Retour à l'accueil Un plan pour aller directemnt sur une page Le salon de cette année Les auteurs invités cette année Nos précédents salons Les auteurs et les livres de tous nos salons
Un coup de cœur pour un livre De courts récits maritimes Des poésies pour faire voguer nos rêves Des contes maritimes pour tous les âges L'histoire maritime du Conquet Notre concours de nouvelles et les textes sélectionnés
Les Grands Marins du monde La Dictée Océane Un jeu pour tester ses connaissances maritimes Tout savoir sur notre association Les entreprises qui nous aident Nous écrire ou nous parler
Des pages qui font aimer et respecter la mer.





LA  MER
EN
POEMES


















L'auteur :

Georges Tanneau

Georges Tanneau
 


Voir les
autres poèmes
de Georges Tanneau












Voir
toute la liste
des poèmes










Les plus récents :

Aux Blancs Sablons

Tableau

Allez les marins

Soir d'été à Cabourg

Cavelier de la Salle

La rivière aux oiseaux




 Jones Bank 1©

Une chanson de Georges Tanneau



Je me souviens encore
De la pêche aux merlans;
Nous étions aux abords
Des courreaux des Glénan
Quand le patron, alors,
Me dit en aparté :
« - Changement de décor
La prochaine marée !

Ici le poisson manque :
Nous verrons Jones Bank !
» (bis)

Pêche à Jones bank


"Meiz ar Vein", "Kareg Jean",
Il faut bien qu'on le dise,
C'est aussi décevant
Que le "Toul Marie-Louise".
Où sont-ils les grondins,
Où sont-ils les merlus
Qui nous poissaient les mains
Et gonflaient nos chaluts ?

Ici le poisson manque :
Nous verrons Jones Bank !
(bis)

"Büchenwald", "Petit-Banc",
Ou le "Parc à ferrailles",
Qu'on y trime souvent
Pour de maigres godailles,
Cela n'empêche pas
Les fichus mareyeurs
De se faire choux gras
Sur le dos des pêcheurs.

De l'argent plein les banques
Qui vient de Jones Bank !
(bis)

Déchargement de la pêche


Ne croyez surtout pas
Qu'il suffit, pour changer,
D'aller chercher là-bas
Des raisons d'espérer.
Et parfois je me dis
Que je dois être dingue
D'aller risquer ma vie
Ouest-suroît des Sorlingues.

Non, ce n'est pas la planque,
Là-bas à Jones Bank !
(bis)


"Jones Bank", c'est un coin
Au profond de la mer,
Cimetière à marins
Et vision de l'enfer,
Une écume arrachée
Par le vent de suroît,
Qui vous colle au ciré
Et vous glace d'effroi.

Bateau de pêche dans la tourmente


Non, ce n'est pas la planque
Là-bas à Jones Bank !
(ter)

Je me souviens encore
De la pêche au merlan...
Lalala, lalala,
Lalala, lalala...

Georges Tanneau
Juin 1994

-1- "Jones Bank" ( prononcer Joness Bank ) est une zone de pêche fréquentée par les chalutiers hauturiers du littoral atlantique, à l'ouest sud-ouest des Sorlingues ( les îles Scilly ).
-2- Les courreaux sont des sortes de chenaux sous-marins entre des bancs de roches.
-3- Toutes ces zones de pêche sont fréquentées de façon périodique par les chalutiers du Pays Bigouden. Elles sont situées dans la partie nord du golfe de Gascogne.


Partition de Jones bank

Cette chanson est parue dans L'Almanach du Marin breton de l'année 2002.


Retour à l'accueil Plan du site Notre salon de cette année Les auteurs invités cette année Nos salons précédents Les auteurs et les livres de tous nos salons
Un coup de cœur pour un livre De courts récits maritimes Des poèmes pour faire voguer nos rêves Des contes pour tous les âges L'histoire maritime du Conquet Les meilleures nouvelles sélectionnées
Le Club d'Orthographe La Dictée Océane Un jeu pour tester ses connaissances maritimes Tout savoir sur notre association Les entreprises qui nous aident Nous écrire ou nous parler