Retour à l'accueil Un plan pour aller directemnt sur une page Le salon de cette année Les auteurs invités cette année Nos précédents salons Les auteurs et les livres de tous nos salons
Un coup de cœur pour un livre De courts récits maritimes Des poésies pour faire voguer nos rêves Des contes maritimes pour tous les âges L'histoire maritime du Conquet Notre concours de nouvelles et les textes sélectionnés
Les Grands Marins du monde La Dictée Océane Un jeu pour tester ses connaissances maritimes Tout savoir sur notre association Les entreprises qui nous aident Nous écrire ou nous parler
Des pages qui font aimer et respecter la mer.





LA  MER
EN
POEMES

















L'auteure :

Madeleine Vivan




 


Voir quelques
autres poèmes
des membres du Cercle Littéraire André Druelle de Caen-Venoix







Voir
toute la liste
des poèmes


Les plus récents :

Aux Blancs Sablons

Tableau

Allez les marins

Soir d'été à Cabourg

Cavelier de la Salle

La rivière aux oiseaux

Omaha Beach









Pour  seul  pays , la  mer ...©

Un poème en prose de Madeleine Vivan
( Cercle Littéraire André Druelle de Caen-Venoix )


                Depuis  qu' il  ne  prend  plus  la  mer , le  vieux  Morvan  reste  assis  tout  le  jour  sur  le  muret  du  port . Il  fait  partie  du  paysage , comme  le  phare , les  pontons ,  la  guirlande  multicolore  des  filets  qui  sèchent . Immobile , tétant   sa  pipe  le  plus  souvent  éteinte , il  surveille  la  flottille  au  mouillage  comme  un  berger  ses  ouailles . Aucune  tache  de  rouille , aucune  usure  des  cordages  ne  lui  échappe.





Vieux pêcheur
Photo Alain Quemper. Expo du Salon "La mer en livres" 2007.





                 A  l 'heure  de  la  marée  son  regard  s 'accroche  à  chaque  bateau , à  chaque  étrave  qui  fend  la  mer  en    gerbes     glauques     bordées     d 'argent .       Dix     fois    on  l ' appelle  à  la  soupe , mais  il  est  déjà  loin  au  large , là  où  la  voix  de  sa  vieille  ne  peut  l 'atteindre . Il  prend  enfin  le  chemin  de  la  maison  d 'un  pas  cahotant , sans  reconnaître  les  bosses  du  chemin , comme  s 'il  abordait  en  terre  étrangère .







Madeleine Vivan

Retour à l'accueil Plan du site Notre salon de cette année Les auteurs invités cette année Nos salons précédents Les auteurs et les livres de tous nos salons
Un coup de cœur pour un livre De courts récits maritimes Des poèmes pour faire voguer nos rêves Des contes pour tous les âges L'histoire maritime du Conquet Les meilleures nouvelles sélectionnées
Le Club d'Orthographe La Dictée Océane Un jeu pour tester ses connaissances maritimes Tout savoir sur notre association Les entreprises qui nous aident Nous écrire ou nous parler