Retour à l'accueil Un plan pour aller directemnt sur une page Le salon de cette année Les auteurs invités cette année Nos précédents salons Les auteurs et les livres de tous nos salons
Un coup de cœur pour un livre De courts récits maritimes Des poésies pour faire voguer nos rêves Des contes maritimes pour tous les âges L'histoire maritime du Conquet Notre concours de nouvelles et les textes sélectionnés
Les Grands Marins du monde La Dictée Océane Un jeu pour tester ses connaissances maritimes Tout savoir sur notre association Les entreprises qui nous aident Nous écrire ou nous parler
Des pages qui font aimer et respecter la mer.






LA  MER
EN
POEMES
























L'auteur :

Georges Tanneau


°1937 - +2013


Voir les
autres poèmes
de Georges Tanneau












Voir
toute la liste
des poèmes









Les plus récents :

Aux Blancs Sablons

Tableau

Allez les marins

Soir d'été à Cabourg

Cavelier de la Salle

La rivière aux oiseaux

Omaha Beach





Vieux compagnon.©

( Le temps heureux des Liberty¹ )



Une chanson écrite par Georges Tanneau.

Cette chanson a été publiée dans "L'Almanach du Marin Breton 2009"


Le liberty ship "La Rochelle" de la société Delmas-Vieljeux



Tirer le diable par la queue,
Voilà ce qu'il nous reste à faire.
Adieu bateau, adieu mon vieux,
Nous te faisons là nos adieux,
Nous allons mettre sac à terre.


Adieu, adieu,
Mon vieil ami,
Le temps heureux
Des "Libertys"



Adieu bateau, adieu mon vieux,
Adieu compagnon de nos rêves,
Toi qui nous a rendus heureux
Quand nous tanguions sous d'autres cieux,
Une chanson au bord des lèvres !


Oui, toi qui fus le compagnon
De nos aventures lointaines,
Quand nous vidions dans les bas-fonds
Notre ancre à jas et ses maillons,
Notre cœur et son puits à chaînes !


Adieu mon vieux nid à cafards,
Fatras de câbles et d'aussières,
Hublots tournant durant le quart,
Rêveurs d'horizon au cagnard,
Piqueurs de rouille et de misère !


Rêvant encor de ton roulis,
Rêvant encor de nos escales,
Vieux relents de Sankt Paoli,
De Zanzibar, de Conakry,
Odeurs dormant au fond des cales !


Où sont ces bruits qui nous berçaient,
La corne déchirant la brume,
La voix plaintive des rivets,
Le filin mordant le taquet,
L'hélice emportant son écume ?


Où est donc la rose des vents ?
Où est la route de l'Afrique,
Les quarantièmes rugissants,
Les dauphins, les poissons volants,
Le pot-au-noir sous les tropiques ?


Où sont-ils ces palétuviers,
Dans la nuit des rades foraines,
Chaîne grinçant dans l'écubier,
Fanal veillant sur la coupée,
Et le tam-tam des indigènes ?


Nous avons des constellations
Au fond des yeux, des pluies de larmes,
En te disant vieux compagnon :
"Adieu à toi que nous aimions !
Adieu à toi que l'on désarme !"


Tirer le diable par la queue,
Voilà ce qu'il nous resta à faire.
Adieu bateau, adieu mon vieux,
Nous te faisons là nos adieux,
Nous allons mettre sac à terre.


Tout est fini,
Mon "Liberty" !...
                 

                                                 Georges Tanneau








1- Désarmement du  Liberty ship "La Palice" ( de la Delmas ), Juillet 1967. Les Liberty ships étaient des cargos construits en grande série par les Etats-Unis pendant la Seconde guerre mondiale afin d'approvisionner en  matériel militaire, en vivres et en troupes les Alliés engagés dans le conflit. En cinq ans, il en fut construit 2751 exemplaires, soit  plus d'un cargo par jour, ce qui compensait les pertes dues aux sous-marins allemands. Après la guerre, un grand nombre d'entre eux ont été donnés aux Alliés afin de soutenir leur reconstruction. La France en reçut ainsi 75 qu'elle confia à ses armateurs et qui naviguèrent encore quelques dizaines d'années.

Retour à l'accueil Plan du site Notre salon de cette année Les auteurs invités cette année Nos salons précédents Les auteurs et les livres de tous nos salons
Un coup de cœur pour un livre De courts récits maritimes Des poèmes pour faire voguer nos rêves Des contes pour tous les âges L'histoire maritime du Conquet Les meilleures nouvelles sélectionnées
Le Club d'Orthographe La Dictée Océane Un jeu pour tester ses connaissances maritimes Tout savoir sur notre association Les entreprises qui nous aident Nous écrire ou nous parler