Retour à l'accueil Un plan pour aller directemnt sur une page Le salon de cette année Les auteurs invités cette année Nos précédents salons Les auteurs et les livres de tous nos salons
Un coup de cœur pour un livre De courts récits maritimes Des poésies pour faire voguer nos rêves Des contes maritimes pour tous les âges L'histoire maritime du Conquet Notre concours de nouvelles et les textes sélectionnés
Les Grands Marins du monde La Dictée Océane Un jeu pour tester ses connaissances maritimes Tout savoir sur notre association Les entreprises qui nous aident Nous écrire ou nous parler
Des pages qui font aimer et respecter la mer.
Cette page a été consultée 1367 fois en 2013 et 1095 fois pendant les 4 premiers mois 2014..

PANORAMA
des auteurs et des livres maritimes
présentés à nos salons.
1ère partie: A à K


***

Certains auteurs n'ont pas pu être photographiés; nous les prions de bien vouloir nous en excuser.
Accès à la 2e partie : L à Z
Accès aux répertoires


Panorama des auteurs et des livres : François Adrien François ADRIEN:   "L'ombre de Némésis". Ed. Privat

  L'auteur, ingénieur et marin, connaît bien les Caraïbes où il situe l'action de son roman.
Aurélien, capitaine du trois-mâts bordelais Némésis, dont tout l'équipage est breton et originaire de Plougonvelin, se trouve à Cuba en 1898 pour embarquer une cargaison de sucre. L'île, colonie espagnole, est en pleine rébellion contre le gouvernement de Madrid.   Le capitaine s'éprend d'une jeune insurgée qu'il fera évader et prend parti contre les Espagnols. Il assiste à l'explosion du cuirassé américain Maine dans le port de La Havane, ce qui va déclencher l'entrée en guerre des Etats-Unis contre l'Espagne et libérer Cuba.
Un roman historique qui a le mérite de nous rappeler une guerre méconnue de la fin du XIX e siècle, à l'origine de la présence américaine à Guantanamo.
Prix Ecume de mer 2011 et prix du Cercle de la mer 2011.

Retour aux répertoires
Panorama des auteurs et des livres : Jean-Yves André

Jean-Yves ANDRE

" Chemins de croix en Pays d'Iroise".  Ed. Aval  Ruz.

Ce peintre, graveur, illustrateur d'Argenton qui a roulé sa bosse sur tous les continents s'est pris de passion pour les nombreuses croix de pierre qui jalonnent nos routes et chemins d'Iroise. Son œil d'artiste a choisi celles qui lui parlaient: souvent les plus anciennes ou les plus mutilées, celles qui, parfois aussi, présentent d'étranges gravures, des signes interrogeant le passant. Chaque dessin est accompagné de quelques lignes situant le monument. Tout en collaborant, à sa manière, à la conservation de ce patrimoine, l'auteur a réalisé avec cet ouvrage un véritable guide artistique qui propose au lecteur un parcours original de découvertes depuis la Pointe St-Mathieu jusqu'à Lampaul-Ploudalmézeau. 

Retour aux répertoires

Panorama des auteurs et des livres : Alphonse Arzel

Alphonse ARZEL

" Le procès de l'Amoco Cadiz".  Ed. Ecrits Actualités .

Maire de Ploudalmézeau en 1978, à l'époque du naufrage du pétrolier "Amoco Cadiz" sur les rochers de Portsall, Président du Syndicat Mixte de 1980 à 2001, Sénateur du Finistère de 1980 à 1998, Alphonse Arzel a mené un dur combat afin d'obtenir de la justice américaine réparation pour l'énorme pollution subie par la côte bretonne. Son livre "Le procès de l'Amoco Cadiz" retrace les péripéties de cette lutte qui s'est achevée enfin par la reconnaissance du préjudice et un dédommagement des communes concernées. Lire plus loin l'introduction de la nouvelle de Jean Bulot "Partie de cache-cache dans le brouillard".
Retour aux répertoires
Le procès de l'Amoco Cadiz
Panorama des auteurs et des livres : Pierre Arzel

Pierre ARZEL

" Les goémoniers".  Ed. Uhel Izel .

Originaire de Porspoder, chercheur à l'IFREMER, Pierre Arzel était l'un des savants faisant autorité dans le domaine de la connaissance des algues. Il fut l'auteur de nombreuses publications telles que "La fortune des algues", "Les laminaires sur les côtes bretonnes", mais aussi un superbe livre destiné au grand public "Les goémoniers" qui rappelle l'importance de ce métier sur la côte léonarde. Laissant un grand vide chez les chercheurs, Pierre Arzel, qui était présent lors de notre premier salon en 2006 est décédé un an plus tard à l'âge de 60 ans.
Retour aux répertoires
La fortune des algues
Panorama des auteurs et des livres : Gérard Auffret Gérard AUFFRET:   "La mer est là. De la naissance des océans aux abers de demain". Ed. Label LN.

 Voici un petit ouvrage de vulgarisation scientifique d'une centaine de pages seulement, qui permet à tout un chacun d'aborder de manière simple des questions complexes.
 Les marées, les différents niveaux de la mer dans le passé, la formation du littoral, les plages, les dunes, l'érosion, l'évolution du climat, les glaciations, les raz de marée et les tsunamis... En prenant pour exemples les rivages bretons, l'auteur, océanographe en retraite au pays des abers, nous entraîne dans une multitude de réflexions qui replacent nos quotidiens questionnements sur les aléas climatiques à l'échelle planétaire des temps géologiques.
Voir notre rubrique "Coups de cœur"

Retour aux répertoires
Panorama des auteurs et des livres : Jean-Louis Auffret

Jean-Louis AUFFRET

" Parcours d'un marin breton".  Ed. Cloître.

Brestois d'origine et très attaché à sa ville, ce dessinateur talentueux a réuni ses deux passions au travers de deux ouvrages: "Du haut de la butte", et "Brest d'hier à demain". Son 3ème livre,"Parcours d'un marin breton" retrace toutes les phases par lesquelles passe un apprenti marin pour devenir major. Il est illustré d'une centaine de dessins à la plume.
Retour aux répertoires
Parcours d'un marin breton
Panorama des auteurs et des livres : Andrée Boivin Andrée BARDECHE-BOIVIN

" Sein, l'île mère-veilleuse" .
" Ouessant, où lire l'ire en mère d'i-roise".
Ed. aboivin.


 Andrée Bardèche-Boivin, qui passe ses vacances en Bretagne, a été fascinée par les îles au point d'écrire ces recueils de poésies qui leur sont consacrées. Et sa poésie, très originale, est à double détente :
« Chaque mot recouvre plusieurs sens et nous plonge au cœur de notre plus secrète spiritualité. Les lettres, minuscules ou majuscules qu'on prononce différemment, et les syllabes, forment des mots qu'on ne dit jamais par hasard et qui nous ouvrent une dimension plus haute que nous-mêmes. Le mot, c'est le verbe qui s'est fait chair dans notre parole consciente et inconsciente. »

Ses ouvrages sont des livres pleins de mystère, qui nous invitent à un voyage multiple au travers de la beauté secrète des îles et des mots. Les mots ne sont-ils pas des îles dans l'océan du langage ?
Retour aux répertoires


Photo Noëlle Cousinié, Ouest-France.
Jean-Yves BARZIC:
 "Le bout du monde où tout est possible". Ed. La Découvrance

Né en 1948 à Concarneau , Jean- Yves Barzic est journaliste de presse écrite. Il a travaillé dans une dizaine de publications ( hebdomadaires, bi-hebdomadaires, mensuels, quotidiens) à différents postes, et dans plusieurs régions de France. Il a fait paraître en 1995 "L'Hermine et le Soleil, les Bretons au temps de Louis XIV", ouvrage auquel fut décerné le Prix Camille Le Mercier d'Erm, attribué par l'Association des Ecrivains bretons. Il est également l'auteur de "Semois, tabac des Brumes", paru en 2004 en Belgique. Il vient de publier, en novembre 2013 "Le Bout du Monde où tout est possible". Cet ouvrage a reçu le 25 mars dernier, au siège de l'Organisation Internationale de la Francophonie, à Paris, le Grand Prix littéraire de la mer et des îles, décerné par l'Association des Ecrivains de langue française.
   Dans ce roman historique, Jean- Yves Barzic nous restitue le voyage, à la charnière des XVIIe et du XVIIIe siècle, du Malouin Jacques Gouin de Beauchesne à la Terre de Feu et sur les côtes des Indes espagnoles. Tiré de la relation illustrée de l'ingénieur hydrographe Jacques Duplessis, relation conservée aux Archives de la Marine à Vincennes, ce récit nous embarque à bord du Phélyppeaux et du Maurepas, les deux frégates de cette expédition longtemps tenue secrète et qui précéda de plus d'un demi-siècle le périple de Bougainville. Au cours des trois ans que dura cette navigation, toutes sortes de péripéties émaillèrent la vie du bord : mutinerie, querelles, scènes d'ivrognerie, bombardement, incendie, punitions, maladies etc... L'auteur nous révèle le rôle inquiétant des flibustiers embarqués à bord, et nous fait partager le quotidien des Indiens du détroit de Magellan, avec lesquels les équipages nouèrent des liens d'une véritable amitié. Ces mêmes Indiens dont les descendants seront impitoyablement décimés au XIXe siècle par des aventuriers occidentaux.
Retour aux répertoires
Panorama des auteurs et des livres : François de Beaulieu
A gauche l'auteur: François de Beaulieu.
A droite le photographe Hervé Ronné.












Panorama des auteurs et des livres : François de Beaulieu
François de Beaulieu
François de BEAULIEU:  
"Quatre saisons en Bretagne".  Ed. Le Télégramme.
" Dictionnaire de la Nature en Bretagne ". Ed. Skol Vreizh.
Beau livre de 656 pages et 450 illustrations. Format 22x30 cm, relié et toilé sous jaquette.
" Oiseaux de Bretagne". Ed. Glénat.

Voilà plusieurs années que L'auteur, en compagnie du photographe Hervé Ronné, parcourt la Bretagne en tous sens pour en extraire  l'envie de la raconter, l'un par ses textes, l'autre par ses photos. La Bretagne leur a déjà inspiré 14 ouvrages. Mais le dernier, "Quatre saisons en Bretagne", fait partie des meilleurs. Un livre splendide dans lequel 200 photos en couleurs d'Hervé Ronné illustrent sur 140 pages les textes ciselés d'un amoureux de la nature sauvage et du patrimoine. Chaque saison est divisée en 4 thèmes: la nature sauvage, la nature apprivoisée par les hommes, la vie quotidienne et la fête. Au travers de ce canevas, ils ont su capter à la fois le durable et l'éphémère.
Ce superbe ouvrage n'est pas un guide touristique.
C'est toute l'âme d'un pays.
Naturaliste et historien, administrateur de l'association "Bretagne Vivante", François de Beaulieu a déjà publié une quarantaine d'ouvrages principalement sur la nature en Bretagne. Mais ce dictionnaire, publié avec Sandra Lefrançois, constitue une somme exceptionnelle: 374 espèces animales et végétales bretonnes y sont répertoriées alphabétiquement, donc dans un joyeux mélange de la flore et de la faune, terrestres, lacustres ou maritimes. On passe ainsi de l'épicéa à l'éponge puis à l'escargot. Plantes et animaux prennent vie à la lecture d'un texte qui surprend puis passionne, bien loin des descriptions fades et neutres des ouvrages scientifiques. La base de ces articles, ce sont les chroniques nature hebdomadaires bien connues des lecteurs du Télégramme qu'a écrites l'auteur depuis une dizaine d'années. Le style y est agréable, souvent plein d'humour, les animaux et les plantes sont décrits en situation, avec leurs qualités, leurs défauts et leur intérêt pour les activités humaines, dans un constant respect de la biodiversité. Couronnant le tout, les dessins et les superbes aquarelles de Sandra Lefrançois agrémentent les textes.
Un ouvrage de référence, mais surtout, au fil des pages, une rencontre fascinante avec les joyaux de la nature bretonne.

"Oiseaux de Bretagne" constitue le premier livre d'une nouvelle série naturaliste "Les mosaïques Nature" que publient les éditions Glénat. Ce sont de petits ouvrages de 128 pages, au format 12x15. Chaque titre comprend un guide des espèces et un carnet de terrain personnalisé, plein de conseils pour photographier ou dessiner les animaux observés. On peut y écrire des notes, et crayonner rapidement un croquis de situation ou un dessin en suivant les conseils de François de Beaulieu. Un guide de poche au prix très abordable à emporter dans toutes les balades.

Retour aux répertoires




Panorama des auteurs et des livres : Hervé Bellec Hervé BELLEC:   "Félicité Grall".  Ed. Coop Breizh.

  L'auteur, professeur dans un lycée brestois, a fait divers métiers avant d'être enseignant. Il a aussi beaucoup voyagé et, fort de toutes ces expériences, a publié une quinzaine d'ouvrages depuis l'an 2000.
  "Félicité Grall" n'est pas son dernier roman, mais toute l'action se déroule dans le Finistère. Son héros, un bibliothécaire de Brest un peu coincé, connaît une aventure assez rocambolesque en compagnie d'une jeune et pétillante institutrice, Félicité Grall, qui va l'entraîner à partir de Quimper dans une folle équipée à travers la presqu'île de Crozon au volant d'une vieille guimbarde de couleur verte.
  On passe de bons moments et on s'amuse beaucoup à la lecture de ce roman sympathique qui respire la joie de vivre.

Retour aux répertoires
Panorama des auteurs et des livres : Christian Béron

Christian BÉRON

" Bertrand de Broc, marin-coureur au large".  Ed. Favre.

L'auteur, photographe et ami du navigateur, nous livre dans "Bertrand de Broc, marin-coureur au large" une foule de courts récits, de confidences et d'anecdotes qui permettent au lecteur de mieux saisir les motivations, le courage et la passion d'un marin hors du commun. Chacun se souvient peut-être de son hélitreuillage après un naufrage dans le golfe de Gascogne ou de l'auto-suture de la langue qu'il a dû s'infliger au cours d'un Vendée Globe. Le lecteur est ainsi entraîné à partager vingt-cinq années de courses au large, de souffrances mais aussi de bonheurs.
Retour aux répertoires

Jean-Sébastien BLANCK
"Heureux qui comme Ulysse, ou le premier voyage". Alzabane Editions.
"Tournelune". Alzabane Editions.

Ancien journaliste, Jean-Sébastien Blanck a publié de nombreux romans et nouvelles pour la jeunesse. Il a créé en 2007 sa propre maison d'éditions, Alzabane, afin de diffuser ses œuvres.

"Tournelune" est destiné aux plus jeunes. C'est un conte à lire aux enfants à partir de 4 ans. Paru en octobre 2013, ce petit livre est l'histoire d'une fleur de tournesol qui, un beau matin, s'aperçoit que le Soleil vers lequel elle se tourne chaque jour ne s'est pas levé : fatigué, il dort ! La fleur se toune alors vers la Lune et devient Tournelune, une espèce nouvelle que vont rechercher les botanistes.
A noter que la couleur des pages indique si l'histoire se passe pendant la journée ou pendant la nuit. Un bon repère pour les bambins.


"Heureux qui comme Ulysse" est un roman initiatique qui s'adresse plutôt aux élèves avant l'entrée en sixième.V
ivant il y a trois mille ans, Ulysse le narrateur est un chat. Il saute dans un navire grec de marins pêcheurs pour découvrir le monde. Pendant cinq ans il va connaître avec l'équipage de fabuleuses aventures parmi les mythes et les légendes du monde grec ancien. Il va surtout faire comprendre aux jeunes lecteurs que la vie est un perpétuel apprentissage. Apprentissage des mœurs et des coutumes d'autrui, apprentissage aussi de soi-même afin de maîtriser sa propre peur ainsi que ses sentiments.
L'ouvrage est abondamment illustré, les superbes images donnent envie de lire le texte qui s'y rapporte.

Retour aux répertoires




Denis-Michel BOËLL:
"Mathurin Méheut, la mer et les marins". Ed. Ouest-France

C'est à l'occasion de l'exposition organisée en 2013 par le Musée national de la Marine sur l'œuvre de l'artiste Mathurin Méheut ( 1882-1958 ), que l'auteur, Conservateur général du Patrimoine, a publié ce superbe ouvrage.
Après les deux magnifiques livres que Michel Glémarec a présentés à notre salon en 2010 puis en 2013, on croyait tout savoir sur Mathurin Méheut et la fidélité de ses œuvres à la faune et à la flore marines. Denis-Michel Boëll nous fait découvrir un artiste aux talents d'une étonnante diversité : dessinateur, peintre, décorateur, graveur, sculpteur, céramiste, Mathurin Méheut a même produit un projet de tapisserie pour les Gobelins. Et si les sujets marins constituent bien sa préférence, c'est tout le domaine maritime, des bateaux, des marins-pêcheurs et des activités navales qui est abordé dans les innombrables œuvres de cet artiste génial.
Un beau livre, très abondamment illustré, qu'on aura plaisir à extraire le plus souvent possible de sa bibliothèque.

Retour aux répertoires
Panorama des auteurs et des livres : Françoise Blin-Ruaudel

Françoise BLIN-RUAUDEL

" Deux Ouessantines de caractère"  Ed. Cali.

Professeur d'espagnol en retraite, Françoise Blin-Ruaudel a toujours éprouvé une passion pour les îles et les îliens. Les îliennes surtout puisqu'elle a consacré un DEA à "L'amour, la mer et la mort chez les îliennes d'Armor" . Grâce à une abondante documentation fournie par André Miniou, elle a voulu sortir de l'oubli deux Ouessantines hors du commun, toutes deux nées en 1862. Rose Héré est la plus connue pour son action lors du naufrage du cargo "Vesper" en 1903: elle guida avec sûreté l'embarcation qui parvint à ramener 14 hommes à la côte. Eugénie Tual est une héroïne de tous les jours. Une femme marin pêcheur ! Une exception à l'époque. L'auteur évoque les destins croisés de ces deux femmes au caractère bien trempé - et ce n'est pas un jeu de mots - et rend ainsi un vibrant hommage à ce courage quotidien qui forge toujours le caractère des îliens.
Retour aux répertoires
Panorama des auteurs et des livres : Mikaël Bodloré-Penlaez et Divi Kervella
Divi Kervella et Mikael Bodloré-Penlaez

Mikael BODLORE-PENLAEZ et Divi KERVELLA:

" Atlas de Bretagne/ Atlas Breizh".
Ed. Coop Breizh.

Mikael Bodlore-Penlaez, cartographe, et Divi Kervella, lexicographe et traducteur, ont fondé en 2005 le portail Internet Geobreizh consacré à la géographie de la Bretagne. L'Atlas de Bretagne / Atlas Breizh en est la suite logique. Illustré de 180 cartes, il s'agit d'un voyage au cœur de la Bretagne et d'un cheminement complet qui permet de comprendre la géographie, l’histoire, la culture et plus largement les territoires qui font la vie des Bretons. L’Atlas de Bretagne est le premier ouvrage cartographique bilingue breton-français. Il est illustré de magnifiques clichés de Frédéric Le Mouillour.
Les deux auteurs ont déjà édité ensemble le Guide des drapeaux bretons et celtes (éd. Yoran Embanner, 2008).
Retour aux répertoires
Panorama des auteurs et des livres : Christophe Boncens

Christophe BONCENS:

"Les animaux du bord de mer".
Ed. Coop Breizh

Cet auteur-illustrateur écrit, pour les plus jeunes, de délicieux albums pédagogiques. Ses six petits fascicules sur les animaux du bord de mer ont pour but de familiariser l'enfant de la ville ( mais pas seulement...) avec les drôles de petites bêtes qu'il rencontre sur les plages, dans les mares ou sur les rochers et qui peuvent l'effaroucher. L'auteur les dessine de manière ludique et les fait pénétrer dans des récits à la portée des tout petits à l'heure où le marchand de sable va fermer leurs paupières. Et les monstres deviennent gentiment les personnages qui vont les bercer dans leurs rêves...

Retour aux répertoires

Panorama des auteurs et des livres 1ère partie : Christophe Boncens
Panorama des auteurs et des livres : Michel Bougeard

Michel BOUGEARD

« Le damné de Pennou-Pell ». Ed. La Découvrance. Prix "Ecume de mer" 2009. 

Capitaine au long cours, Michel Bougeard rêvait d'écrire un roman original. Son héros, capitaine comme lui d'un énorme porte-conteneurs, prend une année sabbatique pour s'attaquer en solitaire, sur un trimaran géant, au trophée Philéas Fogg. Le tour du monde par les trois caps. Un défi qu'il se fixe afin d'exorciser un souvenir qui le hante depuis qu'il n'a pas réussi à virer, au cours d'une régate, la bouée de Pennou-Pell en mer d'Iroise.
Michel Bougeard vient, pour ce premier roman, de se voir attribuer le Prix "Ecume de mer" 2009 décerné par la Fédération Nationale du Mérite Maritime et de la Médaille d'Honneur des Marins. 

Retour aux répertoires

Panorama des auteurs et des livres : Alain Boulaire




Alain BOULAIRE

"L'explorateur et l'indigène". Ed. Ouest-France
" Les Rohan ".  
Ed. France-Empire.
"Kerguelen, le phénix des mers australes". Ed France-Empire.
"John Paul Jones, ou la vie aventureuse d'un corsaire américain chevalier de Louis XVI et amiral de Russie".
Ed. Le Télégramme.
"La Marine française, de la Royale de Richelieu aux missions d'aujourd'hui".
Ed. Palantines.
" Louis Hémon ou la vie volée de Maria Chapdelaine".
Ed. Le Télégramme.

Professeur agrégé de l'Enseignement Supérieur à Brest, Alain Boulaire était déjà venu au Conquet en 2006 nous présenter son livre "L'explorateur et l'indigène".
Alain Boulaire est un historien brestois bien connu des habitués de notre salon. Après son "Louise de Kéroual", une biographie de la duchesse bretonne maîtresse du roi anglais Charles II, il vient de publier un très intéressant ouvrage, "John Paul Jones, corsaire de la République". Il y brosse l'histoire de ce personage méconnu en France, un corsaire écossais au service des Etats américains pendant la guerre d'Indépendance. Son rôle dans les batailles navales fut très important et il est considéré aux Etats-Unis comme un héros de la première heure. Décoré par Louis XVI, il s'est mis ensuite au service de l'impératrice Catherine de Russie qui l'a fait amiral et il est mort à Paris. Une vie hors du commun à découvrir.

  Tout récemment encore, Alain Boulaire, qui est aussi capitaine de frégate honoraire et membre de l'Institut des Hautes Etudes de la Défense Nationale, a fait paraître aux Editions Palantines le fruit de 35 ans de recherches effectuées dans les archives maritimes. Une histoire de la Marine française préfacée par l'amiral Forissier. Cet ouvrage de toute une carrière constitue un voyage dans le temps qui ne se limite pas à la marine à voiles, mais, ainsi que le suggère la photo de couverture, vient aussi nous raconter la Marine la plus récente. Un livre fondamental pour tous les marins ainsi que pour tous ceux qui regrettent de ne pas l'avoir été ou qui rêvent de le devenir un jour.

Louis Hémon, le célèbre auteur de "Maria Chapdelaine", était un Breton exilé d'abord en Angleterre puis au Canada où il a écrit son chef-d'œuvre avant d'être victime d'un accident mortel à l'âge de 32 ans. Une vie bien courte, pendant laquelle l'auteur n'a pas su que son ouvrage connaîtrait peu d'années après sa mort un succès mondial au point de devenir un mythe pour tout le Canada francophone.
C'est sur cette fulgurante destinée que s'est penché l'historien Alain Boulaire. Quel a été le parcours de Louis Hémon au Canada ? Les héros de son chef-d'œuvre ont-ils réellement existé ?

Retour aux répertoires

Panorama des auteurs et des livres : Jean-Pierre Boulic

Jean-Pierre BOULIC
a été couronné du Grand Prix Louis Montalte 2010 de poésie pour l'ensemble de son œuvre.
Jean-Pierre BOULIC:
 "Patiente variation à l'orée du silence". ( Grand prix Louis Montalte 2010 de la Société des Gens de Lettres ).
"Un petit jardin de ciel". Ed. La part commune.
"
La fresque" précédée de "Sable et terre". Traduction bretonne de Job an Irien AR FRESKENN – TRÊZ HA DOUAR Illustration photographique de Albert Pennec et l’auteur. Ed. Minihi Levenez.
" Je vous écris de mes lointains" suivi de "Carnet d'un poète".
Ed. La Part Commune.

"Sous le regard des nuages"

  Jean-Pierre Boulic est bien connu. Il compte aujourd'hui une vingtaine de recueils. On le dit poète de la mer et des rivages. Le Grand prix de poésie Louis Montalte de la Société des Gens de Lettres lui a été attribué en 2010 pour l'ensemble de son œuvre.

 En recherche de la joie émerveillée par la contemplation de l'univers "son œuvre secrète nue et vraie"(Bruno Sourdain) est "teintée d'une belle gravité" (Charles Le Quintrec). Après "Une île auprès des ciels", superbe ouvrage bilingue breton-français inspiré par l'île d'Ouessant, Jean-Pierre Boulic nous a livré en 2008 "En marchant vers la haute mer". Puis en 2009 "Le chant bleu de la lumière" qui révèle au cœur du ponant des paysages traduisant pleinement ceux de l'âme quand elle s'accorde au bruissement de l'espace. Il nous a offert en 2010 un nouveau recueil, "Patiente variation à l'orée du silence", préfacé par Jean-Pierre Lemaire, grand prix de poésie de l'Académie Française, puis en 2011 "Un petit jardin de ciel".
Dans un monde inassouvi, hanté par les images foisonnantes de ses tribulations, le poème de SABLE ET TERRE s’inscrit à contre courant. Il donne en partage, sur un ton de confidence, la semence d’une parole d’amour qui surgit du dépouillement absolu de LA FRESQUE (peinture de Valentin Scarlatescu) de l’église de Tréflévénez (Finistère Nord). Il s’agit ici, et en dépit de tout, d’un poignant itinéraire teinté d’espérance.
"Je vous écris de mes lointains" est un ensemble de confidences: de ces lointains qui sont ceux des paysages de la mer d'Iroise, ceux des souvenirs et surtout ceux d'une "remontée" vers la Source, celle qui fait vivre. L'auteur y dévoile, dans une prose magnifique où chaque mot est savamment choisi, les réflexions, les sentiments que lui inspire la vie quotidienne. Très vite sa banalité apparente fait place à des observations détaillées qui, elles-mêmes entraînent la pensée vers une méditation plus profonde. Le lecteur en épouse les émotions. La sensibilité et l'humanité du poète le touchent au cœur.
"Carnet d'un poète", qui termine le recueil,  rassemble les pensées plus existentielles d'un être qui s'interroge sur le sens de la vie. "J'écris et je dis un enracinement dans une réalité indéfinie mais non dénuée de dimension spirituelle et de sens, une réalité en cours d'accomplissement, orientée vers un achèvement dans l'éternel."
Avec cet ouvrage, le passant s'arrête ainsi un instant devant la vitrine de sa vie...

"Sous le regard des nuages" est le vingt-deuxième recueil de Jean-Pierre Boulic. Son œuvre est désormais largement reconnue..







Panorama des auteurs et des livres : Pascal Bresson
Pascal BRESSON

"Terre-neuvas, l'impitoyable métier". Ed. Ouest-France"..
"Guillaume Seznec, une vie retrouvée"
"Poulpia au secours des baleines". Ed. Chadoré.
"Le tracteur de Paul".  Ed. Ouest-France.
"Seznec". (BD) Editions Glénat.

" Ushuaïa, les aventures de Nicolas Hulot". (BD) Editions Glénat.

Pascal Bresson est toujours autant passionné que durant son enfance pour le théâtre et le dessin. Il a illustré des articles de presse, des bandes dessinées, a remporté des Grands Prix à plusieurs reprises pour ses affiches et continue à travailler pour Arte et pour Planète. Venu au Salon du Conquet en 2006, il y dédicaçait deux ouvrages dont il est l'auteur : "Guillaume Seznec, une vie retrouvée" et "Terre-neuvas, l'impitoyable métier". Dans ses cartons, d'autres projets vont bientôt voir le jour : L'affaire Seznec en BD et l'épopée du bateau "Ar Zénith", le premier navire civil à avoir rallié l'Angleterre en juin 1940.
   Mais ce sont surtout ses albums pour enfants qui l'ont fait connaître. D'abord avec les aventures du petit chat "Douminou", puis celles, très originales, d'une gentille petite pieuvre écologique dont les deux premiers albums furent " Poulpia jette l'encre" et "Poulpia s'en va-t-en guerre". Dans le récent tome 3, "Poulpia au secours des baleines", la courageuse petite pieuvre couleur mandarine, revient pour le plus grand plaisir des jeunes lecteurs de 5 à 7 ans. Toujours soucieux d’écologie, l'attachant céphalopode va cette fois se porter au secours des baleines, ces grands mammifères marins sans lesquels nos océans sembleraient bien vides et tristes. Dauphins, pingouins et morses seront de la partie, car Poulpia ne manque jamais de rallier tout le monde à sa cause quand il s’agit de défendre ce qui est le plus cher à son cœur. Cette série est parrainée et préfacée par Nicolas Hulot.
   
Et justement, il a proposé à Nicolas Hulot une série ayant pour thème quelques aventures de son équipe de tournage à partir de faits réels autour desquels se développe une fiction. Des aventures écologiques en quelque sorte, que Curd Ridel est chargé de dessiner. "Le trésor des Moaï" se déroule dans la mystérieuse île de Pâques. "La peur blanche" dans le Grand nord pour défendre l'ours blanc. "L'héritier des pharaons" en remontant le Nil à la recherche des tombes des pharaons noirs. Une attachante série de BD qui captive les jeunes lecteurs.


Retour aux répertoires

Panorama des auteurs et des livres : Lucien Breton Lucien BRETON

"Avis de marée noire". Ed. Ancre de Marine.

Ancien inspecteur de la sécurité des navires et du travail maritime, chef de centre de sécurité des navires de l’Ille-et-Vilaine et des Côtes d’Armor, coordinateur de missions de sauvetage, Lucien Breton est l’un de nos meilleurs spécialistes en sécurité maritime. Son dernier ouvrage « Avis de marée noire » est un cri d’alarme, un réquisitoire impitoyable qui dénonce, preuves à l’appui, aussi bien les pratiques délictueuses de certains armateurs, que l’indulgence coupable de certaines sociétés de contrôle des navires. Il fait l’inventaire des manquements dans la réglementation internationale qui laissent se développer des agissements mettant en danger non seulement la sécurité des navires et des hommes, mais qui sont aussi à l’origine de la grande majorité des marées noires sur la planète.
Retour aux répertoires

Panorama des auteurs et des livres : Briac BRIAC:

" Armen".
"Les gens du Lao Tseu".  Ed. Le Télégramme.


Ce décorateur-illustrateur des Côtes d'Armor a signé avec "Armen" sa première bande dessinée, pleine de promesses, sortie des presses au mois de janvier 2008. Dans un style original où l'image traduit une tension de tous les instants, Briac Queillé nous plonge en 1943, en pleine Seconde Guerre Mondiale. Il nous emmène dans la lanterne du phare d'Ar-Men, au large de l'île de Sein, où le gardien Fanchec est aux prises avec la surveillance tatillonne du lieutenant Kloetz de la Kriegsmarine. L'atmosphère est grise, lourde, la tension exacerbée des personnages est traduite par une absence de couleurs vives, hormis celles du phare, et des visages émaciés caractérisés par des cernes importants.
Avec "Les gens du Lao-Tseu", l'auteur fait évoluer ses nouveaux héros en 1920, dans le quartier brestois de Recouvrance où le "Lao Tseu" est un cabaret. Une enquête policière entraîne l'inspecteur Fanchec et son ami Constantin Thalamas à la recherche des auteurs de l'assassinat de quatre notables de la ville. On soupçonne les milieux anarchistes, toujours actifs à cette époque. C'est l'occasion, pour l'auteur, de nous plonger dans une période d'après-guerre lourde et confuse, où chacun cherche à reprendre ses marques après la tragique épreuve de la Grande guerre.

Le style des planches de Briac traduit à merveille cette atmosphère faite à la fois de misère, de combats politiques et syndicaux et de survie d'un quartier dans lequel sévissent des activités interlopes. Les yeux des personnages, ces yeux surtout, explosent dans des images sombres et prenantes qui sont l'expression d'un style personnel fort et plein d'avenir.
Lire l'interview de Briac sur le blog "Bédépolar".
Retour aux répertoires




Panorama des auteurs et des livres : Louis Brigand Louis BRIGAND:

"Besoin d'îles". Ed. Stock.

Docteur en géographie, professeur à l'Université de Bretagne Occidentale, Louis Brigand se passionne pour les îles depuis plus de 25 ans.  Il en est devenu un spécialiste à l'échelon mondial et on ne cesse de le consulter ou de lire ses articles scientifiques dans toutes les parties du monde. Mais dans ce livre, il abandonne la rigueur universitaire pour nous emmener à la découverte des îles, non pas d'un point de vue touristique, mais profondément humain.  Iliens de la mer d'Iroise, de la Manche ou de la Méditerranée, mais, plus surprenant encore, insularité de peuples du centre de la Sibérie ou de la Cordillère des Andes dont l'isolement façonne des modes de vie comparables. Et le chercheur s'interroge sur l'avenir de ces populations qui désertent leur habitat traditionnel au profit de touristes qui, comme eux pourtant, éprouvent aussi ce besoin d'îles.

Retour aux répertoires
Panorama des auteurs et des livres : Brigoudou
Claudine Robichon est l'âme de l'association "Brigoudou"
Association "BRIGOUDOU": 

"Coquillages du Pays Pagan et du Léon". Ed. Brigoudou.

Voilà enfin un guide pratique bien utile. Et qui, on s'en doute, ne concerne pas, malgré son titre, le seul littoral du nord-Finistère. Il est l'œuvre d'une petite association de chercheurs de coquillages qui désire faire partager ses connaissances et sa passion. Gastéropodes et bivalves de nos côtes y sont classés en fonction de leur mode alimentaire, ce qui permet de mieux connaître leur environnement. L'approche est scientifique, mais sans excès. La démarche pédagogique, ludique même, et non dénuée d'humour. Le lecteur prend un réel plaisir à découvrir la vie de ces trésors méconnus de l'estran. Et des "insolites" comme l'anatife, la pieuvre ou le chiton viennent compléter cet inventaire côtier. L'ouvrage, grand format, tout en couleurs, d'une centaine de pages, contient 430 photographies ! Et ne se vend que 12 €, ce qui représente un autre exploit.

Pour en savoir plus, lisez notre coup de cœur.

Retour aux répertoires
Panorama des auteurs et des livres : Nathalie de Broc Nathalie de BROC:
 
"Loin de la rivière". Ed. Presses de la Cité.
 "La rivière retrouvée". Ed. Presses de la Cité.
 "L'adieu à la rivière". Ed. Presses de la Cité.




  Nathalie de Broc, cette auteure bretonne que les lecteurs connaissent bien au travers de ses romans récents ( "Le patriarche du Bélon", "La tresse de Jeanne", "La sorcière de Locronan", "La dame des forges" ), vient de publier avec "L'adieu à la rivière" le troisième volet de la saga de son héroïne Herminie.
   Après sa rencontre avec Armand de Vrigny qui l'emmène loin de sa rivière, dans les montagnes Rocheuses et son retour difficile au domaine familial de Kerbrénou sur les bords de l'Odet, c'est la guerre de 1939-1945 avec son cortège de traumatismes. A la Libération, les relations familiales ne sont plus les mêmes. Chaque personnage possède sa propre histoire et les temps ont évolué. Herminie de Vrigny, qui a vieilli, ne s'attendait certes pas, non plus, à retrouver l'amour.
  L'auteure se plaît à dépeindre les comportements de chacun dans des situations nouvelles, mais elle excelle aussi à faire ressentir, par une infinité de petites touches, les évolutions de la société tout au long du siècle. Les trois tomes se suivent, bien entendu, mais peuvent même se lire sans tenir compte de l'ordre chronologique tant chacun donne envie de connaître les deux autres.

Retour aux répertoires

                                   
Panorama des auteurs et des livres : Françoise Buisson

Françoise BUISSON:

"Le poisson de tous les jours". JB éditions.
" La cuisine des îles ". JB éditions.
" A table, les jeunes ! ". JB éditions.

   Françoise Buisson vit à Concarneau. Elle a toujours connu la pêche et dégusté poissons, crustacés et fruits de mer qu'elle sait cuisiner à merveille. Cette amoureuse de la bonne cuisine du littoral cherche à faire partager sa passion au travers des nombreux ouvrages qu'elle a écrits seule ou en collaboration:" 50 recettes pour cuisiner en mer", " 50 recettes pour vos poissons", "... pour le bar", "... pour le lieu", "... pour le maquereau", "Le poisson de tous les jours". "A table les jeunes" s'adresse en priorité à ceux qui aiment la cuisine rapide, originale tout en étant savoureuse. Avec "La cuisine des îles", un titre qui pourrait faire penser à des plats exotiques, elle livre les recettes et les procédés de cuisson traditionnels des îles de Bretagne. Elle privilégie toujours la cuisine familiale.
  L'auteure de tous ces ouvrages culinaires a monté sa propre maison d'édition. Les livres qu'elle édite sont diffusés dans un petit réseau de librairies qu'elle s'est constitué. Il est aussi possible de les commander par internet sur son site ou encore lors des nombreux salons du livre où elle est invitée.


Panorama des auteurs et des livres : Jean Bulot
Jean BULOT

"Sauvetages, force 10 à bord des Abeille Flandre et Languedoc". Ed. du Chasse-Marée.
"Capitaine Tempête". Ed. des Equateurs..
"Erika, plus jamais ça". Marines Editions.

Commandant expérimenté de remorqueurs de haute mer, à la carrière peu banale, Jean Bulot a mené les interventions liées aux catastrophes de pollution générées par l'Amoco Cadiz, Le Tanio, ou encore l'Erika qu'il relate dans "Colères noires". Il nous raconte ses opérations d'assistance dans "Sauvetages force 10 à bord des Abeille Flandre et Languedoc" et a publié en 2007 "Capitaine Tempête". Il nous a confié trois autres récits de sauvetages inédits que vous découvrirez dans la partie "Histoires de mer" de ce site.
Retour aux répertoires
Capitaine Tempête
Panorama des auteurs et des livres : Gérard Cabon
Gérard CABON: "Y'a skiff ! ".
Ed. Dialogues.

Il faut une longue expérience de travail à la Grande Maison ( l'Arsenal ) de Brest pour réunir tant de mots ou d'expressions caractéristiques du parler de cette ville dans la ville. Dans cet abécédaire où "Y'a skiff" ( il y a tout ce qu'il faut ), on retrouve les notes que l'auteur a scrupuleusement inscrites sur son carnet tout au fil de sa carrière. Et en premier lieu, bien évidemment, depuis la jambe de chinois, le bidon de solexine, jusqu'au boulon de 32, tous les mots désignant le fameux litre de rouge, interdit à l'Arsenal, mais qui y entrait quand même.
L'ouvrage, illustré par Nono, est aussi un recueil de souvenirs et d'anecdotes truculentes qui ravira tous ceux qui ont laissé un bout de leur cœur dans le grand chantier brestois.
Panorama des auteurs et des livres : Claude Caër

Claude CAËR

"Contes bretons retrouvés".  Ed. Publibook et Ed. des Montagnes Noires.

Pour les amoureux de contes et légendes, Claude Caër a réalisé un remarquable travail de collecte dans les campagnes bretonnes. Les contes qu'elle a réunis sont présentés de manière vivante et enchanteront, c'est le cas de le dire, le lecteur de tout âge.
Retour aux répertoires
Contes bretons retrouvés
Panorama des auteurs et des livres : Jacques Caouder Jacques CAOUDER:
"La nuiteuse de Recouvrance, du Conquet à Brest".
Ed. Astoure.
"Rumeurs mortelles à Saint-Renan". Editions du Polar.

Ancien officier de Marine, Jacques Caouder a écrit plusieurs romans policiers : "Le Mort de Brest-Les-Abers" , "La Troménie noire", "Rumeurs mortelles à St-Renan".
Sous ce titre, l'auteur met en scène dans la campagne léonarde cinq femmes, cinq mégères haïes par tout le monde pour leur méchanceté et leur comportement peu social. Lorsque coup sur coup deux d'entre elles meurent, les rumeurs vont bon train. Et l'on commence à comprendre qu'il pourrait s'agir de meurtres. Les gendarmes soupçonnent un grand nombre de personnes et c'est l'occasion pour l'auteur de brosser des portraits criants de vraisemblance.
"La Nuiteuse de Recouvrance" est le plus récent de ses ouvrages. Au retour de pêche, l'équipage d'un caseyeur conquétois aperçoit une forme jaune, c'est le corps d'une femme à demi-immergée, coincée entre les rochers de la pointe de Penzer. Qui est cette femme ? L' autopsie révèle qu'un violent coup à l'arrière de la tête a provoqué la mort. S'agit-il d'un meurtre ? S'agit-il d'un accident ? S'agit-il d'un suicide ? L'enquête est confiée au major Paré de la Brigade de Gendarmerie de St-Renan . Il va mener ses investigations au Conquet et à Brest pour établir les circonstances de la mort de Maria Duchemin.
Le style est aisé, le lecteur brestois suivra sans mal l'enquête qui est menée et prendra plaisir à retrouver, grâce à des descriptions précises, des lieux qui lui sont familiers.

Retour aux répertoires


Louis CARADEC :
"Mémoire en Images - Le Conquet".
Ed. Sutton
"Mémoire en Images - Pays d'Iroise". Ed. Sutton
"Mémoire en Images - Plougonvelin". Ed. Sutton

  Louis Caradec a consacré 25 ans au service de ses concitoyens. Maire de Plougonvelin, conseiller général, président des maires du Finistère, président-fondateur de la Communauté de communes du Pays d'Iroise, il a d'abord publié en 2006 "Fortunes de maire", un ouvrage dans lequel il décrivait les multiples difficultés liées à ses fonctions d'élu.
    Passionné d'histoire locale, connaissant tout le monde, il a voulu faire renaître, au travers de divers ouvrages, les années du siècle passé dans les communes qu'il connaît bien. Et notre civilisation actuelle étant celle de l'image, c'est d'abord au moyen de cartes postales anciennes et de photos d'archives familiales qu'il s'est fixé cet objectif.
     Un tel travail requiert donc auparavant un long et difficile collectage iconographique, tant auprès des bouquinistes et des cartophiles qu'au sein même des familles. Des métiers, des paysages, des bateaux et des véhicules de toutes sortes, des fêtes et des coutumes, des mariages, des groupes scolaires ou sportifs, mais aussi des figures locales bien connues qui ont laissé un souvenir marquant dans toute la région. Et autour de ces images, une multitude d'anecdotes qui ressurgissent du passé pour le faire renaître. On en revit certaines, on en apprend d'autres. Sait-on par exemple que c'est grâce à la découverte, en 1969, d'une fosse marine riche en crabes dormeurs à proximité d'Ouessant que la pêche aux crustacés a pu connaître au Conquet un nouvel essor?
    Grâce à ce travail de fourmi, trois ouvrages ont ainsi vu le jour, le plus récent, en 2014, concerne spécialement la commune du Conquet.
    Ce sont non seulement des témoignages émouvants d'un passé local pas si lointain, mais encore de véritables albums de famille à conserver précieusement par toutes les générations.


Retour aux répertoires


Panorama des auteurs et des livres : Yves Cariou

Yves CARIOU

"F.O.ST., Force Océanique STratégique".  Marines Editions.

Journaliste, ancien rédacteur en chef du "Télégramme", Yves Cariou a suivi de près la mise en place et l'évolution de notre force nucléaire. Il nous dévoile dans "FOST" toute l'histoire de cette Force Océanique STratégique basée à l'Ile Longue, depuis la Guerre Froide jusqu'à nos jours, en ayant bien soin, d'ailleurs, de toujours conserver l'impartialité de l'historien.
Retour aux répertoires
F.O.S.T.
Panorama des auteurs et des livres : Yvon Carlo
Yvon CARLO "Peindre la Bretagne à l'aquarelle".
Ed. Ouest-France.

"Peindre les ports de Bretagne à l'aquarelle".
Editions didactiques Edilarge, Ouest-France

"Des îles aux vignobles, peindre les Charentes à l'aquarelle".
Ed. Ouest-France.

"Peindre la mer et les océans à l'aquarelle". Ed. Edilarge Ouest-France

Qui n'a pas rêvé un jour de posséder le don de coucher sur la page blanche d'un carnet les douces couleurs d'une aquarelle ? On envie les artistes qui avec une apparente aisance croquent ainsi au pinceau un joli paysage. Yvon Carlo est de ces peintres privilégiés. Mais il a quelque chose en plus : il aime à faire partager son art.
Dans tous ses albums, l'auteur nous ouvre les yeux afin de percevoir d'abord les ciels changeants des bords de mer, les ports colorés, les reflets marins, ainsi que les ombres et la lumière de l'océan. Puis, après nous avoir conseillé dans le choix de notre matériel, il nous tient la main pour réaliser notre première aquarelle: les remparts de St-Malo, une vieille chapelle, le phare de St-Mathieu ou des Pierres Noires, la ria ou la maison des seigneurs du Conquet...
Ce peintre aquarelliste de talent est aussi l'auteur de l'affiche de notre Salon 2007.
Ses albums  de vulgarisation cachent aussi à chacune de leurs pages une véritable œuvre d'art. Voyez sur internet cette courte video.


Retour aux répertoires




Panorama des auteurs et des livres : Jean Carriou

Jean CARRIOU:

" Et si c'était lui...".
Liv'Editions.

Autodidacte de l'écriture, Jean Carriou a signé trois romans depuis 2003, date à laquelle il a pris sa retraite de cadre de La Poste. Ses romans précédents, "Perdus dans la tempête" et "Une si cruelle absence" se situent dans les années 1950-1960, au cœur de ses racines morbihannaises.
"Et si c'était lui..." ne faillit pas à cet attachement, mais mène le lecteur du sud de la Bretagne en Normandie, près de Bayeux, au fil d'une intrigue qui se déroule de juillet 1960 à juillet 1978.
Un coup de foudre sur la plage de l'Anse du Stole est à l'origine de ces dix-huit années palpitantes, émouvantes, que le lecteur passe avec l'héroïne, Blandine, lors de la quête acharnée de son premier amour. Autour de Blandine gravitent des personnages pleins d'humanité, de tendresse.
Un roman haletant, dans lequel le suspense est présent du début à la fin.

Retour aux répertoires

Panorama des auteurs et des livres : Jean-Christophe Cassard

Jean-Christophe CASSARD

"L'Orient des Bretons au Moyen Age".  Ed. Skol Vreizh.
"La guerre de succession de Bretagne". Ed. Coop Breizh.

Né en 1951, ancien élève de l'Ecole normale supérieure de Saint-Cloud, agrégé d'histoire, ce professeur d'histoire médiévale à l'Université de Bretagne Occidentale (Brest) où il poursuit ses recherches a publié de nombreux ouvrages qui font autorité: "Saint Yves de Tréguier, un saint du XIIIème siècle" Paris, 1992, "Charles de Blois (1319-1364), duc de Bretagne et Bienheureux" Brest, 1994, "Le siècle des Vikings en Bretagne", Paris, 1996, "Les Bretons et la mer au Moyen Age, des origines au milieu du XIVème siècle", Rennes, 1998, PUR, "L'Hermine ensanglantée; naître et survivre en Bretagne au XIVème siècle", Skol Vreizh n°47, 2000, " Saint-Yves et les Bretons; culte, images, mémoire (1303-2003)". Rennes, 2004, codirection avec Georges Provost. "Les Bretons de Nominoë", Brasparts, 1990, réédition Rennes, PUR, 2001. Son dernier livre,"La guerre de succession de Bretagne", Spézet, 2006, Coop Breizh contient des reproductions en couleurs d'enluminures. Jean-Christophe Cassard fait paraître pour ce mois d'avril: "L'Orient des Bretons au Moyen Age", un panorama détaillé des relations de la Bretagne avec ces contrées lointaines et merveilleuses. Jean-Christophe Cassard a aussi co-dirigé la publication du "Dictionnaire historique de Bretagne" présenté ci-dessous par Philippe Jarnoux.
Retour aux répertoires
L'Orient des Bretons au Moyen-Age
Anne-Marie CASTELAIN : "La Dentellière de la brume". Ed. De Borée.
"La Promesse". Ed. De Borée.

Anne-Marie Castelain a mené une carrière professionnelle en se réservant du temps pour l'écriture de romans et pour la peinture. Son premier ouvrage "Un été bigouden" a reçu le prix Bretagne en 1999. Depuis, elle a écrit "Le Loup du marais" en 2004, "Le Passant de l'été" en 2008, "Les Amours de Louise" et "La Dentellière de la brume" en 2011" , "Les Raisins du pardon" en 2012 et enfin "La Promesse" en 2013.

   "La Dentellière de la brume" est un roman dont le début se déroule au cours des années 1900, dans un petit port du pays bigouden. Pendant que les hommes pêchent, les femmes sont ouvrières à la conserverie de sardines ou ravaudent les filets. Angélique veut échapper à ce destin. Au décès de sa mère, la comtesse de Kéradec reconnaît ses talents et la fait travailler dans son atelier de dentelles. Cela la conduira à Paris, ce sera l'accomplissement d'un rêve....

     "La Promesse" est d'un genre différent. L'auteure y retrace un peu les premières années de sa propre vie pendant la Seconde guerre mondiale. Elle se retrouve dans son héroïne, Marie, qui grandit au sein d'une famille unie. Mais cette vie sereine va brutalement être bouleversée avec la mobilisation et le départ du père. Puis c'est l'Occupation et tous ses tracas quotidiens, la peur, les alertes. La promesse est celle qu'avait faite le père de revenir. Il est bien revenu, mais il mène une double vie et ne voit sa fille qu'à de rares moments. Grandir dans l'attente d'un improbable retour marque durablement une jeune enfant.

Anne-Marie Castelain place ses personnages dans un contexte historique précis en tenant compte de multiples détails de l'époque. Elle sait aussi faire passer ses émotions et ses romans se lisent avidement.


Retour aux répertoires



Panorama des auteurs et des livres : Jean-Pierre Castelain Jean-Pierre CASTELAIN:  " La pinasse mauve". Ed. Amalthée.

  Ancien directeur international d'un grand groupe et après avoir parcouru le monde, Jean-Pierre Castelain consacre sa retraite à l'écriture. Il a publié 7 ouvrages depuis 2003.

Avec "La pinasse mauve", cet auteur nous livre une saga familiale qui débute à la fin de la Première Guerre mondiale, nous fait vivre les tensions entre collaborateurs et résistants de la France occupée et se termine à la fin des années 1970 avec l'arrivée du grand tourisme d'été. Honorin, fils d'un industriel du Nord, se lance comme ostréiculteur dans le bassin d'Arcachon dont nous découvrons tous les charmes. Des rebondissements imprévus rendent ce roman captivant. Le lecteur sera sensible au despotisme du patriarche familial qui n'hésitera pas à sacrifier le bonheur d'un jeune couple et d'un enfant par souci de bienséance. La vie d'Honorin ne peut laisser personne insensible, et le lecteur se laisse emporter par le texte, tout naturellement, jusqu'à la 500e page.

Retour aux répertoires

Panorama des auteurs et des livres : Emmanuel Cerisier





Emmanuel CERISIER:

"L'incroyable voyage de Monsieur de Lapérouse". Gulf Stream Editeur.
" La véritable histoire de Thordis, la petite Viking qui partit à la découverte de l'Amérique". Ed. Bayard Jeunesse.
" Le voyage de Yann, mousse sur le Flore ". Ed. Gisserot.
" Perdu en mer, la pêche à Terre Neuve". Ed. Ecole des Loisirs.
" L'Odyssée". Ed. Hatier poche.

Ce qui frappe d'abord la personne qui feuillette "L'incroyable voyage de Monsieur de Lapérouse" c'est l'abondance de superbes gouaches qui illustrent toutes les pages. Les explorateurs du 18ème siècle, les indigènes, la faune, les voiliers, les paysages, tout est reproduit avec un souci d'exactitude qui force le respect. Et ce ne sont pas de minuscules illustrations: chacune d'elles, à cheval sur deux pages, accapare l'œil et invite à la lecture. L'artiste vannetais Emmanuel Cerisier y a déployé tout son talent.
  Quant au texte de Sophie Humann, journaliste et auteur d'ouvrages pour la jeunesse, il est le fruit d'une recherche documentaire d'une remarquable précision. On devine derrière les mots la minutieuse enquête historique qui a précédé la phase d'écriture. Depuis la préparation du voyage, la composition de l'équipe scientifique, le matériel et les vivres jusqu'à l'itinéraire, les différentes étapes qui jalonnent un surprenant parcours des mers glacées de Sibérie aux rivages australiens pour finir enfin à Vanikoro, on sait tout de l'énigmatique exploration qu'entreprend Lapérouse autour du Pacifique à la veille de la Révolution.
Pour en savoir plus, lisez notre coup de cœur.

"La véritable histoire de Thordis la petite Viking" est un album d'aventures maritimes pour les filles, et ce n'est pas courant. On a trop tendance à ne réserver les aventures que pour les garçons ! Nous sommes en l'an mil et la jeune Thordis, qui n'a que onze ans et qui vit au Groënland, persuade ses parents de la laisser embarquer à la recherche de son grand frère qui, suivant les traces d'Erik-le-Rouge,  est parti vers Terre Neuve et n'en est pas revenu. C'est l'occasion, pour les auteurs, Christiane Lavaquerie-Klein et Laurence Paix-Rusterholtz de nous faire connaître la vie à bord des drakkars mais aussi la découverte des côtes américaines plusieurs siècles avant Christophe Colomb. Des pages documentaires abondamment illustrées par Emmanuel Cerisier complètent l'ouvrage.

Le dessinateur a aussi illustré "Le voyage de Yann". Cette fois on va naviguer sur un voilier du XIXe siècle et faire connaissance avec le dur métier de marin à cette époque. Les splendides gouaches du dessinateur aident le jeune lecteur dans ses découvertes. Texte de Sébastien Recouvrance.

Au début du XXe siècle, la pêche à la morue à Terre Neuve était la spécialité des pêcheurs de Fécamp. Sur un texte de Sophie Humann destiné aux jeunes, Emmanuel Cerisier a illustré la vie de ces marins de tous les dangers. "Perdu en mer, la pêche à Terre-Neuve" raconte un drame de la mer : un marin terre-neuvas est emporté par une vague sous les yeux de son frère.

Toujours étudié du CM-1 à la 6ème, le voyage d'Ulysse a fait rêver toutes les générations. Grâce au talent d'Emmanuel Cerisier, le texte d'Homère, revisité par Hélène Kérilis, revit,
prend des couleurs et se met à la portée des enfants. Quoi de plus fascinant pour eux que ce périple marin de dix années au cours duquel le roi d'Ithaque et son équipage vont affronter les créatures mythiques et les dieux de l'Antiquité ?

Retour aux répertoires




Panorama des auteurs et des livres : Joëlle Chamalet Joëlle CHAMALET:

"L'équipière". Ed. Les deux encres.


Qu'est-ce qui peut pousser une quinquagénaire originaire des Hautes-Alpes à concevoir puis à réaliser en vraie grandeur un itinéraire maritime de Sète à la Polynésie comme équipière sur un voilier ? Le désir de concrétiser un rêve, sans doute, de connaître le monde, mais aussi de défier tout à la fois l'inconnu, l'adversité, les éléments, le temps qui passe, et surtout soi-même, l'être de chair et de sang que l'on croit si bien connaître. Joëlle Chamalet nous raconte ses envies et ses déboires dans une randonnée maritime personnelle peu commune et non dénuée d'humour que l'on lit avec plaisir.

Retour aux répertoires
Panorama des auteurs et des livres : Michel Chapalain

Michel CHAPALAIN

"Al Huda, galère de l'espoir".  Ed. Elor.

Dépaysement total ! L'auteur nous entraîne dans la Méditerranée du 16ème siècle au travers des aventures d'un jeune garçon d'Alger, hardi et débrouillard, qui, pour éviter une sévère loi islamique, va s'embarquer sur une galère corsaire turque, participer à la bataille de Lépante et même découvrir Rome. Captivant et fort bien écrit, ce premier roman de Michel Chapalain passionne le lecteur à partir de la classe de 5ème

Le héros, devenu adolescent, puis adulte, va d'ailleurs bientôt connaître deux nouvelles aventures.

Retour aux répertoires

Panorama des auteurs et des livres : Sophie Chégaray
Sophie CHEGARAY

" Marins pêcheurs, un défi permanent en Côte d'Opale".
Ed. Ouest-France.

Journaliste, Sophie Chégaray a tenu à rendre par ce livre un vibrant hommage à tous les marins pêcheurs méconnus qui sont à l'origine et qui ont fait les grandes heures de la fameuse Coopérative Maritime d'Etaples dont s'honore aujourd'hui le port de Boulogne. Son ouvrage retrace leurs difficultés et fourmille d'anecdotes. Bien des marins de toutes les côtes se retrouveront dans leur demi-siècle retracé ici et auquel la préface rend hommage : « C’est l’histoire de ces hommes, durs au mal, durs pour eux-mêmes, unis par la difficulté pour faire face au vilain temps ». Leur parcours exemplaire méritait évidemment un coup de projecteur pour transmettre les valeurs de partage et de solidarité qui leur ont permis de créer la Coopérative maritime étaploise. Une épopée abondamment illustrée, de magnifiques photos d’archives comme de clichés actuels. Entre « hareng roi », foyer du marin, label européen, « syndicalisme économique », vents et marées.
Retour aux répertoires
Panorama des auteurs et des livres : Gérard Chevalier Gérard CHEVALIER:

"Ici finit la terre".
Ed. Coop Breizh.
" L'ombre de la brume". Ed. Coop Breizh.

Comédien et scénariste, Gérard Chevalier se lance, avec cet ouvrage, dans le roman policier. Mais d'un genre particulier puisque ses personnages, enfermés dans le lieu clos de l'île de Batz, vivent tour à tour la Seconde guerre mondiale puis les années d'Après-guerre dans des jalousies et des confrontations qu'engendra leur comportement pendant l'Occupation. L'ouvrage est découpé comme un film. La trame est implacable et la peinture des personnages profondément soignée. Ce premier roman a obtenu le Grand Prix du livre  "Produit en Bretagne", ainsi que le Prix International du Livre Insulaire à Ouessant. Il a aussi été élu "coup de coeur" sur le site de la FNAC.
"L'ombre de la brume" est un nouveau roman policier dont la trame se joue dans les monts d'Arrée. Des femmes sont enlevées et l'enquête officielle piétine, confrontée à des rumeurs, des histoires de malédictions, de dragons légendaires et de rites druidiques baignant dans une atmosphère angoissante de folie meurtrière. Le cadre à la fois sauvage et grandiose donne au livre une touche  stressante supplémentaire qui ravira les amateurs de polars.

Retour aux répertoires

Panorama des auteurs et des livres : Gérard Cissé
Gérard CISSÉ:
"Rues de Brest" Ed. Ar Feunteun.
 "Brest au coin des rues". Ed. Le Télégramme.

 Voici deux ouvrages qui se complètent et qui régaleront les Brestois.

   "Rues de Brest"
est une réédition de 2012 très largement revue et augmentée d'un premier ouvrage  de diffusion restreinte paru en 1998. L'auteur, policier en retraite, est un familier de toutes les archives qu'il a longuement décortiquées pour tout savoir des personnages ou des sites qui ont donné leur nom à la voirie brestoise. Au travers de ces pages classées chronologiquement, mais auxquelles on accède aussi par un index alphabétique, on comprend comment les dénominations tiennent compte de la situation ou de l'orientation politique du moment. Ce parcours à travers les rues de Brest est un voyage à remonter le temps qui permet de mieux appréhender la ville et son histoire.


   Gérard Cissé a écrit pendant une dizaine d'années une chronique qui a régalé les lecteurs brestois du journal "Le Télégramme". Il y racontait des anecdotes originales et inédites sur les quartiers et les rues.  Ses articles, classés, répertoriés et complétés font l'objet de "Brest au coin des rues". Les noms de plus d'un millier de rues, de lieux-dits et de monuments révèlent leur origine. Et ce qui est surprenant, c'est que cette ville rasée pendant la guerre ait su ainsi conserver, à défaut de son patrimoine historique, la mémoire indélébile de ce patrimoine.

   A la lecture de ces livres, on découvre des marins et des corsaires, des édiles méconnus, des noms de lieux étonnants. En un mot, on apprend sa ville...


Retour aux répertoires


Panorama des auteurs et des livres : Laurence Clauss-Bridel

Laurence CLAUSS-BRIDEL et Hubert RUBLON :

"T'as été où Papy Pêchou ?". Ed. Coop Breizh.

Laurence Clauss-Bridel est rédactrice de publicité. Elle écrit aussi pour la jeunesse. Hubert Rublon est artiste peintre. Ses toiles aux grands aplats de couleurs vives disent la Bretagne sous le soleil des vacances.

L'album qu'ils présentent pour enfants de 4 à 8 ans, est le dernier né, après "Papy Pêchou" et "Sacré Papy Pêchou", d'une série de trois titres ( pour le moment ) mettant en scène  un vieux marin géant et son minuscule petit-fils Pimousse, qui veut tout savoir.
Quel enfant ne rêverait d'appendre la géographie en écoutant Papy Pêchou raconter son périple autour du monde ?
Superbement illustré, l'ouvrage fait découvrir les mers et continents à travers une histoire pleine de poésie. Le vocabulaire, adapté aux enfants, est néanmoins riche. Les phrases sont musicales et les rimes foisonnent. Un vrai coup de cœur.

Retour aux répertoires
Panorama des auteurs et des livres : Jean-François Coatmeur Jean-François COATMEUR:  " Une écharde au cœur".
Ed. Albin Michel.

  Jean-François Coatmeur a signé en 2010 son 26ème roman. Auteur brestois bien connu des amateurs de polars, il a reçu de nombreux prix littéraires dont le Grand prix de littérature policière 1976 pour "Sirènes de minuit". Dix films pour la télévision et le cinéma ont été tirés de ses romans.
 "Une écharde au cœur" est une œuvre au suspense remarquablement maîtrisé. Dans une crique déserte de la baie de Douarnenez, Mara échappe à la mort : on a tenté de la noyer alors qu'elle prenait un bain de minuit. C'est ce qu'elle raconte à Gwen qui la recueille, affolée. De mensonges en fausses confidences, tous deux se retrouvent impliqués dans une machination diabolique où un tueur sans visage se prépare à frapper encore...

Retour aux répertoires
Panorama des auteurs et des livres : Joseph Coïc
Joseph COÏC

" Carnet de bord de 20 ans de campagnes océanographiques".  Ed. Quæ.
" Missions Titanic". Ed. Ar Men Du.

Joseph Coïc, né au Guilvinec en 1943, est l'auteur d'un premier ouvrage intitulé " Journal de bord d'un marin au long cours - Du Guil aux Emirats " ( Editions Ar Men Du ). Officier de navigation sur les navires de l'IFREMER, il a publié chez le même éditeur et présenté à notre salon en 2006 un livre abondamment illustré de documents d’époque, « Missions Titanic », qui a connu un grand succès. Son ouvrage, « Carnet de bord de 20 ans de campagnes océanographiques », paru en avril 2008, nous livre un regard passionné et quelquefois amusé sur ses campagnes scientifiques pluridisciplinaires  et entraîne le lecteur à travers mers et océans - des terres australes antarctiques à la mer de Chine à la recherche des Boat People, de l'Île de Pâques à l'atoll de Clipperton, de la Polynésie française à la Micronésie, de la Nouvelle-Calédonie aux îles Fidji, des îles Tonga au Vanuatu - et finalement dans un tour du monde à bord du navire océanographique Jean Charcot.
Retour aux répertoires

Panorama des auteurs et des livres : Alain Connan
Hubert de Gevigney et Alain Connan
Alain CONNAN : " Sur le coffre de l'Homme Mort, quatorze histoires de trésors".
Ed. L'Elocoquent.

   Alain Connan est cet ancien commandant de la Marine Marchande qui a bien voulu accepter d'être notre invité d'honneur au salon de 2013. Son parcours atypique, toujours généreux et soucieux de l'intérêt collectif, souvent dicté par ce qui est malheureusement considéré comme des utopies, est résumé sur la page de notre salon. Il a publié de nombreux écrits, en particulier avec l'amiral Hubert de Gevigney aux éditions de l'Elocoquent.
L'ouvrage édité cette année présente 14 histoires de trésors co-signées de différents auteurs comme Erick Surcouf, descendant du célèbre corsaire et spécialiste de la recherche d'épaves, Yves Marre, fondateur d'une ONG au Bangladesh et Alain Conan ( son homonyme avec un seul n ) de l'association "Salomon" qui recherche toujours des traces de l'expédition Lapérouse à Vanikoro.
 
Retour aux répertoires
Panorama des auteurs et des livres : Yvon Coquil Yvon COQUIL:

"Docks"
. Ed. EDB ( Editions du Barbu).

Si Brest avec son port, ses quais et ses docks se prête particulièrement bien au roman noir, Yvon Coquil a su y retrouver et y décrire toute une ambiance ouvrière en mal d'être, sur fond de grève à l'arsenal. Il travaille à DCNS Brest. Cet ouvrier du port qui connaît bien son monde, ses traditions et les chevaliers de Porstein, autrement dit les dockers, restitue parfaitement l'ambiance du port de co' ( et non du port de ' selon la mode actuelle). Son héros n'est ni commissaire de police, ni même détective. C'est un banal enquêteur d'assurance que la vie n'a pas épargné, et qui, avec beaucoup d'humanisme et de fraternité traîne sur les quais, de bar en bar, son désespoir sous le légendaire crachin, tout en menant une enquête rigoureuse qui mettra au jour un trafic vers la Russie sous couvert d'exportation de poulets et avec la complicité de leurs homonymes locaux.
Sombre et sensible,Yvon Coquil signe là un vrai polar d'où ressort sa passion pour la capitale du Ponant et la continuité de l'esprit "zef", sous d'autres formes.

Retour aux répertoires
Panorama des auteurs et des livres : Jakez Cornou

Jakez CORNOU:
" L'héroïque combat de la Cordelière. 1512.
" Ed. Sked.

1512: C'est la fin du règne de Louis XII, le troisième mari d'Anne de Bretagne. En mer, la flotte française, composée surtout de bateaux bretons, affronte les Anglais. A la pointe St-Mathieu, près de Brest, un combat sans merci s'engage où s'illustre Hervé de Portzmoguer, dit "Primauguet" à bord de la nef de la reine, "Marie la Cordelière". Il doit faire face à plusieurs bateaux ennemis dont le puissant "Regent", fleuron des navires britanniques. Soudain, alors que les deux navires sont bord à bord et que les Bretons vont succomber sous le nombre, une énorme explosion entraîne les deux vaisseaux et plus de 1500 combattants vers les profondeurs. Cette catastrophe eut un énorme retentissement dans tout le royaume et Primauguet passa à la postérité ( voir notre rubrique "Grands marins du monde" ).
C'est ce combat que raconte Jakez Cornou, historien du pays bigouden, fondateur de la revue "Cap Caval", et qui a déjà publié de nombreux ouvrages sur la mer et le patrimoine maritime breton.

Retour aux répertoires

Panorama des auteurs et des livres : Pol Corvez Pol CORVEZ :

"Dictionnaire des mots nés de la mer"
Ed. Chasse Marée.

"Dictionnaire marin des sentiments et des comportements, les mots issus de la mer et de l'eau". Cristel Editions.

C'est un linguiste, enseignant chercheur à l'Université d'Angers, spécialiste d'étymologie, qui a publié ces deux dictionnaires originaux. Les mots nés de la mer, mais aussi des lacs et des rivières, abondent dans notre vocabulaire courant. Les expressions aussi. Tous sont le témoignage d'une époque où la navigation sous toutes ses formes constituait le moyen le plus facile et le plus économique de relier pays et provinces. "Arriver",  par exemple , vient de l'ancien français "ariver", toucher la rive. Une "gare", où les trains se croisent, nommait autrefois l'endroit où la rivière était assez large pour garer un bateau afin qu'un autre le croise. Mais après avoir écrit son premier dictionnaire, l'auteur s'est rendu compte que l'univers des sentiments et des comportements se trouvait lui aussi très influencé par celui de la marine. Si "prendre la barre" ou "perdre le nord" sont des expressions dont l'origine est facile à identifier, on n'en dira pas autant d' "une vie de patachon" si l'on ignore que le pilote d'une patache (bateau des douanes) menait une vie mouvementée et dissolue sur le dos des faux-sauniers. Les deux dictionnaires se complètent et avec ces ouvrages, le lecteur, de découverte en découverte, est ainsi entraîné dans un voyage linguistique des plus enrichissants.
Pol Corvez, qui vient d'écrire pour les enfants "Rigoler comme une baleine", aux éditions Coop Breizh, a animé le vendredi 7 mai  2010 des séances de familiarisation avec les mots et les expressions de la mer dans les établissements scolaires du Conquet. Lisez le reportage de cet instant magique pour les élèves.

Retour aux répertoires

Panorama des auteurs et des livres : Nathalie Couilloud Nathalie COUILLOUD:

" Promenades littéraires en Finistère. ".
Ed. Coop Breizh.

Au départ, Nathalie Couilloud, journaliste au Chasse-marée, a voulu combler un vide: élaborer, à la demande du Conseil Général du Finistère, un inventaire des ouvrages littéraires parlant du département. Elle s'est rapidemet rendu compte que le travail était énorme: le Finistère, que ce soit son littoral ou son arrière-pays, a toujours inspiré écrivains et poètes. Au total, l'ouvrage réunit plus de 600 extraits, tous plus intéressants les uns que les autres et classés géographiquement, du nord au sud, puis au centre. Des textes anciens ou récents de plus de 250 auteurs, juxtaposés sans ordre chronologique afin de faire apparaître convergences et différences dans un clin d'œil ludique à la diversité humaine. L'ouvrage ne se lit pas comme un roman, mais on s'y réfère avec une réelle délectation et, de Max Jacob à Simone de Beauvoir, d'André Gide à Hervé Bellec, on comprend un peu mieux pourquoi les paysages et la nature humaine des Finistériens inspirent autant les écrivains et les scénaristes d'aujourd'hui.
Retour aux répertoires
Jean-René Couliou
Jean-René COULIOU

" Les ports du Ponant, l'Atlantique de Brest à Bayonne".  Marines-Editions.

Spécialiste des ports de pêche, maître de conférences à L'Université de Bretagne Occidentale, Jean-René Couliou a cosigné avec Gérard Le Bouëdec "Les ports du Ponant", l'Atlantique de Brest à Bayonne". Puis il a publié "Ports de pêche en crise, l'exemple de Douarnenez", une analyse fine et économique, mais aussi sociologique, historique et géographique que connurent les ports de pêche au cours des dernières périodes de crise grave de cette activité.
Retour aux répertoires
Les ports du Ponant
Roger COUPANNEC : "Le crabe vert vous salue bien". Ed. D'Orbestier

  Si vous connaissez un peu la Bretagne traditionnelle, vous ne pouvez pas ignorer la presqu'île guérandaise, La Baule, Le Pouliguen, Le Croisic, la cité de Guérande et ses marais salants. C'est le terrain de chasse préféré de Jo Morel, un journaliste dont la curiosité le mêle à de dangereuses enquêtes policières.
 Roger Coupannec en a donc fait le héros récurrent de ses ouvrages. Professeur de lettres classiques à la retraite, l'auteur a successivement publié "Pot pourri à la fleur de sel" , "Papillons de mort sur la Côte d'Amour" , "Le crabe vert vous salue bien" et "Les loups de Beg-er-lann".
  Ce spécialiste en littérature s'exprime avec clarté dans un style irréprochable. La trame de ses ouvrages est minutieusement échafaudée et le dénouement réserve toujours quelques surprises au lecteur. On a affaire à de bons romans policiers, mettant en scène des personnages bien campés et se déroulant dans un environnement que l'on se plaît à reconnaître.
Retour aux répertoires
Panorama des auteurs et des livres : Olivier Cousin

Olivier COUSIN

" Drôle de bestiaire de la mer".  Ed. Label  LN.
" Rêves de pierre".
 Ed. Label  LN.

Romancier et poète léonard, Olivier Cousin a publié son premier roman "L’Ombre des tableaux" en 2003, qui doit beaucoup à ses séjours au pays de Galles et à son admiration du pouvoir créateur de certains peintres. Dans "Les Muets de Trécorbier" (2005), on découvre – en plus d’un nouveau département breton – le destin croisé de deux sœurs sur une île qui peut se montrer hostile.... Entre ces deux romans a été écrit "Mort au silo", court roman ou longue nouvelle, spécialement conçu pour le format de la collection "Petite Nuit" des Editions Nykta, et qui est publié fin décembre 2007. Depuis 2000, il a aussi publié plusieurs nouvelles et poèmes dans des revues littéraires. Un premier recueil de poèmes sort en février 2006, dans la collection qu'il a fondée, L'étagère étanche. Il s'agit de "Puiser aux mondes", dans lequel on devine que les voyages permettent de se connaître sous toutes les coutures...

Déjà venu à notre salon 2008 présenter son "Drôle de bestiaire de la mer", Olivier Cousin a été séduit par la démarche de l'artiste Jean-Pierre Blaise, professeur d'arts plastiques. Avant qu'ils ne disparaissent à jamais sous les effets de l'érosion, et avec l'aide du Conseil Régional et de la DRAC, celui-ci a en effet répertorié, dessiné puis gravé sur cuivre les nombreux navires que l'on peut découvrir ici et là sur les murs des églises et chapelles de Bretagne. Ces vaisseaux de pierre, sculptés entre le XVème et le XVIIème, ont inspiré le poète Olivier Cousin. Le résultat est un ouvrage magnifique constitué de 22 estampes accompagnées de poèmes originaux. 

Voir également sur ce site, dans la partie "Histoires de mer", le document historique écrit par Georges Tanneau sur ces "Vaisseaux de pierre".

Retour aux répertoires

Cyrille P. COUTANSAIS : "Atlas des empires maritimes". CNRS Ed.

   Cyrille Poirier-Coutansais est un membre éminent de ce que l'on pourrait nommer l'école de géopolitique française, dont la branche maritime fut initiée par Hervé Coutau-Bégarie. Conseiller juridique à l'état-major de la Marine, Cyrille P-Coutansais a publié en 2012  "Géopolitique des Océans; L'Eldorado maritime".
   Dans ce nouvel ouvrage, "Atlas des empires maritimes", le rôle des thalassocraties au fil de l'histoire est examiné avec soin. Il souligne d'abord l'importance des échanges maritimes entre les cités antiques, principalement de la Méditerranée. Le transport de marchandises pesantes était moins pénible par mer que par voie de terre en un temps qui ignorait les routes.
   Les thalassocraties crétoise et phénicienne, la puissance navale de l'Egypte, d'Athènes, de Rome et plus loin de la Scandinavie sont ensuite examinées.
  Au XIVe siècle, les républiques d'Italie établissent des liaisons maritimes directes, tant avec les Flandres qu'avec la Route de la soie en mer Noire.
 Les puissances ibériques, Catalogne puis Portugal et Castille, développent un commerce maritime qui rend possible un développement industriel d'une part, et de marché d'autre part, concernant en particulier les dérivés de la laine et les produits ferreux. Ceci affecte la France, les Pays-Bas et surtout l'Angleterre.
  Les conséquences des affrontements qui en résultent poussent, au siècle des Lumières, à une recherche rationnelle de la raison des choses, laquelle débouche sur l'explosion des sciences et de leurs applications au cours du XIXe siècle, avant de s'accélérer dans les conflits mondiaux du XXe siècle.
  La lecture stratégique de l'histoire conduit l'auteur à ouvrir des perspectives dérangeantes concernant l'avenir et à examiner les conséquences prévisibles du développement de la puissance navale de la Chine et de l'Inde.
  Un joli choix d'illustrations, et surtout un ouvrage d'excellente qualité qui éclaire d'un jour nouveau l'histoire mondiale.

Retour aux répertoires
Panorama des auteurs et des livres : Louis Cozan

Louis COZAN:

" Un feu sur la mer, mémoires d'un gardien de phare".
Ed. Les oiseaux de papier.

Louis Cozan est un Ouessantin. Né en 1947, il est issu d'une famille de marins et de gardiens de phares. Il a navigué lui aussi, sur toutes les mers du monde, avant de devenir gardien à son tour.
En 150 pages, c'est une immersion dans la vie quotidienne 
des gardiens du feu, faite de solitudes et de dangers, que connaît le lecteur. Simplement et tout naturellement, l'auteur raconte au gré des nominations de l'Administration, ses pérégrinations successives dans les phares de la mer d'Iroise : la Jument, Kéréon, le Créac'h, le Stiff, l'île de Sein, autant d'étapes dans cet espace maritime à la fois superbe et redoutable que ce marin immobile connaît comme s'il y naviguait. Le récit est fluide, émaillé d'images poétiques. On ressent, tout au long des pages, l'attachement de l'auteur à ces sentinelles de la mer auxquelles il a consacré sa vie.

Retour aux répertoires

Panorama des auteurs et des livres : Jean Danzé Jean DANZE:  
" Le secret des menhirs, de Bretagne et d'ailleurs".
Ed. La Découvrance.

  A quoi servaient les menhirs, pourquoi a-t-on élevé ces géants de granit ? L'origine de ces monuments, les plus anciens de l'histoire de l'humanité, a suscité de nombreuses interrogations mais jusqu'à présent peu de réponses convaincantes. Il est vrai que le sujet est vaste : ces pierres levées se retrouvent du nord de l'Écosse à l'Ibérie, des monts de Bohême aux falaises de Bretagne, et témoignent d'une tradition commune qui s'est perpétuée pendant plusieurs millénaires.   L'ouvrage présente un large panorama des plus récentes avancées de la science et passe en revue les croyances qui se sont transmises de génération en génération. Il nous fait découvrir le peuple qui a dressé ces menhirs, son origine, son mode de vie. Et enfin la raison proposée par l'auteur pour laquelle nos lointains ancêtres ont entrepris d'ériger ces gigantesques piliers de pierre qui, encore de nos jours, ponctuent discrètement nos paysages.
  Du même auteur : "Bretagne pré-Celtique, aux origines du peuplement armoricain", éditions Coop-Breizh.

Retour aux répertoires
Panorama des auteurs et des livres : Marie-Thérèse Darcque-Tassin

Marie-Thérèse DARCQUE-TASSIN

" Un bout de vie sur l'île de Quéménès ". Ed. La Découvrance.

Ses parents furent les derniers exploitants agricoles de l'île de Quémènès. Elle nous livre ses souvenirs d'enfance sur cette île isolée.

Retour aux répertoires

Panorama des auteurs et des livres : Stéphane Dugast

Stéphane DUGAST et Christophe GERAL:

"La Jeanne d'Arc, porte hélicoptères R 97". Ed. du Chêne.

En 2009, les auteurs ont effectué un reportage sur l'avant-dernière campagne de la Jeanne, le navire emblématique de la Marine nationale. Pourquoi emblématique ? D'abord parce que depuis plus de 50 ans, elle embarquait les élèves officiers, ceux sur qui allaient reposer les futures responsabilités de la "Royale". Ensuite parce qu'aux exercices de combat succédaient des instructions de secours et d'assistance ou encore des ambassades officielles auprès de pays étrangers. Enfin parce que ses missions entraînaient les jeunes midships autour du monde, leur procurant des souvenirs inoubliables. Le livre, véritable album de photos-souvenirs, est sorti juste avant que ne sonne, pour le navire, l'heure de la retraite. Une aubaine pour tous ceux qui  ont navigué à son bord.
Retour aux répertoires
Panorama des auteurs et des livres : Anne Duvert et le photographe Jean-Louis Potier

Anne DUVERT

"Et le vent s'en mêla".  Ed. Buissonnières.

Anne Duvert est une auteure de Camaret qui a déjà publié plusieurs albums pour enfants. Son tout récent livre "Et le vent s'en mêla", brillamment illustré par Patrick Abgrall qui expose aussi à Camaret, s'adresse à tous les âges et constitue un bel ouvrage poétique et tendre qui valorise l'idée de partage. " Elle, la Maison endormie sous les nuages, ne sait plus du Monde les couleurs. Lui, le Bateau aux multiples orages, cherche un havre de douceur. Chacun d'eux, au gré de son voyage, se prend à rêver du partage ".
Et si le vent s'en mêlait ? Voir notre rubrique "coups de cœur".

Sa série des Cannelles s'adresse à des enfants du CM à la 6ème."Cannelle et le lutin", "Le trésor de Cannelle" etc...
Le troisième, "Cannelle et l'étoile d'Ouessant", illustré par Béatrice Giffo et préfacé par Pierre Maille, président du Conseil Général du Finistère, est sorti des presses en décembre 2011. Ses héros Cannelle, Marie, Julien, Yaëlle et Léo, le jeune autiste Asperger, ont gagné une croisière de trois jours sur la "Belle Etoille". Très vite ils découvrent que se cachent à bord deux passagers clandestins. Cette rencontre entraîne la petite équipe toujours solidaire dans une aventure bien différente de celle envisagée au départ.
Retour aux répertoires









ECOMUSÉE  DES  GOÉMONIERS ET DE L'ALGUE :
"La mémoire goémonière".
Editions de l'Ecomusée de Plouguerneau.

   Le mot goémon évoque d'abord pour chacun de nous le goémon d'épave, arraché aux récifs par les tempêtes et qui, mêlé de sable, ourle désagréablement nos plages. Il a longtemps été utilisé dans les champs comme engrais.
   Pour nombre de Bretons qui en vivent, c'est surtout depuis le XIXe siècle une ressource intéressante. Toute une flottille de bateaux du nord Finistère en ont fait leur spécialité. Récoltées au large sur les hauts-fonds, les longues laminaires sont traitées dans des usines qui fournissent aujourd'hui iode, soude et gélifiants destinés aux industries chimiques, alimentaires et cosmétiques.
  Mais il n'en a pas toujours été ainsi. Un peu partout sur la côte, on voit encore, entaillant la dune, d'anciens fours à goémon qui produisaient autrefois les "pains de soude" que de petites entreprises locales transformaient en sels de soude, en sulfate de potasse et en iode pour la fabrication, entre autres, de la fameuse teinture d'iode.
   C'est toute cette remarquable activité peu connue qui ressurgit dans "La mémoire goémonière", ouvrage édité par les bénévoles de l'Ecomusée de Plouguerneau. Il reprend l'essentiel des textes présentés dans l'exposition permanente du musée, auxquels ont été ajoutées des anecdotes et des photographies inédites. Superbement illustré par les croquis de Fred Barat ("Longitude Ouest"), ce véritable carnet de voyage à travers le temps est complété de deux CD audio en français et en breton valorisant le collectage oral réalisé au fil des ans par l'écomusée.
   Un ouvrage collectif à très aible tirage, dont la qualité et la rareté font toute la valeur.
Retour aux répertoires
Geneviève EMON-NAUDIN
"L'arsenal de Brest, 4 siècles d'industrie navale". Ed. Palantines.

  Ce bel ouvrage, préfacé par Jean-Yves Le Drian, ministre de la Défense, est d'abord l'aboutissement d'une collaboration précieuse : sur une idée de Bernard Jacquet, commandant de la Base Navale de Brest, trois spécialistes se sont penchés sur l'histoire humaine de cette énorme ville dans la ville que constitue l'Arsenal de Brest. Alain Boulaire et Patrick Boureille sont des historiens de la Défense Nationale. Geneviève Emon-Naudin est chef de cabinet du Commandant de la base de l'Ile Longue. Ils ont conçu ce livre avec l'aide de la Région ainsi que de BMO, la Communauté de communes de Brest.
  L'Arsenal brestois remonte à 1631. Créée par Richelieu, équipée par Louis XIV, cette énorme base de la Royale n'a cessé de se développer et de s'étendre autour de la Penfeld, puis de la rade. Au fil des siècles, les auteurs nous montrent les différentes étapes qui ont marqué la construction et la réparation des grands voiliers de guerre en bois auxquels ont succédé les navires à vapeur puis les modernes cuirassés, frégates, porte-avions, sous-marins et bâtiments de projection dernier cri. La Marine a même dû gérer un bagne, et surtout faire renaître les activités de l'Arsenal de sa complète destruction après la guerre. C'est une infinité d'ouvriers aux métiers différents qu'il a fallu employer en l'espace de quatre cents ans, avec de multiples difficultés liées non seulement à leur travail, mais aussi à leurs conditions de vie. Les auteurs n'éludent pas les inévitables luttes sociales que celles-ci ont engendrées.
  Brillamment illustré, l'ouvrage retrace ainsi toute une histoire, "celle d'une puissance maritime qui n'a jamais renoncé à l'être" affirme Jean-Yves Le Drian. Il déploie pour le lecteur le panorama complet d'une activité majeure non seulement pour les milliers de personnes qui ont été employées ou qui travaillent aujourd'hui à l'Arsenal, mais aussi pour notre pays tout entier. L'Arsenal de Brest, disait Michelet, est "la force de la France entassée au bout de la France".
Retour aux répertoires
Panorama des auteurs et des livres : Jean-Yves Eveillard Jean-Yves EVEILLARD :  " L'Armorique antique, Aremorica antiqua" Ed. Skol Vreizh.

   Professeur d'histoire ancienne à l'Université de Bretagne Occidentale, Jean-Yves Eveillard a toujours été confronté à la difficulté qu'éprouvaient ses étudiants pour retrouver les textes des auteurs grecs ou latins qui évoquaient l'Armorique, c'est-à-dire l'antique Bretagne actuelle. Son ouvrage répond à ce besoin.  Il a patiemment recueilli une trentaine de textes souvent méconnus, de 25 auteurs anciens sur une période de 500 ans. Les extraits sont présentés dans leur langue puis dans leur traduction et surtout longuement commentés par l'auteur. L'ouvrage, paru en mars 2013, est donc une extraordinaire référence pour tous ceux qui s'intéressent aux peuples celtiques du nord-ouest de la Gaule avant l'arrivée des Bretons. De plus, malgré son érudition, l'auteur sait être accessible à tous les publics. Un beau livre qui permet à chacun de mieux comprendre ses racines lointaines.

Lire notre coup de cœur.


Retour aux répertoires
Panorama des auteurs et des livres : Georges Fleury Georges FLEURY et Hubert JACQUET:

"El Capitan Bouchard, corsaire de la liberté"
. Ed. Glénat.

Marin et écrivain de talent, notre invité d'honneur Georges Fleury a habitué ses lecteurs à la découverte de personnalités hors du commun. Parmi ses 55 livres, il a écrit une biographie de Nelson, publié l'histoire du corsaire Pléville Le Pelley, de l'aviateur Roland Garros ainsi que de quelques-uns de ses compagnons de combat comme Pierre Guillaume, surnommé "Le crabe tambour". Approfondissant une étude d'Hubert Jacquet sur le corsaire provençal Hippolyte Bouchard, inconnu en France mais vénéré en Argentine, il vient de publier ce nouvel ouvrage. On y découvre le parcours d'un simple matelot canonnier épris de liberté, qui, à l'époque napoléonienne, émigre aux Etats-Unis puis à Buenos Aires, obtenant par son aplomb et son entregent le commandement de plusieurs bateaux. Tout entier dévoué à la cause de l'indépendance des anciennes colonies américaines, Bouchard, devenu citoyen argentin a profondément marqué sa nouvelle patrie au point que de nombreuses rues, des places, une ville et quatre navires de la Marine argentine portent aujourd'hui son nom.

Retour aux répertoires
Panorama des auteurs et des livres : Françoise Foucher Françoise FOUCHER et Hervé RONNE:
" Le canal de Nantes à Brest". Ed. Le Télégramme.

  Le canal de Nantes à Brest ? Tout le monde, certes, en a entendu parler. Mais bien peu le connaissent. Les Nantais ? Peut-être si on leur explique qu'il part de la Loire, traverse la ville sous le nom de canal St-Félix, puis qu'il épouse le cours de l'Erdre. Les Brestois ? Ils ne peuvent même pas le voir car il se confond avec l'Aulne qui débouche de l'autre côté de la rade. Cependant, entre ces extrémités qui l'ignorent, c'est toute la Bretagne profonde, sur 367 km, que la voie d'eau traverse et que ce livre nous fait découvrir.
  La journaliste Françoise Foucher a su, avec l'apport des photos d'Hervé Ronné, nous faire franchir des écluses, longer des chemins de halage, visiter des villes historiques ou des sites industriels oubliés. Une promenade paisible au fil de l'eau, un regard culturel sur les activités humaines, la flore et la faune, et quelques-unes des 238 écluses qui jalonnent un parcours hors du commun font de ce très bel ouvrage relié une gourmandise fluviale à ne pas manquer.

Retour aux répertoires
Panorama des auteurs et des livres : Jos Nicolas Fouquet
Photo "Le Télégramme"

Jos Nicolas FOUQUET: 

"Nicolas, le pacha du raz de Sein. Ed. Aymarine.

Jos Nicolas Fouquet, ancien directeur d'un chantier d'insertion à Angoulême, est né à l'île de Sein. Dans cet ouvrage, il retrace la vie de son père, Nicolas, qui était bien connu parmi les marins pêcheurs de toute la région. Toute sa vie très épris de liberté, il rejoignit en 1943 les Forces Navales Françaises Libres. Un temps pirate ou contrebandier, toujours téméraire, mais aussi soucieux de justice sociale, il fut longtemps le seul à oser pêcher dans le Raz de Sein, devenu en quelque sorte son propre territoire aux dangereux remous, lames et courants. Le pacha, comme on l'appelait alors, était à la fois redouté et respecté. Une figure, certes, mais un être auquel on s'attache à la lecture de cet ouvrage de mémoire.

Retour aux répertoires

Panorama des auteurs et des livres : Josette Frédéric-Tournerie

Josette FREDERIC TOURNERIE

" La petite fille du sémaphore ". TdB Editions. ( Voir notre rubrique "Coups de cœur).
" Le Chat qui Pêche. Petites histoires conquétoises. ".
Ed. Les oiseaux de papier.

"La Mer en Livres" connaissait déjà Josette Tournerie, née Frédéric, originaire du Conquet, pour ses poèmes délicieux, récompensés par différents prix. Habitant la Normandie, elle a publié en 2008 son premier roman dans lequel émergent ses souvenirs d'enfance: "La petite fille du sémaphore". Ouessant et Le Conquet pendant la guerre puis Molène et Saint-Mathieu, et donc la vie de l'Après-guerre à reconstruire, tout cela à travers l'histoire d'une petite fille de 6 ans. Invitée à notre salon 2009, elle a rassemblé ses souvenirs de sa vie au Conquet, dans la maison du "Chat qui pêche", avant l'arrivée du tourisme. Voici la critique qu'en fait Claude Le Roy: "En cette demeure chère à l'auteur, les souvenirs ensoleillés d'une enfance à la fois ordinaire et prodigieuse. Les contes du "Chat qui pêche" parlent de vieux loups de mer, de naufrages, de sauvetages, de légendes qui courent sur la lande et sur le rivage, mais aussi de langue bretonne et de gastronomie. Réalité et fiction mêlées procurent un enchantement dû, certes, à l'évocation et aux émotions qu'elle éveille, mais aussi à l'écriture où la précision et l'harmonie se conjuguent à bon escient". L'auteure a aussi obtenu plusieurs distinctions pour ses poésies dont vous retrouverez quelques-unes dans notre rubrique "La mer en poèmes".


Retour aux répertoires



Panorama des auteurs et des livres : Lydia Gaborit Lydia GABORIT :  " La Mémoire de la mer ".  Ed. Albin Michel.

L'auteure, qui travaille au Théâtre de la ville de Paris, est une spécialiste des contes, des histoires et des traditions orales qu'elles a recueillies depuis son enfance sur l'île de Noirmoutier. Elle en a fait plusieurs ouvrages: "L'île de Noirmoutier, paroles de conteurs", "Noirmoutier, une île, 7 contes" parus respectivement en 2005 et 2010 aux éditions de l'Etrave, "La Mémoires de la mer" en 2011 et "Littératures orales et populaires de l'île de Noirmoutier", Ed. L'Harmattan en 2012.
"La Mémoire de la mer" est une sorte de livre-mosaïque, un patchwork littéraire très original: divisé en 7 chapitres auxquels est ajouté un abécédaire, on y trouve des contes du monde entier, des récits de mer, des chants de marins, des proverbes et des dictons, des coutumes, des recettes ainsi que des explications de phénomènes marins naturels.
Un ouvrage qui traduit bien la mer telle qu'elle est vécue et ressentie au quotidien par les hommes.

Retour aux répertoires
François GARDE:
"Ce qu'il advint du sauvage blanc".
Ed. Gallimard.
"Pour trois couronnes". Ed. Gallimard.

Deux grands romans d'aventures, coup sur coup, ont révélé récemment ce grand écrivain. François Garde, condisciple de Pierre Moscovici à l'ENA, est un haut fonctionnaire que ses nominations successives ont amené à parcourir la planète, à découvrir des gens et des traditions et à confronter des connaissances pragmatiques à sa formation de juriste. Habitué à analyser rapidement les événements et à écrire de nombreux rapports, il excelle dans une écriture à la fois concise, belle et alerte. Ses romans captivent immédiatement le lecteur.
  "Ce qu'il advint du sauvage blanc" a obtenu non seulement le prix Goncourt du premier roman, mais aussi le prix Edmée de la Rochefoucauld,  le prix de la ville de Limoges, le prix Emmanuel Roblès, le prix littéraire des grands espaces Maurice Dousset, le prix Amerigo-Vespucci et le prix Hortense Dufour. Sept prix littéraires en une seule année pour un petit chef-d'œuvre de littérature, l'histoire passionnante d'un matelot qui, vers 1830, a vécu 18 ans dans une tribu indigène d'Australie avant d'être recueilli par un navire anglais. Une confrontation majeure de deux civilisations que tout oppose dans le même individu.
  "Pour trois couronnes" est un ouvrage radicalement différent, mais aussi admirablement écrit et éblouissant d'imagination. De Manhattan à la France puis à Bourg Tapage (ancienne colonie française), sur trois continents, le "curateur aux documents privés" Zafar fouille dans les vies, l'histoire, et sa propre vérité... Une phrase de l'ouvrage résume tout le livre :
"Une vie ce n'est pas seulement la somme des choix que l'on a faits. Elle est cette somme, multipliée par le regard des autres et divisée par le coefficient imprescriptible du hasard".

Retour aux répertoires


Panorama des auteurs et des livres : Claude Gaudillat Claude GAUDILLAT

" Anciennes cartes marines de la Bretagne, 1580-1800".
 Ed. Coop Breizh.

Ce chercheur passionné de cartographie a livré en 2006 au public du Salon du Conquet un ouvrage grand format monumental: "Anciennes cartes marines de la Bretagne, 1580-1800" comportant 90 reproductions de cartes anciennes pratiquement introuvables. Le Conquet, qui fut autrefois un pays de cartographes renommés, lui a réservé un franc succès.
Retour aux répertoires
Anciennes cartes marines de la Bretagne
Panorama des auteurs et des livres : Jean-Paul Gélébart
Jean-Paul Gélébart  et Jean-Yves Quellec
Jean-Paul GELEBART

" Du clafoutis pour Tante Simone". Ed. JPG.

C'est un auteur hors du commun, puisqu'il est prêtre en charge, entre autres, de la paroisse du Conquet, qui nous relate, avec "Du clafoutis pour Tante Simone", comment l'idée d'organiser un camp au bord du canal de Nantes à Brest a pu naître, s'organiser puis se réaliser avec des jeunes préadolescents. Autour de la narration de cette expérience se greffent des anecdotes et des personnages qui confèrent à l'ouvrage toute son originalité.
Retour aux répertoires
Panorama des auteurs et des livres : André Gentil André GENTIL:

"Par les trois caps ? T'es pas cap' ! "
. Ed. L'Ancre de Marine.

Ce livre raconte le tour du monde en solitaire, sur le Romanée, solide voilier de série, d'un quadragénaire qui rêvait de doubler le cap de Bonne Espérance, le cap Leeuwin au sud-ouest de l'Australie et le mythique cap Horn de toutes les légendes et de tous les exploits maritimes. Bien sûr, l'auteur n'est pas un néophyte. D'ailleurs son ouvrage débute par le souvenir mémorable d'une lame dévastatrice qui l'a jeté à la mer en pleine navigation au large de Perros-Guirec. C'était avant son tour du monde, mais cette humide expérience ne l'a pas découragé, bien au contraire. Le style est alerte, léger. Les aventures se succèdent avec rythme et l'auteur est en symbiose complète avec son bateau. Ses craintes, ses peines, mais aussi ses joies et ses surprises ponctuent un récit qui surfe sur la vague.

Retour aux répertoires
Panorama des auteurs et des livres : Hubert de Gevigney
Hubert de Gevigney
Hubert de GEVIGNEY - Eugène RIGUIDEL   ( collectif de 17 écrivains ):  
" Zéraq, la mer sur le vif ".
Ed. L'Elocoquent.
Hubert de GEVIGNEY - Anne LIARDET  ( collectif de 13 écrivains ):  
" Aux passantes des bouts du monde. " Ed. L'Elocoquent.
Hubert de GEVIGNEY - Anne LIARDET  ( collectif de 18 écrivains ):  
" Dans les bars des bouts du monde " Ed. L'Elocoquent.
Alain CONNAN, Olivier LAJOUX:
"Bras de fer à Moruroa". Ed. L'Elocoquent.

   Ces trois ouvrages ont en commun d'avoir été écrits par un groupe d'auteurs de différentes origines. Des souvenirs, des anecdotes, mais toujours des histoires vraies qui emmènent le lecteur un peu partout sur la planète et notamment dans des ports d'escale.

   L’un est amiral, l’autre un navigateur de renom qui a quitté la voile de compétition pour d’autres combats. Tous deux ont une passion commune : la mer. Co-auteurs avec quinze complices de "Zéraq" ( le nom du quart de Zéro à quatre heures du matin ), un recueil d’expériences vécues où chacun exprime son addiction à l’eau salée, ils feront de vous l’équipier d’une transat inoubliable ou un membre de l’équipage du Bougainville sur les traces du célèbre découvreur éponyme. ( voir notre coup de cœur pour cet ouvrage ).

    Marins, voyageurs aventuriers, promeneurs, ils sont 13 à avoir conté une part secrète de leur vie qu'ils nous font partager. Au total, 13 récits personnels et inédits de rencontres fortes et fugaces, 13 dédicaces à des "Passantes des bouts du monde", précieuses, lointaines et souvent surprenantes, 13 moments d'humanité vraie.

    18 auteurs différents, autant de souvenirs précis de lieux inoubliables où devant une consommation se produit un événement marquant. Les bars, les pubs de tous les pays ont un rôle social qui de tout temps a gravé les esprits. Rencontres imprévisibles, bonnes ou mauvaises, locaux insolites, "Dans les bars des bouts du monde" il se passe toujours quelque chose.

   Présenté par Hubert de Gevigney, "Bras de fer à Moruroa" a été écrit par deux adversaires d'hier. Alain Connan est l'ancien commandant du Rainbow Warrior II, le célèbre navire de Greenpeace qui s'est opposé aux essais nucléaires français à Moruroa. Le parcours atypique de ce marin, toujours généreux et soucieux de l'intérêt collectif, est résumé sur la page de notre salon 2013. Il a publié de nombreux écrits, en particulier avec l'amiral Hubert de Gevigney aux éditions de l'Elocoquent. C'est à Alain Connan que l'on doit la refondation de Greenpeace France et la transformation du Rainbow Warrior II en navire-hôpital pour le Bangladesh.
Le vice-amiral d'escadre Olivier Lajous commandait en novembre et décembre 1990 l'aviso de la Marine Nationale "Lieutenant de vaisseau Lavallée". Il avait pour mission de sécuriser les essais nucléaires prévus sur une barge ancrée à proximité de l'atoll de Moruroa. Aucun navire ne devait s'en approcher. Le livre raconte l'affrontement inévitable entre les deux hommes qui a fait mondialement la une de tous les journaux à l'époque. Olivier Lajous fut depuis Président de la SNSM.

Retour aux répertoires



Panorama des auteurs et des livres : Michel Giard



Michel GIARD

"S.O.S. Sauveteurs en mer". Ed. Glénat.
"La grande histoire du sauvetage en mer". Ed. Le Télégramme.

"Les Mousses, de Colbert à nos jours". Ed. Le Télégramme.
" Prendre pied, tenir ou mourir !" 
Ed. Pascal Galodé
"Les grandes catastrophes maritimes du XXème siècle": 

                Tome 1:1900-1945. Tome2: 1945 à nos jours. Ed. Pascal Galodé
"Dictionnaire du Cotentin". Ed. Le Télégramme.
"Le carnet de cuisine du Cotentin". Ed. Le Télégramme.

Ecrivain normand, né près de La Hague, Michel Giard s'est toujours intéressé à la mer. Après plusieurs romans, policiers entre autres, il est devenu historien de la SNSM. Son ouvrage nous entraîne dans différents sauvetages sur toutes les côtes. Il nous conte par exemple l'intervention du pêcheur conquétois de crustacés Aristide Lucas devant l'anse des Blancs Sablons le jour où il mariait sa fille, en 1937. Un livre haletant. Lors de notre salon 2009, Michel Giard a fait une conférence très remarquée sur "L'épopée du sauvetage en mer en France". Il a publié 42 livres !

"Prendre pied, tenir ou mourir !" constitue une rétrospective sur les missions de débarquement ou d'embarquement de la Marine nationale depuis Dunkerque en juin 1940. Une série de petites histoires à la fois méconnues et héroïques qui entraînent le lecteur des côtes de la Manche à St-Pierre et Miquelon, puis en Indochine. Des actions humanitaires sont aussi rapportées comme la prise en charge de réfugiés vietnamiens ou chinois. Le livre exalte les exploits de jeunes de vingt ans à peine sortis de l'Ecole des Mousses et plongés dans la dure réalité d'un métier qui, à tout moment, peut vous prendre votre vie. 

C'est, du reste, l'histoire de ces mousses qu'il raconte dans "Les mousses, de Colbert à nos jours", un ouvrage paru à l'occasion de la réouverture en 2009 de la célèbre Ecole des Mousses de Brest.

Son livre "Les grandes catastrophes maritimes du vingtième siècle (1900 - 1945)" ne se résume pas au naufrage du Titanic et à l'incendie du Normandie. Cette première moitié du siècle passé a vu la mise au point des premiers sous-marins et les accidents que celle-ci a entraînés. Elle a vu aussi passer les deux grands conflits mondiaux et leur imposant cortège de navires coulés ou victimes de leurs propres munitions. Navires de guerre, marchands ou simples bateaux de pêche, ils ont sombré, faisant des milliers de vistimes.

Et le lecteur passionné des œuvres de Michel Giard découvrira avec étonnement un talent caché de l'auteur en feuilletant  "Le carnet de cuisine du Cotentin", un recueil de recettes culinaires qui fait la promotion des produits de son terroir, côté mer, bien sûr, mais aussi côté bocage, sans oublier les desserts à base de cidre, de pomme et de calvados qui nous font palpiter les papilles.

Retour aux répertoires

Panorama des auteurs et des livres : Roger Gicquel Roger GICQUEL

" Croisières et escales en Bretagne". Ed. Ouest-France.

Il nous a quittés en mars 2010. Le présentateur vedette du journal télévisé de 20h sur TF1 de 1975 à 1980, le producteur des 182 émissions du magazine "En flânant" sur France3-Bretagne, était aussi un écrivain et un poète. Il a notamment publié "Des virages et des hommes", "Tous les chemins mènent en Bretagne", "Comment le dire? Poèmes et chansons", "La Côte d'Emeraude" ( un guide touristique et un livre d'art ), " La Rance de rives en îles, de cales en ports" en collaboration avec Max Auffret, "Retourné" ( un recueil de 37 poèmes illustrés par Ollivier Fouchard ) et son dernier ouvrage "Croisières et escales en Bretagne", un magnifique album, abondamment illustré d'aquarelles de Jean-Roger Morel, qui décrit 42 sites du littoral breton entre Cancale et St-Nazaire.
Retour aux répertoires
Croisières et escales en Bretagne
Panorama des auteurs et des livres : Michel Girin







Michel GIRIN:
"Un trésor sur la plage". Ed. Rageot, Collection Cascade Arc-en-ciel.
" Tiens bon, Tico ! " Ed. Bayard jeunesse.

"Les poissons d'élevage sont-ils stressés ?".  Ed. Quæ.
"Pollutions chimiques accidentelles du transport maritime".
Ed. Quæ.
"Mieux combattre les marées noires". Ed. Quæ.

Michel Girin, docteur en biologie marine, est un passionné de la mer, qui possède deux facettes :
Côté pile, jeune retraité, c'est un auteur de romans pour la jeunesse traduits en plusieurs langues. Il a été invité à notre salon en 2006 pour son roman "Un trésor sur la plage".
Côté face, ancien directeur du CEDRE ( Centre de Documentation, de Recherche et d'Expérimentation ), c'est un chercheur de premier plan en écologie marine, auteur ou co-auteur de plus de 150 publications scientifiques, qui désire toujours vulgariser ses connaissances au travers de ses ouvrages ou de ses conférences.
Le résultat de ce dédoublement littéraire est une production qui ravit petits et grands. L'UNICEF lui a décerné en 1999 son Grand Prix du Roman Jeunesse pour "La prisonnière du magicien".

Ses ouvrages de vulgarisation scientifique, publiés par Quæ1, se lisent comme des romans. Les sujets sont sensibles, accrocheurs, et sont traités avec toute la précision et l'objectivité d'un scientifique désirant clarifier de chauds débats.
Plusieurs de ses ouvrages ont été écrits en collaboration avec Emina Mamaca, docteur en chimie marine, qui a travaillé à l'IFREMER, et qui est une spécialiste des pollutions chimiques et végétales.

Les 15 romans pour la jeunesse de Michel Girin sortent des sentiers battus et explorent des comportements humains qui ne sont ni tout à fait bons, ni tout à fait méchants.
"Un trésor sur la plage", illustré par Pascal Goudet, est destiné aux enfants à partir de 6 ans. Il leur fait découvrir la petite faune de l'estran.
C'est alors que l'auteur était en mission au Chili qu'il eut l'idée du roman "Tiens bon, Tico ! " : pour nourrir sa famille, un jeune Chilien doit se battre contre les éléments et contre des élus municipaux corrompus, afin de pêcher des locos, sortes d'escargots de mer, au pied de falaises battues par de dangereuses déferlantes. Un roman pour 8 à 10 ans, joliment illustré par Olivier Desvaux.
Vous en saurez plus sur cet auteur en consultant son site personnel.

1- Les éditions scientifiques Quæ sont communes à l'Ifremer, l'Inra, l'Ird et le Cemagref.
 

Retour aux répertoires



Panorama des auteurs et des livres : Michel Glémarec








Michel GLEMAREC:

"La biodiversité littorale vue par Mathurin Méheut"
. Ed. Le Télégramme.
" Mathurin Méheut décorateur marin entre l'art et la science". Ed. Le Télégramme.

Nombreux sont les amateurs d'art qui ont entendu parler de Mathurin Méheut, ce peintre dont les croquis et les toiles dressent le portrait de la vie rurale et artisanale bretonne de la première moitié du 20ème siècle. De 1910 à 1912, l'artiste a fait un long séjour à la station de biologie marine de Roscoff et y a laissé des centaines de peintures qui montrent combien il a été frappé par l'aspect esthétique de la flore et de la faune de nos rivages. En 1913, ces œuvres ont été publiées par l'auteur sous le titre "Etude le la mer", un ouvrage introuvable, sinon auprès des bibliophiles.
Le professeur Michel Glémarec est une sommité européenne dans le domaine de la biologie marine. C'est lui qui a fondé en 1972 le laboratoire d'océanographie biologique de l'Université de Bretagne Occidentale à Brest. Et c'est en grande partie grâce à ses travaux que la ville a été nommée pour 2010 capitale maritime de la biodiversité. Fasciné par les peintures de Mathurin Méheut, Michel Glémarec en a sélectionné 150 pour un premier ouvrage destiné à faire mieux connaître les richesses de la mer. Il les a légendées de manière scientifique et l'on découvre au final un très beau livre pour une cause dont on comprend aujourd'hui toute l'importance.

Dans le second ouvrage, l'auteur s'est attaché à rechercher dans la longue carrière de l'artiste ( 1882- 1952 ) ses diverses productions dans le domaine de la décoration. Mathurin Méheut,a en effet créé tout un univers sous-marin fait d'algues, de crustacés et de poissons qu'il s'est plu à décliner aussi bien dans de grands tableaux ornant des salles de restaurants ou de paquebots que dans des objets plus familiers comme les cendriers ou les faïences de Quimper. Sous la houlette d'un spécialiste en biodiversité marine, on découvre qu'un seul être peut aussi représenter toute la diversité artistique.

Retour aux répertoires



Panorama des auteurs et des livres : Jean-Jacques Gourvenec


Jean-Jacques GOURVENEC

"Chasse au congre à Lannilis". Ed. Barguin."Scénario macabre à Saint-Pabu". Ed. Barguin.
"Le banc du Père Guénioc". Ed. JJG
"Sortilèges au Conquet". Ed. Bargain.

Né à Brest en 1956, cet auteur conquétois a réalisé son rêve : revenir vivre au pays de son enfance et de son adolescence, ce Finistère qui lui est si cher et d’où il a dû s’exiler durant 25 longues années pour des impératifs professionnels.
Graphiste illustrateur autodidacte, ancien cadre dans l’imprimerie, il consacre désormais une large partie de son temps à l’écriture afin d’exprimer et de faire partager à ses lecteurs et lectrices toute la passion que lui inspire l’extrême ouest breton. Déjà auteur de plusieurs romans policiers ayant pour cadre la Bretagne, notamment "Chasse au congre à Lannilis" suivi de "Scénario macabre à Saint-Pabu", il fait se dérouler dans nos murs, avec "Sortilèges au Conquet",  la plus récente enquête de l'inspecteur Savignac, devenu ici commissaire. Et l'on murmure déjà que le nouveau commissaire connaîtra bientôt de nouvelles aventures.

Retour aux répertoires

Panorama des auteurs et des livres : Hervé Grall Hervé GRALL:
" La mémoire de Mers El-Kébir". Marines Editions.
"La Recouvrance, carnets de bord". Ed. Skol Vreizh.

Le drame de Mers El-Kébir est longtemps resté tabou. Cet épisode douloureux de notre histoire maritime qui a fait 1300 morts parmi nos marins, dont les deux-tiers étaient bretons, est une conséquence directe de l'armistice de juin 1940 qui fait tomber la France sous la botte allemande. De peur de voir la flotte française enrichir les effectifs de la Kriegsmarine, Churchill décide de s'en emparer ou au besoin de la couler. D'alliés, nos marins deviennent soudain des ennemis ou des "collaborateurs". Le matin du 3 juillet la Royal Navy bloque le port de Mers El-Kébir, près d'Oran, où s'est abritée la flotte française. L'amiral Gensoul refusant la demande anglaise de reddition, les bâtiments français sont pilonnés et détruits.
  L'ouvrage, richement illustré, retrace heure par heure cette attaque en s'appuyant sur des témoignages qu'il a été difficile aux auteurs d'obtenir tant sont encore vivaces dans les familles les sentiments de culpabilité ou d'injustice qui gravent toujours la mémoire de ce drame.

Trop longtemps la France a ignoré son patrimoine maritime.
Dans les années 1980, une poignée de passionnés par les voiliers anciens, lecteurs d'Ar Vag et du Chasse-marée, se lancent dans la restauration de bateaux traditionnels. L'engouement est tel que des projets associatifs de reconstruction de bateaux mythiques fleurissent dans de nombreux ports de France et bien sûr de Bretagne.
La mise à l'eau de La Recouvrance lors des fêtes maritimes de Brest 92 est l'un des temps forts de cette réappropriation: construite sur les plans d'un aviso de 1817, la jolie goélette est aujourd'hui l'ambassadrice emblématique de la ville de Brest.
Ce livre relate l'aventure que fut la construction du bâtiment, de sa première croisière d'endurance, suivie d'autres navigations hauturières sur des mers parfois rudes : Manche, mer du Nord, Baltique, ou vers des rivages plus hospitaliers : ports hanséatiques, Irlande, Euskadi, Galice.
Hervé Grall, géographe et ancien directeur du port de plaisance de Brest puis d'Océanopolis est l'un des pères du navire. Il évoque dans ses carnets de bord les émotions du marin découvrant les réactions à la mer d'une goélette née d'un rêve un peu fou, qu'il convient d'apprivoiser avant d'en goûter toutes les qualités.
La préface est d'Hervé Hamon.

Retour aux répertoires









Panorama des auteurs et des livres : Virginie Grosos

Virginie GROSOS

"Au pays d'Ys". Ed. Millefeuille.
"Joshua ou la mer des histoires". Ed. Millefeuille.

Illustratrice talentueuse de Lannilis, Virginie Grosos se consacre surtout à la littérature enfantine. Mais pas n'importe laquelle: elle s'attache particulièrement à mettre à la portée des plus jeunes, grâce à des images simples et très colorées, les beautés de notre patrimoine tant monumental et historique comme "Le Mont Saint-Michel", que culturel comme "La forêt de Fontainebleau et l'école de Barbizon". Les légendes faisant aussi partie de notre patrimoine, elle a tout récemment réalisé les illustrations de "Au pays d'Ys", le cinquième album pour la jeunesse écrit par Régine Joséphine, institutrice originaire de la Martinique. L'auteure du texte s'est fait une spécialité dans l'écriture de nouveaux contes, comme celui-ci dans lequel sa jeune héroïne, Isaure, occupée à bâtir un château de sable sur la plage, est entraînée par une énorme vague à la rencontre de la légendaire ville d'Ys.
Dans "Joshua ou la mer des histoires", Joshua est un joli voilier rouge qui rêve de découvrir le monde et ses différents océans. Il dialogue poétiquement avec les autres navires et les poissons multicolores. Chaque page est une merveille de couleurs qui ravira les enfants à partir de 4 ans.
Retour aux répertoires

Panorama des auteurs et des livres : Max Guérout Max GUEROUT:
"Le dernier combat de la Cordelière". Ed. Le Télégramme.
"Tromelin, l'île aux esclaves oubliés". CNRS Editions.

  Ancien officier de marine, Max Guérout a fondé en 1982 le Groupe de Recherches en Archéologie Navale. Il a mené depuis 1987 de nombreuses recherches sous-marines et raconte dans cet ouvrage fort bien documenté non seulement toute l'histoire de "La Cordelière", la nef d'Anne de Bretagne commandée par Hervé de Porzmoguer dont on sait qu'elle a explosé en 1512 en même temps que le "HMS Regent" devant la pointe St-Mathieu, mais aussi ses propres fouilles archéologiques sur les lieux du drame. Un ouvrage devenu introuvable, dont les Editions du Télégramme ont entrepris la réédition à l'occasion du 500ème anniversaire de ce mémorable combat.

  Sera-t-on surpris d'apprendre qu'en compagnie d'un autre archéologue, Thomas Romon, Max Guérout a aussi publié un ouvrage retraçant un drame méconnu du milieu du XVIIIème siècle dans l'océan Indien ? En 1761, un navire négrier français fait naufrage sur les récifs coralliens d'une île perdue.  Les survivants de l'équipage abandonnent sur ce rocher la soixantaine d'esclaves malgaches qui avaient échappé à la catastrophe. Quinze ans plus tard, une corvette française découvre par hasard l'île Tromelin et huit survivants. Comment ceux-ci ont-ils fait pour rester en vie sur cette terre désolée d'un kilomètre carré ? Les auteurs livrent là le fruit de leur étude archéologique approfondie, la première du genre.

Retour aux répertoires

Panorama des auteurs et des livres : Jean Guichard Jean GUICHARD et Parc Naturel Marin d'Iroise : " De mémoire de phares ".
Ed. Ouest-France.
Beau livre de 200 pages et 165 photos couleurs. Format 26,5x29 cm, relié.

Le sous-titre de ce superbe ouvrage est "Témoignages des derniers gardiens de phares en mer d'Iroise". Et tout est dit dans cette phrase : en effet, le Parc Naturel Marin d'Iroise est allé à la recherche des derniers gardiens de phares et a recueilli leurs souvenirs. Si quelques considérations techniques sont abordées sur les lampes, les automates et le télécontrôle, l'essentiel de l'ouvrage retrace la vie quotidienne de l'homme emprisonné dans ces tours de pierre et d'embruns. La relève, qui constitue l'un des moments forts de chaque mission est longuement détaillée. L'ouvrage s'achève sur l'indispensable préservation d'un exceptionnel patrimoine maritime que les splendides photos de Jean Guichard, parmi lesquelles certaines ont fait le tour du monde, contribuent pleinement à mettre en valeur.

Retour aux répertoires
Panorama des auteurs et des livres : Jean-Yves Guillaume Jean-Yves GUILLAUME: "Finistère, ou le territoire de l'extrême". Ed. Le Télégramme.

  Jean-Yves Guillaume, photographe publicitaire et d'illustration, a fondé le studio Guillaume Team à Brest avec son épouse Dominique. Il affectionne particulièrement les paysages et le patrimoine de la Bretagne et a patiemment constitué une photothèque riche de 150 000 photos concernant cette région, dont 30 000 sont numérisées et aisément consultables par mots clés sur son site.
Il collabore régulièrement à Bretagne Magazine et est l'auteur de plusieurs ouvrages dont le récent "Finistère, ou le territoire de l'extrême", aux Editions Le Télégramme, avec les textes du poète écrivain d'origine écossaise Kenneth White.

Retour aux répertoires
Panorama des auteurs et des livres : Luc-Christophe Guillerm

Luc-Christophe GUILLERM

"Midships". Ed. Les Presses du Midi.

Médecin psychiâtre à Brest, Luc-Christophe Guillerm a eu la chance de pouvoir embarquer à bord du porte-hélicoptères "Jeanne-d'Arc" sur lequel 800 marins, les "midships" de l'Ecole Navale, élèves-officiers de la Marine, cohabitent pendant six mois pour des missions autour du monde ou humanitaires en Asie après le tsunami. La vie à bord, le stress des exercices de sauvetage, les escales de rêve ou de découverte de la misère humaine sont autant de sujets d'observation qui ont permis à l'auteur d'écrire "Humeurs océanes", "La Jeanne de ma jeunesse" ouvrage abondamment illustré pour le 40ème anniversaire du navire, et enfin "Midships" où il observe les comportements individuels dans un groupe aux rites et aux emplois du temps rigoureux.
Retour aux répertoires
Midships
Géraldine HARY:
"Encré dans mon cœur". Ed. P'tit Baluchon.
"Sur toutes les mers". Ed. du P'tit Baluchon.

  Géraldine Hary est artiste-peintre mais aussi auteure et illustratrice jeunesse. En 2012, elle crée sa maison d'édition : " Le Ptit Baluchon " et publie le livre : "Encré dans mon cœur".
 "L'illustration de la couverture est très symbolique. Je pense qu'elle parlera à beaucoup d'entre vous. Si tous les papas ne partent pas sur des bateaux, dans ces moments-là, que ce soit sur le pas de la porte, sur le quai d'une gare,  les sentiments sont les mêmes. Pour ma part, je n'ai jamais eu le courage d'accompagner mon époux sur le quai. Je lui ai toujours dit au-revoir sur le pas de la porte, comme s'il partait pour une très longue journée de travail... Ensuite passent les jours, on colorie le calendrier, on fait en sorte que chaque jour soit une fête pour qu'il passe plus vite ... Jusqu'au moment du retour."
  Un joli album pour les jeunes de 3 à 10 ans, afin de les aider à mieux gérer la difficile séparation avec le papa qui vogue sur les océans.

Son dernier conte : "Sur toutes les mers" paraît en 2013.
  Bidouric est un petit mousse qui navigue à bord d'une coquille de noix. Il est téméraire et un jour une tempête brise son embarcation et le fait échouer sur une île. Il rencontre une jolie fée Aelia ... Bidouric devra choisir...
  "Sur toutes les mers" est un conte joliment illustré, dans un style qui plaira aux plus petits.


 

Retour aux répertoires



Gérard-Henri HERVÉ :
"Pagaille en Cornouaille, Brézellec- Bénodet".
Ed. Astoure.
"Meurtres sans bruit dans Landerneau". Ed. Astoure.
"La malédiction de Crozon, de Camaret à Morgat". Ed. Astoure.
"Infortune sous la lune, Landerneau". Ed. Astoure.

Ancien professeur de mathématiques, Gérard-Henri Hervé a suivi un cursus de droit à l'Université de Brest. Son goût pour les affaires pénales et les énigmes policières l'a amené à écrire des romans.
Dans chaque titre paru, Clet Kermeur et son amie Alison Wealow, venue de Liverpool, mènent leur enquête en marge des services de police et de gendarmerie.

"Pagaille en Cornouaille" met aux prises les héros avec un gang parisien arrivé sur la côte pour en découdre.

"Meurtres sans bruit dans Landerneau" les voit affronter une série de mystérieux décès dans une maison de retraite de la ville.

"La malédiction de Crozon" commence par un meurtre dans les tribunes lors d'un match de foot du Stade brestois. Il entraînera les enquêteurs de Camaret jusqu'au pont de Térénez.

"Infortune sous la lune" fait revenir le lecteur à Landerneau1. La ville, jumelée avec une cité espagnole, organise une corrida sans mise à mort du taureau. Mais il y en aura d'autres, bien plus dramatiques...

Les intrigues sont élaborées avec rigueur. Les textes sont clairs. L'auteur nous transporte dans des lieux du Finistère qu'il nous décrit avec beaucoup de précision.


1- Landerneau est dite "cité de la lune" car autrefois un grand disque métallique était fixé au sommet de l'un de ses clochers.


Retour aux répertoires
                         

   

                   

                                         
Panorama des auteurs et des livres : Roger Hugues
Photo P.Fenard
"Les bistrots de l'Histoire"

Roger HUGUEN

"La Bretagne dans la bataille de l'Atlantique". Ed. Coop Breizh.

Docteur en Histoire Contemporaine, Roger Huguen est un spécialiste de la Seconde Guerre Mondiale. Correspondant du Comité d'histoire de ce conflit, il a publié "Par les nuits les plus longues" et en 2003 "La Bretagne dans la bataille de l'Atlantique", ouvrage de plus de 600 pages, abondamment illustré, qui montre l'importance stratégique pour les Allemands et la capacité destructrice de leurs bases sous-marines de Brest, Lorient et Saint-Nazaire. Parallèlement, il explique les efforts entrepris par les Alliés pour en venir à bout, au prix de bombardements intensifs anéantissant les villes. Prix Histoire 2003 du Conseil Général d'Ille-et-Vilaine - Association des Ecrivains de l'Ouest.
Retour aux répertoires
Panorama des auteurs et des livres : Jean-François Jacq Jean-François JACQ: " L'âge d'or des corsaires 1643-1815, Morlaix, Paimpol, Bréhat, Binic".
Ed. Apogée

Ancien officier de marine, polytechnicien passionné d'histoire, Jean-François Jacq nous présente avec cet ouvrage une étude très intéressante sur les corsaires bretons des ports secondaires de la Manche, dans la région de Paimpol, entre 1643 et 1815. Le livre n'est pas un roman mais le fruit de ses recherches historiques assidues dans les archives pour en savoir plus sur son arrière-arrière-grand-père, corsaire sous le Premier Empire. L'auteur met en relief le rôle souvent méconnu de marins bretons dont l'ennemi juré était l'Anglais et parmi lesquels beaucoup connurent  les dures conditions des pontons flottants britanniques.
Des dynasties d'armateurs émergent de ces petits ports, parmi lesquelles se distinguent particulièrement les Le Pommelec, les Cornic ou les Saint-Jouan.
Un livre d'érudit, dont la lecture est à la fois aisée et agréable, qui fait avancer les connaissances sur l'histoire maritime de cette région.


Retour aux répertoires
Panorama des auteurs et des livres : Stéphane Jaffrézic

Stéphane JAFFRÉZIC:

"Tri Yann Tro Breizh"
Ed. Alain Bargain.
"Escale forcée à Brest" Ed. Alain Bargain.

L'auteur est né à Concarneau en 1964 et habite Quimper. Ses romans policiers ont pour cadre la Bretagne et en particulier le Finistère.

Après "Toiles de fond à Concarneau", roman écrit à partir d'une réelle bagarre entre Gauguin et des marins, "Le rubis de Châteauneuf-du-Faou" qui met en scène le peintre Sérusier, "Vengeances croisées à Nantes", "Chili-Concarneau", "Ville bleue et beaux dégâts", et "Disparition en Pays Fouesnantais", c'est un polar original que nous livre Stéphane Jaffrézic. Son héros, le capitaine de police Maxime Moreau, est soudainement confronté à une série de méfaits qui se déroulent lors d'une tournée en Bretagne du célèbre groupe des "Tri Yann". Des méfaits qui s'amplifient de concert en concert et dont on aurait du mal à en imaginer l'auteur jusqu'à la révélation finale.
Le principal intérêt du livre, en dehors bien sûr de l'énigme policière, réside dans le fait que le lecteur pénètre véritablement dans les coulisses d'un groupe de musique celtique actuel particulièrement célèbre. L'auteur n'invente pas les Tri Yann, il les décrit tels qu'ils sont dans la réalité. L'ambiance de leurs concerts est remarquablement traduite tandis que le suspense s'accroît, écartelant les sentiments du lecteur entre liesse et angoisse.

Son dernier ouvrage, "Escale forcée à Brest", vient d'être publié en avril 2011. Il raconte l'enquête de son héros, le capitaine de police Maxime Moreau. Au cours de la réparation d'un cargo à Brest, il doit faire face à la découverte du cadavre de l'armateur du navire. Un ouvrage aux multiples rebondissements qui dévoile surtout des rivalités suspectes au sein d'un équipage.

Retour aux répertoires


Panorama des auteurs et des livres : Hervé Jaouen


rvé JAOUEN:    " Les filles de Roz-Kelenn", " Ceux de Ker-Askol ", " Les sœurs Gwenan ", " Ceux de Menglazeg ".
" Dans l'œil du schizo ".

Ed. Les Presses de la Cité.

Hervé Jaouen a écrit une quarantaine d'ouvrages dont l'action se déroule en Bretagne ou en Irlande. Cinq d'entre eux ont été adaptés à la télévision. Il a aussi écrit le scénario de deux téléfilms.

Les quatre titres "Les filles de Roz-Kelenn", "Ceux de Ker-Askol", "Les sœurs Gwenan" et "Ceux de Menglazeg" forment une fresque campagnarde mais ne se suivent pas. Bien que certains personnages de l'un fassent des apparitions dans un autre ouvrage, chaque roman peut se lire séparément.
Les personnages vivent les uns en Cornouaille, les autres au cœur des Monts d'Arrée, depuis la fin du XIXe siècle jusqu'à nos jours. Un siècle ponctué de guerres qui a profondément bouleversé une Bretagne rurale à la fois attachante et farouche, sur fond de traditions et de religion. Toutefois on est loin des clichés péjoratifs.  L'auteur nous introduit dans des familles modestes et nous fait vivre leur quotidien d'alors, constitué de drames et de scènes plus heureuses. Des romans, certes, mais criants de vérité, dans lesquels s'épanouissent de forts caractères.  Dans le dernier, "Ceux de Menglazeg", l'auteur introduit même un suspense digne des meilleurs romans policiers. Un cinquième tome de cette fresque est actuellement en cours d'écriture.

Paru en octobre 2012, "Dans l'œil du schizo" est un thriller moderne. Son héros, chef d'entreprise, à la suite de déboires professionnels, va
peu à peu basculer dans une démence meurtrière. Réfugié dans les Monts d'Arrée, il est l'objet d'une chasse à l'homme dont le suspense haletant révèle chez l'auteur un maître du roman noir.

Le numéro de mars 2013 du magazine "Bretons" a consacré 8 pages à Hervé Jaouen.



Panorama des auteurs et des livres : Philippe Jarnoux

Philippe JARNOUX

"Dictionnaire d'histoire de Bretagne".  Ed. Skol Vreizh.

Ce monument de près de 1000 pages est le fruit d'une collaboration entre les 4 responsables qui l'ont codirigé:  Alain Croix, Jean-Christophe Cassard ( voir ci-dessus ), Jean-René Le Quéau et Jean-Yves Veillard, ainsi que 101 auteurs spécialisés : universitaires ( dont Philippe Jarnoux, historien et maître de conférences à l'U.B.O. Brest ), chercheurs, historiens, qui se sont attelés à 910 articles. Avec plus de 400 illustrations et 64 cartes originales, cet ouvrage comble un vide flagrant. Alors que les livres sur l'histoire de la Bretagne abondent, aucun jusqu'à présent ne permettait d'accéder à une aussi vaste documentation recouvrant tous les âges. Grâce à ses milliers d'entrées, ce dictionnaire ravira un public féru d'histoire. 

Retour aux répertoires

Panorama des auteurs et des livres : Alain Jégou

Alain JEGOU

"Passe Ouest" - "Ikaria LO 686070".  Ed. Apogée.

Ce marin-pêcheur morbihanais a toujours écrit des poèmes. Mais aussi souvenirs, carnets de bord, pensées etc...  Il nous a livré dans "Passe Ouest", suivi de "Ikaria LO 686070" ( le nom et le matricule de son bateau ) ses impressions, ses émotions, sa rage aussi parfois, dans de courts récits au langage cru et savoureux, celui d'un être passionné pour son métier et pour la mer, mais désabusé par la prééminence de la pêche industrielle et les directives européennes. Prix Livre & Mer Henri Queffélec 2008. Prix Xavier Grall.
Le poète Alain Jégou est décédé en mai 2013 à l'âge de 65 ans.

Retour aux répertoires

Panorama des auteurs et des livres : Annpôl Kassis

Annpôl KASSIS:

"Les disparues de l'Amphitrite". Les Editions de Janus.

Ceux qui ont lu le récit "La Pierre aux femmes" dans notre rubrique Histoires de mer savent que les autorités britanniques n'hésitaient pas, il y a plus d'un siècle, à déporter des milliers de femmes dans leurs différentes colonies afin de les peupler, tout en débarrassant le sol anglais d'une population qu'elles jugeaient indésirable...
En 1833, en pleine tempête, un voilier anglais, l'Amphitrite, faisant route vers l'Australie, s'échoue et se disloque devant Boulogne, engloutissant son équipage et sa "cargaison" constituée de 102 femmes et enfants. Le capitaine avait refusé les secours de la "Société Humaine" de Boulogne, l'ancêtre de la SNSM.
Annpôl Kassis, auteure franco-britannique, dévoile ici les résultats de la minutieuse enquête qu'elle a effectuée tant en France qu'en Grande-Bretagne pour dénouer les fils de cette épouvantable tragédie restée volontairement taboue. Que s'est-il véritablement passé ? Quelles sont les responsabilités ? Y aurait-il eu des survivantes en France et que seraient-elles devenues ?  Un livre qui se dévore comme un roman policier et qui fait ressurgir un passé maritime à la fois ignoble et largement méconnu.

Retour aux répertoires
Panorama des auteurs et des livres : Philippe Kerarvran et René Le Bihan

Philippe KERARVRAN et René LE BIHAN

"Le Conquet, l'âme des pierres et de l'eau".

C'est l'œil d'un artiste qui se pose sur les murs, les escaliers, les filets et les casiers à crustacés d'un port de pêche breton. Des dessins à la plume en deux couleurs, d'une rigoureuse minutie, où la lumière se faufile entre les pierres pour faire ressortir tout ce qui fait le charme des constructions anciennes conquétoises. Fort de 48 pages, cet ouvrage d'art en tirage limité est proposé en deux formats de grande taille: 30x40 ou 40x60 cm.

Retour aux répertoires

Serge KERGOAT

"Oiseaux de bord de mer" Ed. Le Télégramme.
"Drôles de Gouics"Ed. Serge Kergoat.
"Plumes d'encre". Ed. Serge Kergoat.
"Série "20 oiseaux"Ed. Serge Kergoat.

 Serge Kergoat est tout à la fois photographe animalier, ornithologue passionné, graphiste et dessinateur talentueux. Et plutôt que de collectionner photos et dessins d'oiseaux dans des tiroirs, quoi de plus naturel, lorsque l'on réunit toutes ces qualités, d'en faire des livres ? Du coup ce Breton amoureux des rivages marins a créé sa propre maison d'édition à Camaret.

     Mais plus que de simples inventaires ornithologiques, ses ouvrages se veulent aussi pédagogiques. Serge Kergoat adore les oiseaux et veut faire partager sa passion. Il désire sensibiliser le public aux beautés du petit monde volatile et surtout faire en sorte qu'il l'aime et le protège.
   
Il s'est fait une spécialité des portraits d'oiseaux du littoral, au crayon de couleur, comme pour un être humain, avec un  travail sur la vibration très spécifique de la couleur . 
   Son guide "Oiseaux de bord de mer" allie à ses portraits les caractères ornithologiques particuliers à chaque espèce.
    "Drôles de Gouics" tire son nom d'une onomatopée, comme "piafs" pour désigner les oiseaux. C'est un recueil original qui présente 15 espèces à l'aide de photos en couleurs ou de dessins face à des textes plaisants, émaillés d'argot ou de langage populaire, qui les rend le plus éloignés possible des descriptions froides et neutres des classiques guides ornithologiques. "Je vais te causer des piafs d'une autre façon... je crois qu'il va falloir qu'on se bouge !", commence par dire l'auteur à son lecteur. Petit clin d'œil amusant, il a livré la préface à son ami  le poète Gérard Le Gouic. ( voir ci-dessous).
    "Plumes d'encre" est dans la même veine : des dessins à la plume, c'est le mot, font face à des textes où l'humour côtoie la poésie.
      Les petits fascicules de la série "20 oiseaux" ( "20 oiseaux de la plage", "20 oiseaux des villes", "...du jardin", ...du marais", "Portraits d'oiseaux", etc... sont autant d'aide-mémoires à placer dans la veste ou le vide-poche de la voiture des amateurs d'oiseaux. Sous une photo de chaque espèce, un texte court en donne les caractéristiques et les habitudes. Ce sont de précieux documents, bien plus faciles à emporter qu'un gros guide naturaliste. A noter que certains titres sont édités en breton: "Labous al liorz" pour les oiseaux des jardins et "Poltred ar laboused" pour "Portraits d'oiseaux".
   En résumé, Serge Kergoat a trouvé le filon pour se rendre utile au public en vivant ses différentes passions. Ses publications contribuent pleinement à la protection des espèces.


Vous pouvez consulter son site personnel.


Retour aux répertoires
Oiseaux de bord de mer





Panorama des auteurs et des livres : Georges Kevorkian

Georges KEVORKIAN

" Accidents des sous-marins français, 1945, 1983 ". Marines Editions.
" La flotte française au secours des Arméniens, 1909, 1915 ". Marines Editions.

Au cours de notre salon 2007, Georges Kevorkian avait présenté son livre "Accidents des sous-marins français 1945-1983" qui avait rencontré un franc succès. Cet auteur fut l'un des ingénieurs responsables des réparations sur les sous-marins. Il révèlait , grâce à des documents précis et une illustration abondante, les petits secrets de notre flotte sous-marine et surtout les dangers auxquels elle s'expose : collisions diverses, échouages et même captures dans les filets des chalutiers. Historien d'origine arménienne et passionné d'archives, il s'est intéressé depuis aux expéditions de secours menées à deux reprises par la Marine nationale en 1909 et en 1915 auprès des populations de chrétiens arméniens persécutées par les Turcs. Grâce à ses relations familiales et à ses recherches auprès des descendants des commandants des flottes concernées, il a recueilli une abondante documentation et une iconographie exceptionnelle qui tirent de l'ombre ces premières expéditions humanitaires de notre histoire. 

Retour aux répertoires

Panorama des auteurs et des livres : Jean-Charles Kraehn

Jean-Charles KRAEHN et Patrick JUSSEAUME:

"Tramp: tome 9, Le trésor du Tonkin".
 Ed. Dargaud.


Jean-Charles Kraehn est cette année notre invité d'honneur.
Cet auteur bien connu de tous les bédéistes est un Breton de St-Malo où il est né en 1955. Ancien élève de l'Ecole Estienne d'arts et industries du livre, il a fait ses débuts comme illustrateur d'ouvrages pour la jeunesse. Après des BD historiques il crée "Tramp", ( le chercheur de fret ), une série d'albums maritimes lancée en 1993 qui se poursuit toujours. Forte de 9 tomes scénarisés par lui-même et dessinés par Patrick Jusseaume, elle raconte les aventures de Yann Calec, un jeune commandant de la Marmar ( marine marchande ) dans les années d'après guerre. Depuis la parution du tome 7, "Escale dans le passé", le héros connaît des aventures asiatiques pendant la guerre d'Indochine."Le trésor du Tonkin" raconte l'enquête que mène Yann Calec à partir d'Haïphong, le grand port du Tonkin, afin de démêler l'écheveau d'intrigues dans lesquelles il découvre que s'était fourvoyé son propre père.
Plus de détails sur l'œuvre de Jean-Charles Kraehn sur notre page du "salon 2011".
Retour aux répertoires

Accès aux répertoires


Retour à l'accueil Plan du site Notre salon de cette année Les auteurs invités cette année Nos salons précédents Les auteurs et les livres de tous nos salons
Un coup de cœur pour un livre De courts récits maritimes Des poèmes pour faire voguer nos rêves Des contes pour tous les âges L'histoire maritime du Conquet Les meilleures nouvelles sélectionnées
Le Club d'Orthographe La Dictée Océane Un jeu pour tester ses connaissances maritimes Tout savoir sur notre association Les entreprises qui nous aident Nous écrire ou nous parler