Retour à l'accueil Un plan pour aller directemnt sur une page Le salon de cette année Les auteurs invités cette année Nos précédents salons Les auteurs et les livres de tous nos salons
Un coup de cœur pour un livre De courts récits maritimes Des poésies pour faire voguer nos rêves Des contes maritimes pour tous les âges L'histoire maritime du Conquet Notre concours de nouvelles et les textes sélectionnés
Les Grands Marins du monde La Dictée Océane Un jeu pour tester ses connaissances maritimes Tout savoir sur notre association Les entreprises qui nous aident Nous écrire ou nous parler
Des pages qui font aimer et respecter la mer.




Le salon des 30 avril et 1er mai 2011

Un grand merci à tous nos visiteurs,
à tous les auteurs,
à nos sponsors
et à l'équipe de bénévoles
qui ont fait de cette manifestation culturelle
un beau succès !


Un invité d'honneur de marque:
Jean-Charles KRAEHN




Cet auteur bien connu de tous les bédéistes est un Breton de St-Malo où il est né en 1955. Ancien élève de l'Ecole Estienne d'arts et industries du livre, il a fait ses débuts comme illustrateur d'ouvrages pour la jeunesse. Puis il s'est résolument dirigé vers la BD historique. On se souvient encore de "2000 ans d'histoire de la Bretagne", un album réalisé collectivement avec de nombreux autres grands noms du genre et publié en 1983 aux éditions IDP.



   Mais c'est le lancement de la série médiévale des "Aigles décapitées", en collaboration avec Patrice Pellerin, l'invité d'honneur de notre salon 2008, qui l'a rendu célèbre.  Il en dessine les trois premiers albums, prend en charge tout seul le scénario et les dessins du tome 4 puis, jusqu'au tome 13, devient le scénariste de la série publiée chez Glénat. Il imagine ensuite et dessine les 5 albums de la série "Bout d'homme" dont les personnages vivent dans la Bretagne des légendes.
   Puis c'est le succès de "Tramp", ( rechercheur de fret ) une série maritime lancée en 1993 qui se poursuit toujours. Forte de 9 albums scénarisés par Jean-Charles Kraehn, dessinés par Patrick Jusseaume et confrontés à l'expérience et aux conseils de Georges Tanneau, cette série raconte les aventures de Yann Calec, un jeune commandant de la "Marmar" ( marine marchande ) dans les années 1950.



Tome 1
Yann Calec cherche à se faire embaucher auprès d'un armateur de Rouen. Celui-ci lui impose un second au passé peu engageant.


Tome 2
En mer, les relations se tendent entre le commandant Calec et son second. qui complote contre lui.


Tome 3
Calec est injustement emprisonné en Colombie pour trafic de drogue. Comment s'en sortira-t-il ?


Tome 4
Le cargo de Calec est torpillé. Les survivants, sauvés par des pêcheurs, se retrouvent enfermés ensemble.


Tome 5
Calec, second à bord d'un autre cargo, doit élucider un mystère: qu'est devenu son commandant haï par tout l'équipage ?


Tome 6
L'enquête officielle ne satisfait pas Calec. qui trouve matière à poursuivre ses propres investigations.


Tome 7
Cherchant un nouveau commandement, Calec est envoyé en Indochine.
Mais c'est encore la guerre là-bas.


Tome 8
Commandant d'un navire approvisionnant l'armée française, Calec est amené à rechercher les traces de son propre père.


Tome 9
Le héros découvre le passé agité d'un père impliqué dans un trafic. Et, surprise, il possède un demi-frère...
 Mais ce n'est pas tout: Jean-Charles Kraehn entame en 1996 "Gil St André", une nouvelle série policière, dont il n'assure à partir du
tome 3 que le scénario. Il lance en 2001, dans un monde médiéval à l'humour grivois, la série "Le Ruistre" ( un anti-héros à la fois rustre et cuistre ) dont il est à la fois le scénariste et le dessinateur. Des albums qui se distinguent par leurs dialogues empreints d'ancien français. Et enfin il scénarise depuis 2004 une nouvelle série de 5 albums, "Myrkos", se déroulant dans l'Antiquité d'un monde imaginaire régenté par un art sacré que nul ne doit transgresser. Mais son héros Myrkos est un rebelle...

   On le voit, Jean-Charles Kraehn touche un peu à tous les genres. Cette diversité enrichit son imagination et lui permet de décrire la véritable nature humaine quelle que soit l'époque et le lieu où il fait vivre ses personnages. De plus, son expérience de dessinateur le rapproche des différents illustrateurs avec lesquels il travaille. Ses scénarios s'adaptent ainsi constamment à l'auteur des dessins.

Jean-Charles Kraehn est aussi cofondateur du Festival de Bande dessinée de Perros-Guirec.


*

UN FESTIVAL DE GENRES LITTERAIRES

Pour la jeunesse, Jean-Charles Kraehn présente ses dernières bandes dessinées. Christophe Boncens ses albums de découverte du milieu marin pour les tout petits et Joan Samson ses histoires de sauvetages maritimes.

L'amiral Laurent Mérer, Jean Carriou, Gilles Letournel, Louis Pouliquen, Elisabeth de Sainte Foy et Marie Sizun font connaître au public leurs derniers romans dont le littoral, la plage et le grand large constituent le décor.

Stéphane Jaffrezic dédicace ses nouveaux romans policiers entraînant ses lecteurs l'un dans les coulisses du groupe des Tri Yann et l'autre dans celles du port de Brest. Quant à Gérard Chevalier, il a placé le cadre de son suspense policier au cœur des monts d'Arrée sur fond de de légendes terrifiantes et de malédictions.

Des ouvrages historiques de tous genres envahissent cette année le salon. Ceux de Gérard Recorbet sur les embarcations à voiles de toutes sortes depuis la préhistoire jusqu'au moyen âge, les recherches de Jakez Cornou sur les combats et les naufrages au large de nos côtes, de Michel Giard et d'Annpôl Kassis sur les grandes catastrophes maritimes, de l'amiral Nerzic sur la marine du temps de Louis XIV, de Dominique Salles sur l'histoire des sous-marins, de Michel Perchoc sur les grandes pages de l'histoire navale et enfin de Jean-Jacques Monnier sur l'histoire récente de la Bretagne.

Des œuvres de mémoire aussi:  Jos Fouquet fait revivre son père, marin pêcheur de l'île de Sein, Jean-Paul Léger retrace son expérience de spécialiste radio à bord des cargos, Louis Cozan sa carrière de gardien de phare, Stéphane Dugast ses navigations à bord de la Jeanne.

Le patrimoine n'est pas oublié: Si Pierre Labat Ségalen présente un superbe travail sur les cadrans solaires bretons, de nouveaux atlas voient le jour: l'un de Françoise Péron qui a pour objet le patrimoine maritime finistérien, l'autre de Mikael Bodloré sur la culture bretonne.

Et tout cela sans oublier les nouveaux recueils poétiques de Jean-Pierre Boulic et d'Andrée Bardèche-Boivin dont les envolées touchent toujours la fibre sensible des visiteurs et les invitent à des voyages oniriques par-delà les océans...

Les auteurs étaient plus d'une trentaine. Cliquez sur le lien ci-dessous :
LES AUTEURS INVITES
ET LEURS OUVRAGES



De gauche à droite : Roger COGUIEC, Jakez CORNOU , Jean CARRIOU, Gérard RECORBET, Marie SIZUN, Dominique SALLES, Laurent MERER, Pierre LABAT-SEGALEN, Elisabeth de SAINTE FOY, Mikael BODLORE ( caché ), Jos FOUQUET, Gilles LETOURNEL, Louis COZAN, Stéphane JAFFREZIC, Jean-Paul LEGER (caché), Paul CHAMAK, Jean-Pierre BOULIC, Louis POULIQUEN, Annpôl KASSIS, Andrée BARDECHE-BOIVIN, René LE RU, Anne-Marie DESROCHES, Michel GIARD, Gérard CHEVALIER
et notre président René RICHARD.

LES AUTEURS PRESENTENT LEURS OUVRAGES





Gérard CHEVALIER, Andrée BARDECHE-BOIVIN et Léa TIRMANT

Jean-Jacques MONNIER, Jean-Paul CORNEC et Dominique SALLES

Jean-Pierre BOULIC, Louis COZAN et Laurent MERER

  
Christophe BONCENS


Gérard RECORBET

Mikael BODLORE, Divi KERVELA, Louis POULIQUEN et Marie SIZUN


Jakez CORNOU

Joan SAMSON

Pierre LABAT-SEGALEN

Jean-Paul LEGER

Annpôl KASSIS

Stéphane JAFFREZIC et Elisabeth de SAINTE FOY

Jean CARRIOU

Françoise PERON et Christophe BONCENS


L'amiral Jean-Yves NERZIC et Jean-Paul CORNEC

Andrée BARDECHE-BOIVIN, Gérard CHEVALIER et Gilles LETOURNEL


Stéphane JAFFREZIC et Michel GIARD

L'amiral Laurent MERER

Jos FOUQUET et Gérard RECORBET



Après la fin du salon 2011, nous avons interrogé  l'ensemble des auteurs invités afin de connaître leur avis sur l'organisation de cet événement. Que pensez-vous du salon ? Qu'est-ce que nous devons encore améliorer ? Comment avez-vous trouvé le public? etc... Nous nous doutions que les commentaires seraient globalement positifs, mais pas à ce point: tous les auteurs nous ont dit avoir été plus que satisfaits. Parmi eux, Elisabeth de Sainte Foy, auteure de "Le Loup, seigneur de La Fontenelle", a pris le temps de nous écrire une jolie lettre dont, avec son accord, nous vous livrons le contenu. Cette auteure a parfaitement compris l'esprit qui nous anime et elle le dit avec des mots très simples qui nous ont touchés et qui font référence aussi aux moments difficiles qu'un écrivain peut vivre dans certaines séances de dédicaces où le public n'est pas vraiment au rendez-vous, car il n'est pas venu dans ce but.
   Nous exprimons à Elisabeth de Sainte Foy nos plus vifs remerciements.
 Pour lire ce témoignage , cliquez ici.

*

UNE SERIE DE CONFERENCES

"Du Titanic au Normandie, des paquebots de malheur" , par Michel GIARD : Samedi 30 avril à 14h
"La piraterie" par Laurent MERER: Samedi 30 avril à 16h

"Les cadrans solaires en Bretagne" par Pierre LABAT-SEGALEN: Dimanche 1er mai à 10h30

"Histoire d'un siècle en Bretagne", par Jean-Jacques MONNIER: Dimanche 1er mai à 14h
"Le livre numérique", par Laure-Anne CAPPELLESSO: Dimanche 1er mai à 16h


Pierre LABAT-SEGALEN en conférence.


*

DES EXPOSITIONS :

1- LES LIVRES-OBJETS de Léa TIRMANT

"Le livre, c'est mon espace de poésie, celui qui peut recevoir à la fois mes mots, mes illustrations et mes rêves. Dessins, collages, gravures, encres et acryliques, je choisis mes matières et les papiers qui les reçoivent."

"Au terme de livres d'artistes, je préfère souvent celui de livres-objets. L'une des formes du livre d'artiste est celle que je présente au travers de mes réalisations: une œuvre produite par une seule et même personne. Texte, illustration, mise en page, choix du support, du pli du papier et enfin édition du livre à un nombre très réduit d'exemplaires, sont autant d'éléments constituant une œuvre complète.
Ce sont des œuvres originales, multipliées au même titre qu'une gravure ou une photo.
Cette forme de livres procure une grande liberté, à condition cependant d'accepter d'y investir beaucoup de temps ! "


"Je crois et j'espère qu'il peut aussi procurer de grands bonheurs à ceux qui le reçoivent. Le livre-objet se consulte chez soi, s'apprivoise et peut se ranger dans la bibliothèque. Un livre qui est là, pour vous, un livre à découvrir, déplier, dérouler, un livre à toucher, à chercher et à s'apprivoiser."

2- LES PHARES  DU  FINISTERE

par nos Anciens de la résidence du Streat Hir. Atelier peinture animé par Anne Cadiou.



L'artiste peintre Anne CADIOU et les résidents du Streat Hir

3- LES CADRANS SOLAIRES  BRETONS

par Pierre LABAT-SEGALEN et Jean-Paul CORNEC

Des cadrans solaires en Bretagne ? Eh oui, et il en existe encore des centaines ! En complément de leur superbe ouvrage récemment paru chez Skol Vreizh  "Cadrans solaires de Bretagne",  ces deux chercheurs passionnés nous livrent une intéressante série de photos grand format montrant l'étonnante diversité des cadrans solaires bretons. Un coup d'œil sur le passé, direz-vous, certes. Cependant on assiste aujourd'hui à un renouveau de ces réalisations dont le caractère à la fois artistique et scientifique fait tout l'intérêt et interpelle le promeneur sans jamais le laisser jamais indifférent.


Guipavas

Plouguerneau

Lanrivoaré

Saint-Coulitz

Plouguerneau

Le Faou

Plougastel-Daoulas

Le Conquet

4- LA  LUTTE  CONTRE  LA  PIRATERIE

vue par la Marcophilie Navale ( Brest ).

  L' association "Marcophilie Navale", créée en 1985, regroupe les collectionneurs de marques postales et commémoratives des unités de la Marine Nationale et de certaines marines étrangères. Elle s' adresse à tous ceux qui s'intéressent à l'acheminement du courrier aux différentes époques de l'histoire navale qui participe à la défense du patrimoine maritime.
  Riche de 400 membres, elle se veut un instrument de promotion pour la Marine Nationale. Elle est composée de quatre sections géographiques régionales : Atlantique Sud-Ouest, Bretagne, Ile de France, Provence Côte d'Azur. Ces sections facilitent les rencontres des membres de la région, elles créent des souvenirs commémorant les événements navals en liaison avec les unités de la Marine et élaborent les expositions philatéliques des collections des membres. En outre, trois sections spécialisées : Terres Australes et Antartiques Françaises, Aéronautique Navale et Histoire, traitent de ces thèmes particuliers.
   La section Bretagne est divisée en deux sous-sections, l'une basée à Brest, l'autre à Lorient.


5- EXPOSITION  DE  TRAVAUX  D'ELEVES

Grâce à la venue en classe de l'artiste Niki de St-Phalle, on modèle et on construit...
des phares !




Ecole St-Joseph

Collège Dom Michel

Collège Dom Michel

ET DES ANIMATIONS

démonstrations et initiation
au tango argentin

avec le groupe "Al Compas del Corazon"
entre 15h et 17h30, cour d'honneur de la mairie.
Né au début du 19ème siècle de la rencontre d'immigrés européens,
d'esclaves noirs et d'autochtones descendants des Espagnols et des Amérindiens,
le tango argentin est inscrit par l'UNESCO au Patrimoine Mondial Immatériel de l'Humanité.

ARTICLES DE PRESSE:


Retenez déjà la date du SALON "La mer en livres" de l'année prochaine: les 28 et 29 avril 2012


Retour à l'accueil Plan du site Notre salon de cette année Les auteurs invités cette année Nos salons précédents Les auteurs et les livres de tous nos salons
Un coup de cœur pour un livre De courts récits maritimes Des poèmes pour faire voguer nos rêves Des contes pour tous les âges L'histoire maritime du Conquet Les meilleures nouvelles sélectionnées
Le Club d'Orthographe La Dictée Océane Un jeu pour tester ses connaissances maritimes Tout savoir sur notre association Les entreprises qui nous aident Nous écrire ou nous parler