Retour à l'accueil Un plan pour aller directemnt sur une page Le salon de cette année Les auteurs invités cette année Nos précédents salons Les auteurs et les livres de tous nos salons
Un coup de cœur pour un livre De courts récits maritimes Des poésies pour faire voguer nos rêves Des contes maritimes pour tous les âges L'histoire maritime du Conquet Notre concours de nouvelles et les textes sélectionnés
Les Grands Marins du monde La Dictée Océane Un jeu pour tester ses connaissances maritimes Tout savoir sur notre association Les entreprises qui nous aident Nous écrire ou nous parler
Des pages qui font aimer et respecter la mer.


AUTRES  COUPS  DE  CŒUR:
( cliquez sur le livre )




























COUP  DE  CŒUR


pour le livre de

Baptiste BERTHELOT, Manuel LIZE et William BONNAMY

QoVop
( Quand on veut, on peut )



Editions "La Découvrance".

   
   A la lecture de la présentation de ce livre, on se dit « encore un bouquin de voileux sur une circumnavigation » ou  « n’importe quoi, trois étudiants sans connaissances maritimes partis sur un mouille-cul de onze mètres pour trois ans, de la folie !!! ».
On commence la lecture du bout des yeux, mais arrivé page 295 on regrette qu’elle soit déjà finie tant ce livre est dense, plaisant, bourré d’humilité et toujours positif.

   Nos trois comparses sont sur les bancs de l’université lorsqu’ils imaginent acheter un voilier pour faire le tour du monde ; nous avons tous eu ce rêve oublié dans un coin de la mémoire. Mais Bat (Baptiste Berthelot), Manu ( Manuel Lizé) et Will ( William Bonnamy) ont une devise : "qoVop"  ( quand on veut, on peut). Ce sera le nom  du bateau acheté grâce à des prêts et quelques sponsors. Et le  16 novembre 2008, adieu les Sables d’Olonne, cap à l’Ouest et toujours sans une once de formation maritime et un maigre budget. On peut frémir en y pensant, mais Neptune dut se pencher sur leurs berceaux car nos Qovopins apprennent vite et bien.

 

    Passons sur les escales exotiques si bien décrites et hors des sentiers battus, les belles rencontres autour du monde dont certaines, féminines, évoquées avec pudeur ( en plus ils ont du charme, les bougres ), d’autres souvenirs moins exaltants voire totalement inconscients ( encalminés dans le golfe d’Aden à la merci des pirates somalis, mais là une fois de plus Neptune… ), la solidarité désintéressée  tout autour du globe ; on embouque déjà les passes des Sables le 10 septembre 2011, regrettant qu’ils n’aient pas mis un an de plus ce qui nous eût valu quelques pages pour prolonger notre bonheur, nous quittons trois marins posant leur sac à terre après  33 000 nautiques très formateurs.

A dévorer sans modération.

Roger COGUIEC



Retour à l'accueil Plan du site Notre salon de cette année Les auteurs invités cette année Nos salons précédents Les auteurs et les livres de tous nos salons
Un coup de cœur pour un livre De courts récits maritimes Des poèmes pour faire voguer nos rêves Des contes pour tous les âges L'histoire maritime du Conquet Les meilleures nouvelles sélectionnées
Le Club d'Orthographe La Dictée Océane Un jeu pour tester ses connaissances maritimes Tout savoir sur notre association Les entreprises qui nous aident Nous écrire ou nous parler