Retour à l'accueil Un plan pour aller directemnt sur une page Le salon de cette année Les auteurs invités cette année Nos précédents salons Les auteurs et les livres de tous nos salons
Un coup de cœur pour un livre De courts récits maritimes Des poésies pour faire voguer nos rêves Des contes maritimes pour tous les âges L'histoire maritime du Conquet Notre concours de nouvelles et les textes sélectionnés
Les Grands Marins du monde La Dictée Océane Un jeu pour tester ses connaissances maritimes Tout savoir sur notre association Les entreprises qui nous aident Nous écrire ou nous parler
Des pages qui font aimer et respecter la mer.

La dictée océane du 12 février 2011






LE  TEXTE

Kaléidoscope

  Nous sommes à Rouen, en mil(le) quatre cent trente et un, après les tragiques événements et le bûcher funeste qui auront marqué la ville à jamais. La foule va et vient, dans un silence mi-recueilli mi-apeuré. On n’entend que la recluse, près de l’église, marmotter ses patenôtres ou psalmodier des antiennes. Cloîtrée derrière les barreaux de sa cahute, dégageant autour d’elle d’âcres relents, elle vit de la charité publique. Du tréfonds de son âme elle admirait Jeanne d’Arc pour sa combativité et a pleuré quand elle l’a entendu condamner.
  Ce matin-là, au lieu de rester en prière, prise d’un délire effréné, elle vaticine, extravaguant certes, mais parlant aussi sans ambiguïté : « La Jeanne était une sainte, l’avenir nous prouvera ses mérites, car elle vivra longtemps ! » Alors, comme une visionnaire qui entrerait en transe, elle entraperçoit dans une aura une Jeanne étrange, caparaçonnée, silhouette mouvante, effilée, glissant avec majesté sur les flots outremer de l’océan Atlantique… et ce n’est là que le motif central d’une immense fresque animée, ancêtre de nos vidéos, que seul un tisserand hors pair eût pu broder avec cette maestria. Dans un pieux recueillement, elle contemple : ici une danseuse ne manquant pas d’entregent sous son madras brandit un fin mouchoir de batiste, telle une carte de faire part ; là des sorciers hâbleurs proposent des porte-bonheur censément garantis tous risques. Alors qu’un colibri s’enivre goulûment à la corolle d’un hibiscus, la visionnaire croit sentir de subtils effluves de cassonade. Effrayée de ces étranges visions-là, elle s’abîme dans son for intérieur…
 Quelque cinq siècles plus tard, mission ô combien aléatoire mais mission accomplie pour le croiseur Jeanne(-)d’Arc et ses hommes. Le trésor de la Banque de France qu’ils évacuaient depuis Brest en direction de Fort-de-France est arrivé à bon port. Ils en sont bien aises, mais quelle gageure !



mil
ou mille



Le participe passé suivi d'un infinitif est invariable s'il a pour complément d'objet direct cet infinitif.
Le u du radical du verbe extravaguer est conservé dans toute sa conjugaison.

entraperçoit ou entr'aperçoit





effluve est un nom masculin.
Trait d'union lorsque le nom qui précède immédiatement l'adverbe est lui-même précédé d'un adjectif démonstratif. La présence de l'adjectif étranges n'intervient pas.
Quelque est invariable lorsqu'il signifie "environ".
Trait d'union facultatif car la Marine l'a supprimé sur ses coques.
Précédé de l'intensif bien, le mot aise est un adjectif, donc il s'accorde.


Françoise Couture, auteure du texte.

LES  GAGNANTS

Catégorie collégiens, lycéens et étudiants: ex æquo Clémence et Lilian GOURLAY
Catégorie seniors amateurs: 1er prix: Janine CROIX, de Gouénou  2ème prix: Marie-Claire LEGUEN  3ème prix: Monique NERRIEC
Catégorie seniors confirmés:1er prix: Anne-Marie THEPAUT, de Brest 2ème prix: Anita LEGUEN 3ème prix: Henri LEGUEN



Les gagnants des deux catégories "seniors" avec les organisateurs de la dictée.



LES ANIMATIONS


La chorale "Les loups de mer" de Plougonvelin

L'effectif de la chorale a bénéficié de renforts inattendus


La Gazette du Pays d'Iroise Février 2011
REVUE DE PRESSE














La prochaine DICTEE OCEANE au lieu le samedi 4 février 2012 à 15h, salle Beauséjour, au Conquet.

A bientôt !


Retour à l'accueil Plan du site Notre salon de cette année Les auteurs invités cette année Nos salons précédents Les auteurs et les livres de tous nos salons
Un coup de cœur pour un livre De courts récits maritimes Des poèmes pour faire voguer nos rêves Des contes pour tous les âges L'histoire maritime du Conquet Les meilleures nouvelles sélectionnées
Le Club d'Orthographe La Dictée Océane Un jeu pour tester ses connaissances maritimes Tout savoir sur notre association Les entreprises qui nous aident Nous écrire ou nous parler