricants de toile.
Un vieux chêne, en Bretagne, nous fait découvrir les secrets de cette famille léonarde de tisserands, avec ses joies, ses peines, mais surtout ses vies traversant la grande Histoire qui est présente tout le long du livre et permet au lecteur de la revisiter avec ses guerres et les drames que celles-ci engendrent.
Le récit est raconté par un vieux chêne, qui se trouve devant la ferme, témoin de la vie familiale. C'est un véritable personnage. L'auteur lui prête des sentiments humains car cet arbre aime les fermiers qu'il voit vivre tous les jours au travers de son feuillage.
Le roman est puissant et les "Juloded" resteront dans la mémoire du lecteur.

Samedi 27 et dimanche 28 avril 2013.



Les auteurs invités en 2013 : Jacques Poullaouec
Jacques Poullaouec

Jacques POULLAOUEC et Hervé INISAN:
 " Rêver Ouessant".
Ed. Géorama.
Beau livre de 148 pages et 131 photos, relié, format 24x24 cm..
Prix du Livre Insulaire 2013, catégorie "Beaux livres".
 
Lorsque l'on feuillette ce livre, ce sont tout d'abord les superbes photos, les unes en noir et blanc, les autres en couleurs, qui attirent le regard. Hervé Inisan en est l'auteur. C'est un artiste qui voit les paysages qu'il photographie d'un œil d'aquarelliste. Il les compose avec un goût certain et est sensible à la palette de leurs couleurs. Ses images ne traduisent pas seulement la réalité car il y ajoute aussi ses rêves.
Jacques Poullaouec a écrit les textes. Ce sont les mots d'un poète qui laisse s'envoler ses phrases dans le vent marin. Pour lui, rêver Ouessant, c'est aussi exprimer ce qu'il  ressent au travers du vocabulaire de son cœur. Et l'auteur préfère parfois faire appel à des mots bretons pour  transcrire  plus justement cette insularité qui façonne si fort les habitants et leur environnement. Les lames et les tempêtes ont taillé ces mots à la hache.


Samedi 27 et dimanche 28 avril 2013.


Les auteurs invités en 2013 : Joël Raguénès

Joël RAGUÉNÈS:
" La maîtresse de Ker-Huella" et "L'instinct du prédateur".
Ed. Calmann Lévy.

   Cet auteur originaire du Conquet et féru d'histoire a connu un réel succès avec "Le pain de la mer" suivi de "L'honneur des goémoniers", deux romans d'une saga se déroulant dans les îles du Ponant ainsi qu'au Conquet au début du XXe siècle. Avec "La princesse aux sabots" et "Chapeau bas, Madame", il s'est plu à décrire la vie bourgeoise sous le Second Empire. Il a publié en 2006 son cinquième ouvrage, "Lady Louise", qui nous entraîne au temps de Louis XIV dans le destin anglais de Louise de Keroual, une ancêtre bretonne de Lady Di. Joël Raguénès a ensuite écrit "Une mer de lin bleu", dont il fait vivre les personnages sous Louis XIV, à l'époque de l'industrie textile bretonne, puis "L'instinct du prédateur", un roman moderne dans lequel un grand patron de la distribution ne recule devant rien pour réussir.
   Avec "La maîtresse de Ker-Huella", il revient dans la Bretagne du Second Empire où l'on suit le destin d'une léonarde méritante que son mari abandonne pour épouser la cause républicaine en 1870-1871.
   "L'instinct du prédateur" est un ouvrage au suspense haletant : fort de son expérience en tant que consultant de grands groupes internationaux, l'auteur brosse le portrait d'un grand patron sans scrupules qui se plaît non seulement à écraser ses concurrents, mais aussi ses collaborateurs et sa propre famille. Toutefois ses ennemis s'emploient à faire remonter certains côtés délictueux de son passé. On découvre dans ce livre les aspects peu ragoûtants de la guerre économique.
   Tous ces ouvrages connaissent un large succès et nous sommes fiers d'inviter Joël Raguénès, natif du Conquet et devenu un grand romancier breton, à notre salon pour la troisième fois.


Samedi 27 et dimanche 28 avril 2013.





Les auteurs invités en 2013 : Hervé Ronné

Hervé RONNÉ et François de BEAULIEU :
 
"Bretagne côté sacré".
Editions Glénat.
Hervé RONNÉ et Sophie DUHEM :  
"Impudeurs et effronteries dans l'art religieux breton". Editions Le Télégramme.
Hervé RONNÉ et Françoise FOUCHER :
"Beau comme un tracteur". Editions Ouest-France.

   Hervé Ronné est un photographe. Il a parcouru toute la Bretagne afin d'illustrer de nombreux ouvrages et était venu à notre salon en 2010, en compagnie de François de Beaulieu, nous présenter "Quatre saisons en Bretagne",  aux superbes photos.
Le même tamdem a sillonné la Bretagne à la découverte des petites merveilles d'art sacré qui fourmillent dans les monuments religieux. Les photos d'Hervé Ronné liées au texte de François de Beaulieu font de "Bretagne côté sacré"  un superbe ouvrage.
   Les images qu'il a réalisées et qui illustrent le livre de Sophie Duhem sont autant de témoignages de la liberté d'expression dont faisaient preuve nos artistes autrefois. Verriers, peintres et sculpteurs ont un peu partout orné nos chapelles et nos églises de scènes burlesques, coquines, voire érotiques, que les deux auteurs ont débusquées et que l'on n'accepterait vraisemblablement pas aujourd'hui dans l'art sacré. Elles montrent surtout une évolution dans le regard qu'on leur porte. En fait c'est la société qui a changé et les artistes bretons du moyen âge, comme d'ailleurs ceux qui les avaient précédés dans l'empire romain, cherchaient tout simplement à faire rire le public et non à le choquer. Nous en rirons donc nous aussi, tant la bonne humeur est indispensable à tous.
   "Beau comme un tracteur" est un ouvrage original. On s'attend à un catalogue mécanique alors que c'est réellement un livre d'art. D'abord par la qualité de ses photos évidemment. Mais aussi par sa conception : la machine est toujours associée à l'homme. Et on découvre le lien étroit qui s'est établi entre des agriculteurs différents et leur tracteur, entre le maquettiste et son ouvrage, entre le conservateur de musée et ses collections. La machine n'est pas seulement une mécanique, elle est aussi un objet d'amour.

Dimanche 28 avril 2013.


Les auteurs invités en 2013 : Laurent Ségalen

Laurent SEGALEN :
 " Meurtre sur invitation en Pays d'Iroise ".
                                  " Psycho Tram à Brest ".
Ed. Astoure.


Les amateurs bretons de romans policiers seront comblés avec les ouvrages de cet auteur originaire de Bourg-Blanc, près de Brest. Son héros, le détective privé Gaétan Letrusel, a créé dans cette ville l'agence Filigrane. Chaque ouvrage le lance dans une enquête particulière où, grâce à l'aide de son assistante Evi Burdin et de son ami Gérard Strullys, capitaine de police au commissariat central, il va résoudre une énigme des plus embrouillées.

"
Meurtre sur invitation" débute au moment où la découverte d'une bombe non explosée datant de la dernière guerre contraint la police et les pompiers à faire évacuer tout un quartier de Brest. Une jeune femme n'ouvre pas sa porte, elle est découverte étranglée. Cadre dynamique dans le domaine de la publicité, elle sera à l'origine d'une longue enquête à rebondissements.
"
Psycho Tram à Brest" se déroule en juillet 2012, après l'inauguration de la première ligne du tramway et pendant Les Tonnerres de Brest, le célèbre rassemblement de vieux gréements qui attire des dizaines de milliers de personnes dans la capitale du Ponant. Au cours de la fête, le corps d'une femme est découvert lové dans une poussette abandonnée à l'intérieur du tram. Les autorités décident de taire l'affaire quelque temps pour ne pas gâcher les festivités. Mais survient un autre drame, dans les locaux mêmes de la société gérant le tramway brestois.

Laurent Ségalen écrit un peu à la manière d'un metteur en scène passant d'un plan à un autre au cours du montage. Alors qu'un dialogue s'achève entre deux personnages, un nouveau dialogue s'engage soudain entre deux autres personnes dans un endroit différent. Parfois un sous-titre le précise et parfois non. La caméra s'est déplacée. Le rythme est rapide, le lecteur est sans cesse en alerte, les enquêtes sont des plus méthodiques.

Avant les deux ouvrages ci-dessus, Laurent Ségalen a successivement fait paraître
"CréditFric à Brest" en 2005, "Meurtre d'un Léonard" en 2006, "Généalogie mortelle à Quimper" en 2006, et "Délits d'initiés à Brest" en 2007.

Samedi 27 et dimanche 28 avril 2013.








Les auteurs invités en 2013 : Colette Vlérick
Colette Vlérick au salon 2013








Colette VLERICK :
 " L'herbe à la reine ".
                                 
Ed. Les Presses de la Cité.

Colette Vlérick est une romancière bien connue des Bretons. Résidant dans le Léon, elle s'attache à faire revivre les métiers et les coutumes de la Bretagne d'autrefois au travers de ses ouvrages dont la préparation exige une recherche historique des plus minutieuses. Elle s'est révélée dès la publication de son premier roman, "La fille du goémonier" qui a reçu le Prix Bretagne en 1998. Ont suivi plusieurs ouvrages parmi lesquels "Le brodeur de Pont-l'Abbé", "Les terres chaudes", "Le blé noir" et tout récemment "L'herbe à la reine" retracent la vie familiale de nos anciens aux prises avec les aléas de l'histoire.
Ce dernier roman fait vivre à Morlaix plusieurs familles dont les destins s'entrecroisent depuis la création de la Manufacture des tabacs en 1740.
La romancière a publié de nombreux autres titres, seule ou en collaboration avec Cathy Kelly. Elle y a aussi révélé ses talents dans la maîtrise du suspense qu'exige l'écriture de romans policiers.

Samedi 27 et dimanche 28 avril 2013.






ARTICLES DE PRESSE


       
       









































Cette page a été consultée 5325 fois en 2013.Ce fut la page la plus consultée de notre site    .


Retour à l'accueil Plan du site Notre salon de cette année Les auteurs invités cette année Nos salons précédents Les auteurs et les livres de tous nos salons
Un coup de cœur pour un livre De courts récits maritimes Des poèmes pour faire voguer nos rêves Des contes pour tous les âges L'histoire maritime du Conquet Les meilleures nouvelles sélectionnées
Le Club d'Orthographe La Dictée Océane Un jeu pour tester ses connaissances maritimes Tout savoir sur notre association Les entreprises qui nous aident Nous écrire ou nous parler