Retour à l'accueil Un plan pour aller directemnt sur une page Le salon de cette année Les auteurs invités cette année Nos précédents salons Les auteurs et les livres de tous nos salons
Un coup de cœur pour un livre De courts récits maritimes Des poésies pour faire voguer nos rêves Des contes maritimes pour tous les âges L'histoire maritime du Conquet Notre concours de nouvelles et les textes sélectionnés
Les Grands Marins du monde La Dictée Océane Un jeu pour tester ses connaissances maritimes Tout savoir sur notre association Les entreprises qui nous aident Nous écrire ou nous parler
Des pages qui font aimer et respecter la mer.









LA  MER
EN
POEMES



















L'auteur :

Georges Tanneau

Georges Tanneau
 


Voir les
autres poèmes
de Georges Tanneau












Voir
toute la liste
des poèmes







Les plus récents :

Aux Blancs Sablons

Tableau

Allez les marins

Soir d'été à Cabourg

Cavelier de la Salle

La rivière aux oiseaux

Omaha Beach



La mer à boire.©
Une chanson de Georges TANNEAU.
Cette chanson a été publiée dans "L'Almanach du Marin Breton 2007"






Au fond de mon verre






Au fond de mon verre, il y a des histoires,
Histoires de mer qui ont dû s'échapper
Du sac à fatras qui me sert de mémoire,
Du livre de bord qui me sert d'oreiller.



Au fond de mon verre, il y a une voile,
Un nuage blanc accroché tout là-bas,
Entre l'horizon, la lune et les étoiles,
Entre mon cafard et la pomme du mât.



Au fond de mon verre, il y a une larme,
Un baiser perdu au moment d'embarquer,
Un frémissement se mêlant au vacarme
Des flots inondant les dalots des bordés.



Au fond de mon verre, il y a des escales,
De chauds souvenirs ou simples palanquées
Restant suspendues au-dessus d'une cale,
Evasions rivées au plateau de coupée.


La mer à boire au fond de mon verre

Au fond de mon verre, il y a l'aventure,
L'ivresse ou l'angoisse au bord de l'inconnu,
Les pavés des quais reflétant mes bitures,
Mon ombre étalée au milieu de la rue.



Au fond de mon verre, il y a une femme,
Sirène ou méduse, attirance ou dégoût,
Visage dans l'eau agitée par la rame
Et rejaillissant dans ses moindres remous.




Dans mon verre, au fond, comme la mer à boire,
Mes chagrins salés de vieux matelot saoûl
Qui se verse ainsi un océan d'histoires
Avant de filer ses maillons par le bout !




Partition de La mer à boire





                                                                                                           Georges Tanneau, juillet 1994






Retour à l'accueil Plan du site Notre salon de cette année Les auteurs invités cette année Nos salons précédents Les auteurs et les livres de tous nos salons
Un coup de cœur pour un livre De courts récits maritimes Des poèmes pour faire voguer nos rêves Des contes pour tous les âges L'histoire maritime du Conquet Les meilleures nouvelles sélectionnées
Le Club d'Orthographe La Dictée Océane Un jeu pour tester ses connaissances maritimes Tout savoir sur notre association Les entreprises qui nous aident Nous écrire ou nous parler